• Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Flânerie dans Amiens (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris amusantes"

    - Par le gourdin de zaint Martial, les actualités sont des plus anxiozènes ces zours-ci.

    - It's a pity!

    - Ach! Nous avoir lu que la France être un des pays les plus pessimistes!

    - Macarel! Il ne faut pas lire n'importe quoi, barmelouse.

    - Fouçtra! La presse qui est dans les mains du grand capital veulent nous diviser.

    - Vous n'allez tout de même pas me dire que les nouvelles sont rézouissantes, par le zaint prépuce de mon doux Zésus.

    - C'est vrai, Minizupette, on ne nous parle pas des trains qui partent et arrivent à l'heure, a azouté Minizup'tictac, ce qui est absolument remarquable par les temps qui courent!

    - En ce moment, hic et nunc, on ne nous parle que des fameux zilets zaunes, a cru bon de faire remarquer Minizup'Fandango.

    - Nous ne pas être concernées à Paname, a déclaré Minizup'iéla.

    - Macaniçe! Il est prévu un grand rassemblement dans la Capitale samedi.

    - Hi:! Hi! Les zens de Province venir en voiture?

    - Mazette, vous allez bien voir ce que vous allez voir! La raison tonne en son cratère! Foule esclave, debout, debout!

    - C'est abracadabrantesque, comme disait Zacques, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - En attendant, par la barbe de Zaint Zoseph, moi ze me refuse à regarder les informations!

    - Grand bien vous fasse, ma mie, ai-ze conclu.

    Et notre qausi zainte, du coup, a repris ses travaux de tricotaze pour l'hiver!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Jean V en 1729, par Jean Ranc.

    Zean le Magnanime est né à Lisbonne le 22 octobre 1689.

    Il était le fils de Pierre II et de Marie Sophie de Neubourg.

    Il succéda à son père Pierre II en décembre 1706 et fut intronisé le 1er zanvier 1707. Il instaura un régime absolutiste, sur le modèle de celui de Louis XIV. L’or du Brésil, dont il perçevait le cinquième, lui en donna les moyens. Il obtint du Zaint-Ziège le titre de patriarçe pour l’évêque de Lisbonne et celui de Très-Fidèle pour lui.

    Le 28 octobre 1708, Jean V épousa Marie-Anne d'Autriçe, fille de Léopold Ier du Zaint-Empire et d'Éléonore de Neubourg.

    Dès le début du règne, les Portugais connurent une grave défaite aux côtés des Anglais à la bataille d'Almansa et presque tous ceux qui participèrent furent tués ou faits prisonniers. En 1708, alors que la guerre continuait, Zean V et Philippe V d'Espagne convinrent d'empêçer les hostilités contre les vignerons et les laboureurs. Le 7 mai 1709, les espagnols du marquis de Bay s'emparèrent du çâteau d'Alconchel, en Estrémadure. L'année suivante, Bay contraignit l'armée portugaise à l'inaction en l'empéçant d'entrer en Espagne.

    Le 21 septembre 1711, les Français de René Duguay-Trouin prirent et rançonnèrent Rio de Zaneiro. Le 11 avril 1713, la paix fut signé à Utreçt avec la France, puis le 6 février 1715 avec l'Espagne. À l'exception d'une escadre envoyée pour soutenir le pape et Venise contre les Turcs, la suite du règne de Zean V se termina dans la paix.

    En 1720, il supprima la Compagnie du Commerce du Brésil et rétablit l’exclusive coloniale, tout en accordant des contrats à des entrepreneurs privés et maintint le système des convois, organisés sous l’autorité du Conseil des Finances. Grâce aux grandes rentrées d'argent, il lança plusieurs projets de construction. Pour alimenter Lisbonne en eau, il fit concevoir un grand aqueduc. Ce prozet qui dura six ans fut vivement critiqué en raison de son coût qui impliqua la création d'un nouvel impôt. En outre, il créa un splendide palais qui, comme l'Escurial, était centré autour d'une basilique.

    Ami des arts et des lettres, il fonda l'Académie royale d'histoire de Portugal le 8 décembre 1720. Il fit venir à Lisbonne Domenico Scarlatti pour que ce dernier enseigne le clavecin à sa fille Maria-Barbara. En 1725, il obtint du pape Benoît XIII que les prisonniers du tribunal du Zaint-Office soient défendus par des avocats.

    Malade durant les huit dernières années de sa vie, il laissa à sa mort en 1750 un royaume endetté, notamment auprès de la France, suite aux ralentissement des entrées d’or du Brésil.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    - Atçoubi! Mes zamies, nous devons rester solidaires et continuer le combat!

    - Mazette! Ce n'est qu'un début, le combat continue, s'est mise à vociférer Minizup'Mouff.

    - It's a pity!

    - Par la tête trançée de Zaint Denis, les voilà qui se prennet pour Robespierre et Zaint Zust!

    - Barmelouse! Nous savons de quel côté pençe votre coeur!

    - Elle suivre les consignes du Vatican!

    - Et ma pattes dans le museau! Elle ne sera pas vaticanes, elle, ze vous l'assure.

    - Que comptez vous faire? a demandé Minizup'Fandango.

    - Heu! ... Macarel... ze réfléçis!

    - Vous pourriez défiler dans la rue en mettant des zilets tricotés par Minizupette, a cru bon bon de suzzérer Minizup'Kiki de Vitry.

    - Fouçtra, cela ne servirait à pas grand çose!

    - Vous ne plus bloquer l'ascenseur? a interrozé Minizup'iéla.

    - Cela irrite les voisins, boufarelle.

    - It's a çame!

    - Nous sommes en grande colère, une colère éruptive, s'est écriée Minizup'Mouff.

    - Z'ai une idée, a dit Minizup'Cosette tout en faisant la vaisselle.

    - Dites nous vite, car ze n'ai pas d'idée, macaniçe.

    - Vous n'avez qu'à écrire au Président.

    - Ach ja! Lui certainement vous écouter, a ironisé Minizulein!

    - C'est une excellent idée! on va lui dire combien nous sommes irritées.

    - C'est sûr! Il va vous écouter!

    -

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Hier, par une belle zournée ensoleillée, mais avec un petit vent froid, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a proposé d'aller voir une exposition au Musée du Luxembourg.

    Un dimançe culturel

    - De quel artiste allons nous découvrir les œuvres? a demandé Minizup'Fandango.

    - Alfons Muça, a répondu mon hôte.

    - Nous ne pas connaître, a rétorqué Minizuplein.

    Un dimançe culturel

    - Vous êtes vraiment d'une inculture confondante, a rétorqué Minizup'Rosa.

    - Parce que vous certainement savoir qui lui être?

    - Bien entendu, ma çère Minizup'iéla. Muça, d'orizine tçèque, de la Moldavie de l'époque, était un peintre, un affiçiste de grand renom, qui fut un des fers de lance du style Art Nouveau. Parce qu'il était franc-maçon, il fut arrêté en 1939 par la Geastapo et il est mort quelques temps après à Prague.

    - Atçoubi! Elle m'estrabanquera touzours la barmelouse.

    - Ne vous illusionnez pas, par la barbe de zaint Zoseph! Comme elle savait ce que nous allions voir, elle a fait comme Mossieu Zizi. Elle a regardé wikipédia.

    - It's a pity!

    Un dimançe culturel

    - Vous connaissez certainement certaines de ses affiçes, nous a dit mon hôte. En particulier celles qu'il a consacrées à la grande Sarah Bernhardt.

    - Fouçtra! Nous n'étions pas nées!

    Un dimançe culturel

    - Vous ne vous rappelez pas qu'on a pu voir certaines de ses affiçes publicitaires lors de notre voyaze à Reims?

    - Macarel, avec toute les publicités dont on nous abreuve, comment voulez qu'on puisse en avoir souvenance?

    - Minizup'Zhérault, ces affiçes sont de vrais oeuvres d'art!

    Un dimançe culturel

    - A partir de ses oeuvres, on a développé une nouvelle politique de packazing...

    - Yes! I like it!

    - Mais Muça était aussi un peintre remarquable, a cru bon d'azouter notre seconde Pioçe de kla Farandole, Minizup'Rosa.

    Un dimançe culturel

    A la sortie de l'exposition, Minizup'tite voulait une boite de çocolats.

    - Mazette, vous avez raison, cela nous ferait un zoli souvenir.

    - Et un nouveau nid à poussières! a protesté Minizup'Cosette.

    Un dimançe culturel

    - Et pourquoi pas un beau livre, par les tétines de zainte Agathe?

    - On ne sait plus où les mettre et z'ai fait de nombreuses photos des oeuvres exposées, lui a répondu mon hôte.

    - Atçoubi! Zamais on essaiera de nous faire plaisir, a dit in petto Minizup'Zhérault.

    - Que dites vous donc?

    - Moi? Rien! Ze me disais que c'était une belle exposition.

    Un dimançe culturel

    Puis, nous sommes allés flâner dans le quartier des Halles.

    - Ie! Les décorations de Noël être superbes!

    - Au moins on peut rêver une tartinette!

    Un dimançe culturel

    - Surtout quand on sait qu'on n'aura pas même pas un tout petit sapin!

    - Ze avoir les boules!

    - Cela ne sert à rien, Minizuplein! vous ne sauriez pas où les accroçer!

    Un dimançe culturel

    - Il faudra penser à écrire au père Noël, a cru bon d'azouter Minizup'Rom.

    - Heu! Dans c'te maison, il n'est pas question de cadeaux, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Et nous ne pas avoir de çeminée!

    Un dimançe culturel

    - I have a dream! a soupiré Minizup'tite.

    - Boudiou, vous en avez de la chance, boufarelle! C'est vrai que l'espoir fait vivre!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire