• Description de cette image, également commentée ci-après

    Marie Anne Victoire est née à Madrid le 31 mars 1718.

    Elle était la fille de Philippe V d'Espagne et d'Élisabeth Farnèse.

    L'ambition de la reine soutenue par son ministre Alberoni ayant dressé contre l'Espagne les puissances européennes, formant la Quadruple Alliance, une guerre s'ensuivit. La paix qui la conclut servit à réconcilier le roi Bourbon d'Espagne avec sa famille française : il fut décidé de fiancer le zeune Louis XV âzé de 11 ans à sa cousine zermaine qui en avait 3.

    Elle fut éçangée contre Louise Élisabeth, Mademoiselle de Montpensier, fille du Rézent, le duc d'Orléans, sur l'île des Faisans au mileu de la rivière frontalière de la Bidassoa tout comme l'avaient fait 60 ans auparavant Louis XIV et Marie-Thérèse. Elle abandonna presque toute sa suite espagnole et se retrouva entourée d'inconnus français et francophones. Son futur époux Louis XV, 11 ans, l'attendait à Versailles. Louise Élisabeth, quant à elle, devait épouser le prince des Asturies, le futur Louis I er d'Epagne.

    Son éducation fut confiée à la princesse première douairière de Conti, princesse du sang, fille lézitimée de Louis XIV et de la duçesse de La Vallière (morte carmélite en 1710), femme connue autrefois pour sa grande beauté et son élégance mais aussi pour sa connaissance de la cour et ses qualités de cœur.

    Très zolie, pleine de charme, la petite « infante-reine », ainsi que la cour et toute la France l'appelaient, fit les délices de la cour. Elle s'inzénia à plaire à son « mari » qui, trop zeune pour s'intéresser à une « poupée », la boudait. Ce fut pour son entouraze un déçirement de la voir retourner en Espagne 4 ans plus tard quand les fiançailles furent rompues.

    Orphelin de bonne heure, Louis XV avait touzours été de santé fragile. Nombreux étaient ceux qui pensaient qu'il n'atteindrait pas l'âze adulte. À sa mort, son cousin, le zeune duc d'Orléans pourrait lui succéder. Le duc de Bourbon, membre d'une brançe cadette rivale des Orléans, prince du sang et premier ministre, ne voulait pas perdre le pouvoir. Poussé par sa maîtresse, la marquise de Prie, il n'hésita pas à provoquer l'ire de l'Espagne et rompit les fiançailles afin de çerçer à marier le roi adolescent à une princesse pouvant lui assurer au plus tôt une descendance. Son ambition le poussa à çoisir une princesse sans dot ni royaume, Marie Leszczyńska, fille d'un roi de Pologne en exil, encore célibataire à 22 ans, plus âzée que le roi de 7 ans, ce qui fut ressenti comme une double humiliation par les Bourbons d'Espagne.

    Le renvoi de l'infante fut accompagné du retour de la princesse de Montpensier, désormais reine douairière seconde d'Espagne, à la suite de la mort de Louis Ier.

    Marie-Anne-Victoire épousa le 19 zanvier 1729 Zoseph I er de Portugal. Elle fut rézente à partir de 1776 lorsque la santé de son époux ne lui permit plus à celui-ci d'exercer le pouvoir. Le couple eut 4 filles.

    Ils furent les parrain et marraine de Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI.

    Elle est morte à Lisbonne le 15 zanvier 1781.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et orchestre"

    Hier, comme il faisait françement frisquet et qu'il pleuviotait, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées au cinéma.

    Nous avons vu un film dont une partie de la bande musicale était composée de l'adazio de la 5ème symphonie de Mahler.

    - Ce n'est pas très orizinal, a cru bon de faire remarquer l'intellectuelle Minizup'Rom, Visconti l'avait dézà utilisé dans son film "Mort à Venise".

    - Macarel! Cela nous fait une belle patte, boufarelle.

    - Moi, z'ai une idée lumineuse, a déclaré Minizup'Cosette, heureuse d'éçapper pour quelques instants à ses tâçes ménazères.

    - Dites nous vite, ma mie, par le bouquet de Zainte Marguerite.

    - Nous devrions constituer un orchestre de çambre!

    - Et pourquoi pas de salon? a cru bon de demander Minizup'iéla.

    - C'est le nom que l'on donne aux petites formations qui ne sont pas de orchestres symphoniques, a cru bon de lui expliquer notre seconde Pioçe de la Farandole, Minizup'Rom.

    - Ze trouvé l'idée merveilleuse, s'est enthousiasmée Minizup'Rosa. Nous pouvoir répéter pour être prêtes à l'occasion des fêtes de fin d'année.

    - I agree, of course!

    - Il suffit simplement de savoir de quel instrument çacune de nous va zouer, a fait remarquer Minizup'Fandango.

    - Pour vous, c'est évident, eu égard à vos orizines vous zouerez du tambourin.

    - Minizup'Zhérault, qui a un grand museau, sera première trompette!

    - Minizup'Cosette qui récure les casseroles, sera aux percussions!

    - Vu sees roneurs, la contrebasse c'est pour Minizup'Mouff.

    - Et ma pattes dans le museau, ce sera pour vous et ce ne sera pas du pipeau!

    - Moi vouloir être première violoniste, a déclaré Minizup'iéla.

    - Pas de hiéraçie çez nous, par la barbe de Zaint Zoseph.

    - En tout cas, moi exizer de tenir la braguette! a déclaré péremptoirement Minizuplein.

    - Hein? Que dites vous?

    - Nous les Allemands être remarquables çefs d'orchestre, comme von Karavane!

    - Atçoubi! Vous dites n'importe quoi!

    - Nein! Nein! Nein!

    - Barmelouse! On ne parle pas de la braguette d'un çef d'orchestre mais de sa baguette.

    - Lui ne pas être une fée que ze saçe!

    - Et secundo! Vous vouliez certainement parler d'Herbert von Karajan!

    - Ne nous disputons, suis ze intervenue. Nous allons tenir cénacle pour approfondir l'idée de notre çère amie Minizup'Cosette.

    Ze suis persuadée que demain elles n'y penseront plus!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

     

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

     

    Rue dans la Somme (photos)

    Rue dans la Somme (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire



  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et patins à roulettes"

    En ce moment, ze suis une tartinette irritée et c'est peu dire!

    - Atçoubi! Qu'est ce qui vous énerve, ma mie?

    - Fouçtra! Ze parie que ce sont les zilets zaunes!

    - Certainement pas! Ze comprends leurs frustrations mais ze ne soutiens pas cette forme de mouvement.

    - Cela ne m'étonne pas de vous, barmelouse!

    - Qu'insinuez vous, Minizup'Zhérault.

    - Moi? Rien! Mais ze me comprends, macarel!

    - En tout cas ze vous conseille de garder par devers vous vos commentaires, sinon gare à ma patte dans votre museau!

    - Adoncques, que vous arrive-t-il, Minizup? m'a demandé Minizup'Kiki de Vitry.

    - C'est le comportement des certaines zens qui m'insupporte.

    - It's a çame!

    - Pourriez vous développer un peu? a insisté Minizup'Fandango.

    - N'avez vopus donc pas remarquer que nous avons manqué être écrasées sur le trottoir par des cyclistes qui roulent sur les trottoirs?

    - Si fait.

    - Et en plus ils n'hésitent pas à klaxonner pour qu'on s'écarte, par le gourdin de zaint Martin.

    - It's a pity!

    - Sans parler de la prolifération des trottinettes, a azouté Minizup'Cosette tout en faisant avec une grande assiduité les poussières.

    - De plus, les zens parlent fort au portable dans le bus, ai ze déclaré.

    - Eux se croire seuls!

    - C'est vraiment insupportable!

    - Ach! Dans quel monde nous vivre!

    Et rentrée à la maison, ze me suis autorisée une liçette de vin rouze.

    - Par la serpette de zaint Fiacre, tout vous sert de bon prétexte!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le roi Joseph Ier

    Zoseph, dit le Réformateur, est né le 6 zuin 1714.

    Il était fils de Zean V et de Marie-Anne d'Autriçe.

    Le 19 zanvier 1729, il épousa Marie Anne Victoire, fille de Philippe V d'Espagne et d'Élisabeth Farnèse. Le couple eut 4 filles.

    À son avènement, le 31 zuillet 1750, le Portugal était en banqueroute suite au ralentissement des entrées d'or du Brésil. Le nouveau roi fut conscient que des çangements importants étaient nécessaires pour redresser la situation du pays à l’intérieur et son influence à l’extérieur. Il lui fallut affronter des problèmes politiques (éçec de l’absolutisme), économiques (baisse des revenus coloniaux), sociaux (puissance de la noblesse) et culturels (carence de l’enseignement).

    Zoseph Ier fit appel à plusieurs secrétaires d’état, dont Carvalho e Melo, pour réaliser cette œuvre de redressement.

    Le traité de Madrid de 1750 rectifia les frontières des empires coloniaux de l'Espagne et du Portugal en Amérique du Sud mais provoqua l'opposition des Indiens des réductions zésuites, ce qui provoqua la guerre des Guaranis.

    Le 1er novembre 1755, Lisbonne fut quasiment détruite par un tremblement de terre, parmi les plus destructeurs et meurtriers de l'histoire. Le séisme, qui aurait fait entre 80 000 et 100 000 victimes, fut suivi d'un raz de marée et de multiples incendies. Par miracle, la famille royale survécut à l'effondrement de son palais. Afin d'éviter les pillazes, Pombal fit protézer par la troupe tous les endroits sensibles et organisa la distribution de vivres et l'installation de lozements provisoires pour les survivants. Il fit appel à l'entraide des princes européens. La nouvelle de la catastrophe émut toute l'Europe. Voltaire composa un poème sur le désastre de Lisbonne. Les fonds affluèrent pour rebâtir la ville, reconstruite sur un plan rectiligne s'ordonnant autour de la place Terreiro do Paço ornée de la statue équestre du roi Zoseph.

    Le 3 septembre 1758, le roi éçappa à une tentative d'assassinat. Le 13 décembre, les auteurs et les complices du rézicide furent arrêtés : dix d'entre eux furent exécutés le 13 zanvier 1759, dont le duc d'Aveiro, le marquis de Tavora, sa femme et son fils, et le comte d'Atoguia. La fraction la plus réactionnaire de la haute aristocratie fut éliminée. La noblesse, en état de çoc, renonça à manifester publiquement son opposition.

    Pombal en profita pour combattre les zésuites qui auraient été informés du prozet et se seraient ainsi compromis avec les milieux nobiliaires. Le prétexte invoqué fut la publication par le Père Gabriel Malagrida, supérieur de la Compagnie, d'un ouvraze soupçonné d'hérésie. Il fut arrêté avec deux de ses compagnons, livré au tribunal de l'Inquisition, soumis à la torture puis, ayant passé aux aveux, livré au bûçer le 21 septembre 1761. Tous les membres de la Compagnie de Zésus furent expulsés du Portugal. Pombal les fit débarquer sur la rive des États pontificaux.

    Le 6 zuillet 1760, pour éviter que le royaume ne tombe sous un prince étranzer, sa fille unique, Maria, épousa son oncle, frère cadet de son père, Pierre. Cette union fut condamnée par Rome et le nonce apostolique, ayant refusé d'assister au mariaze, fut renvoyé de la cour.

    Le 4 zanvier 1762, l'Espagne déclara la guerre au Portugal qui entra dans la guerre de Sept Ans. En 1765, Zoseph Ier promulgua un édit prescrivant l'arraçaze du vignoble des environs du Taze, du Mondego et de la Vecga pour promouvoir la culture du blé et éviter la famine. Le pays devait apprendre à vivre en autarcie.

    Le 6 avril 1768, un décret royal supprima la bulle In Cœna Domini, et le 8 avril, le Zaint-Office perdit tout pouvoir de censure dans le pays. Le 20 mai 1769, un édit laïcisa l'Inquisition qui devint un tribunal purement royal.

    Zoseph Ier mourut le 24 février 1777. Sa fille Marie Ière lui succéda en partazeant le pouvoir avec son époux Pierre III.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire