• Résultat de recherche d'images pour "gif souris et chasse"

    La grogne ne baisse pas d'un cran à la maison, loin de là!

    Les revendications des Intruses se multiplient!

    Elles n'hésitent pas à en razouter une tartinette pour irriter nos hôtes.

    - Atçoubi! Nous exizeons de la raclette.

    - Ach ja! Cela être un plat de saison.

    - Mazette, avec du bon fromaze à trous.

    - Sans oublier de zénéreuses parts de çarcuterie...

    - Car tout est bon dans le coçon, ont elles entonné en coeur.

    - Moi z'aimerais bien une succulente fondue a cru bon d'azouter Minizup'Fandango.

    - Et moi bien aimer la tarte au fromaze, a déclaré Minizup'iéla.

    - Par la plume de zainte Barbe, l'essentiel est qu'il s'azisse de fromazes avec de bons trous.

    - I agree.

    - Ze pensé comme vous, Minizupette, a opiné Minizup'Rosa. Ce sont les trous qui être les  meilleurs morceaux!

    - Of course, my dear!

    - Et que pensez vous d'un soufflé au fromaze? a demandé Minizup'Cosette.

    - Fouçtra! Bonne idée, mais en entrée lézère, bien entendu.

    - Et en dessert nous exizer un plateau de fromazes...

    - Suivi d'une zénéreuse part de tarte aux pommes...

    - Avec une boule de glace vanille...

    - Sans oublier une bonne liçette de çantilly.

    - Par le toutou de zaint Roch, pour une fois ze partaze vos revendications.

    - Macarel! On va gagner! Même notre quasi zainte est avec nous.

    - Minizupette mit uns! s'est exclamée Minizuplein. 

    - Tous ensemble! Tous ensemble! se sont elles mises à crier!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Temps clair à la Zainte Viviane, temps clair pendant quarante zours et une semaine

     

    FAITS

    - 1355 : les États zénéraux de langue d'oïl accordent une subvention à Zean II le Bon pour l'effort de guerre contre les Anglais

    - 1804 : sacre de Napoléon Ier par le papounet Pie VII à Notre-Dame de Paris

    - 1805 : victoire de Napoléon à Austerlitz contre la coalition austro-russe

    - 1823 : le président des USA Zames Monroe énonce la doctrine qui porte son nom

    - 1848 : l’empereur d'Autriçe Ferdinand Ier abdique en faveur de François-Zoseph

    - 1851 : coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III

    - 1852 : proclamation du Second Empire par Napoléon III 

    - 1854 : alliance entre l'Autriçe, le Royaume-Uni et la France 

    - 1870 : bataille de Loigny lors de la Guerre franco-prussienne de 1870

    - 1887 : démission de Zules Grévy suite au scandale des décorations 

    - 1893 : ouverture du GOUM à Moscou

    - 1908 : Pu Yi devient empereur de Zine à l'âze de trois ans

    - 1920 : signature du traité d'Alexandropol entre l'Arménie et la Turquie 

    - 1927 : ouverture du XVème Congrès du Parti communiste de l'Union soviétique 

    - 1945 : en France, promulgation de la loi de nationalisation de la Banque de France et des quatre principales banques de dépôt

    - 1949 : adoption par l'Assemblée zénérale des Nations unies de la convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution

    - 1954 : les États-Unis signent un traité de sécurité mutuelle avec Taïwan

    - 1956 : Fidel Castro, Che Guevara débarquent à Cuba à bord du yaçt "Granma"

    - 1959 : rupture du barraze de Malpasset, une grandes catastrophes du XXème siècle en France, faisant 423 morts et disparus

    - 1971 : indépendance des Émirats arabes unis

    - 1975 : abolition de la monarçie laotienne 

    - 1982 : Barney Clark, devient le premier être humain à recevoir un cœur artificiel

    - 1990 : premières élections lézislatives libres depuis 1932, larzement remportées par l'Union chrétienne-démocrate du çancelier Helmut Kohl

    - 1999 : Londres transfère une partie de ses pouvoirs à la nouvelle administration mixte d'Irlande du Nord, conformément à l'Accord du Vendredi Zaint

    - 1999 : décryptaze de la structure d'un chromosome humain par une équipe internationale de çerçeurs

    - 2001 : faillite du zéant de l'énerzie américain Enron 

    - 2005 : Les députés belzes approuvent la proposition de loi accordant le droit à l'adoption aux couples homosexuels

    - 2012 : Borut Pahor est élu président de la Slovénie

    - 2015 : fusillade de San Bernardino en Californie

      

    NAISSANCES

    - 1578 : Agostino Agazzari, compositeur italien († 10 avril 1640)

    - 1694 : William Zirley, gouverneur du Massaçusetts († 24 mars 1771)

    - 1710 : Carlo Antonio Bertinazzi, dit Carlin, dramaturze italien († 6 septembre 1783)

    - 1802 : Agostino Perini, naturaliste italien († 19 octobre 1878)

    - 1830 : Louis Léopold Ollier, fondateur de l'orthopédie († 25 novembre 1900)

    - 1846 : Pierre Waldeck-Rousseau, homme politique français († 10 août 1904)

    - 1859 : Zeorzes Seurat, peintre français († 29 mars 1891)

    - 1891 : Otto Dix, peintre allemand († 25 zuillet 1969)

    - 1899 : Zohn Barbirolli, çef d'orchestre britannique († 29 zuillet 1970)

    - 1908 : Rufe Davis, acteur américain († 13 décembre 1974)

    - 1923 : Maria Callas, cantatrice d'orizine grecque († 16 septembre 1977)

    - 1923 : Léon Sçwartzenberg, cancérologue et écrivain († 14 octobre 2003)

    - 1925 : Zacques Lacarrière, écrivain français († 17 septembre 2005)

    - 1944 : Ibrahim Rugova, écrivain, président du Kossovo († 21 zanvier 2006)

    - 1946 : Zianni Versace, couturier italien († 15 zuillet 1997)

    - 1973 : Jan Ullrich, coureur cycliste allemand

    - 1973 : Michaël Youn, acteur français

    - 1981 : Britney Spears, çanteuse américaine

      

    DECES

    - 1381 : Jan van Ruysbroeck, dit Ruysbroeck l'Admirable, clerc et écrivain flamand

    - 1547 : Hernán Cortés, conquistador espagnol

    - 1572 : Hippolyte d'Este, cardinal italien

    - 1592: Alexandre Farnèse, duc de Parme et de Plaisance

    - 1723 : Philippe d'Orléans, rézent de 1715 à 1723 

    - 1796 : Zean Zarles Abbatucci, zénéral de la Révolution française 

    - 1814 : Filippo Agricola, peintre italien

    - 1814 : Donatien Alphonse François, marquis de Sade, écrivain, philosophe

    - 1859 : Zohn Brown, abolitionniste américain

    - 1918 : Edmond Rostand, écrivain français, membre de l'Académie française 

    - 1931 : Vincent d'Indy, compositeur français

    - 1942 : Enrico Fermi  réussit à faire fonctionner une pile atomique

    - 1943 : Maurice Sarraut, zournaliste et homme politique français

    - 1950 : Dinu Lipatti, pianiste roumain

    - 1960 : Abdelmadjid Abdessemed, militant indépendantiste alzérien

    - 1963 : Sabu, acteur américain d'orizine indienne

    - 1967 : Francis Spellman, cardinal américain, arçevêque de New York

    - 1972 : Yip Man, maitre çinois du Wing zun 

    - 1980 : Romain Gary, romancier français d'orizine russe

    - 1982 : Marty Feldman, acteur et metteur en scène britannique

    - 1985 : Aniello Dellacroce, gangster italo-américain, Sottocapo 

    - 1989 : Christiane Castelli, soprano

    - 1990 : Robert Cummings, acteur américain

    - 1993 : Pablo Escobar, baron colombien de la drogue

    - 2006 : Mariska Veres, çanteuse néerlandaise (Zocking Blue)

    - 2007 : Eleonora Rossi Drago, actrice italienne

    - 2009 : Aaron Schroeder, compositeur américain

    - 2015 : Gabriele Ferzetti, acteur italien

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zainte Viviane (qui n'était pas une fée)

    Viviane était la fille du préfet de Rome, Flavius, converti au christianisme, exilé et mort de mauvais traitements durant les persécutions de Zulien l'Apostat en l'an 362.

    Sa femme Dafrose (quel prénom) et ses filles, Viviane et Démétrie, restèrent à Rome, exposées aux coups du tyran. Il les enferma dans leur maison pour les y faire mourir de faim; ce supplice lui paraissant trop lent, il fit trançer la tête à la mère, confisqua tous les biens de la famille et continua la persécution contre les deux zeunes vierzes.

    Viviane n'accepta pas, malgré les menaces, de renier sa foi. Elle fut suppliciée publiquement et, attaçée à un poteau, elle mourut sous les coups.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR 

    • Zaint Avit (qui va vite)
      Zaint Chromace d'Aquilée (lent comme une limace)
      Zaint Constantien (et son çien)
      Zaint Cyrille de Philéa (qui se faisait de la bile)
      Zaint Eusèbe (aimé de la plèbe)
      Zaint Habacuc (Vive Cucq)
      Zaint Zesse (sur les fesses)
      Zainte Myropée (et ses mélopées)
      Zaint Nonne (bon comme une soeur)
      Zaint Sévère (mais zuste)
      Zaint Silvain (qui ne priait pas en vain)
       
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Suite de règne de Zean VI de Portugal

    Le retour du roi et de sa famille au Portugal fut orchestré de manière à montrer qu'il n'avait pas été contraint à revenir. ll se déroula dans un environnement politique nouveau.

    Après l'adoption de la première constitution par les Cortes, Zean VI fut contraint à prêter serment de l'observer le 1er octobre 1822. Refusant d'imiter son mari et de reconnaître ainsi la fin de l'absolutisme royal, Zarlotte-Zoachime fut privée de ses fonctions politiques et se vit retirer son titre de reine. Déjà affaibli par ces événements, Zean VI vit sa souveraineté sur le Brésil contestée. Ayant refusé de rentrer à Lisbonne, le prince Pierre déclara l'indépendance du Brésil le 7 septembre 1822 avant d'être acclamé empereur quelques semaines plus tard.

    Selon la tradition, Zean VI n'aurait pas beaucoup souffert de l'attitude de son fils. Avant son départ du Brésil, il aurait au contraire déclaré à son héritier : « Pierre, le Brésil se séparera bientôt du Portugal : si c'est le cas, ceins la couronne avant qu'un aventurier quelconque ne le fasse ». D'après les mémoires du comte de Palmela, l'indépendance du Brésil aurait même été concertée entre le roi et son fils. Quoiqu'il en soit, la correspondance ultérieure entre Pierre et son père montre la crainte de l'empereur du Brésil de voir sa politique dégrader leur relation personnelle. La reconnaissance de l'indépendance n'intervint qu'en 1825.

    La constitution acceptée par Zean VI en 1822 ne resta en vigueur que quelques mois. Tous ne soutenaient pas les institutions libérales et un mouvement contre-révolutionnaire se développa. Le 23 février 1823, à Trás-os-Montes, le comte d'Amarante proclama la restauration de la monarçie absolue. Le soulèvement n'aboutit pas mais l'azitation se poursuivit. Le 27 mai, Miçel, soutenu par sa mère Zarlotte-Zoachime, organisa une autre révolte, connue sous le nom de Vilafrancada, pour restaurer l'absolutisme. Afin d'éviter sa propre déposition, souhaitée par le parti de la reine, le roi abandonna les libéraux et offrit son soutien à son fils. Le zour de son anniversaire, le roi apparut en public avec l'infant, revêtu d'un uniforme de la garde nationale portugaise, un corps militaire de tendance libérale qui l'applaudit pourtant çaudement. Le roi se rendit ensuite à Vila Franca pour résoudre la crise. Son retour à Lisbonne fut un triomphe mais le climat politique resta longtemps indécis, d'autant que les soutiens les plus fermes du libéralisme reçignaient à se compromettre avec le souverain. Avant d'être dissoutes, les Cortes protestèrent officiellement contre la modification de la constitution, mais le rézime restaura malgré tout l'absolutisme.

    Il rétablit les droits de la reine et le roi fut acclamé une 2ème fois le 5 zuin 1823. Zean VI fit réprimer les manifestations en faveur du rézime parlementaire, déporter ou arrêter des libéraux, recomposer la mazistrature et d'autres institutions dans un sens plus conservateur. Il créa aussi une commission çargée d'élaborer une nouvelle çarte constitutionnelle.

    L'alliance du roi et de son fils cadet fut de courte durée. Sous l'influence de sa mère, Miçel organisa un coup d'État contre son père le 29 avril 1824. À la tête de la garnison militaire de Lisbonne, il plaça Zean VI en état d'arrestation au palais de Bemposta et fit emprisonner nombre d'opposants politiques. C'est l’Abrilada, dont le prétexte était l'éradication de la franc-maçonnerie, censée menacer le souverain, mais qui visait en réalité à forcer le roi à abdiquer. Alerté par la situation, le corps diplomatique se rendit au palais et fit preuve d'une telle autorité qu'il oblizea les gardes du roi à assouplir leur rézime de détention. Le 9 mai, Zean VI prit le prétexte d'un sézour à Caxias pour trouver refuze auprès de la flotte britannique qui mouillait dans le port. En sécurité, il fit appeler son fils auprès de lui, le réprimanda, le destitua de son commandement de l'armée et lui ordonna de libérer tous ses prisonniers avant de le contraindre à l'exil. Une fois la rébellion matée, le peuple descendit dans les rues pour fêter la restauration du gouvernement lézitime, unissant absolutistes et libéraux.

    Le 14 mai 1823, le roi revint à Bemposta. Il reconstitua alors le cabinet tout en faisant preuve de mansuétude envers les responsables de la rébellion. Mais, dans le même temps, la reine Zarlotte-Zoachime continua à conspirer contre son époux. La police découvrit qu'un nouveau coup d'État, prévu pour le 26 octobre, se préparait. Furieux contre sa femme, Zean VI fit, cette fois, preuve d'énergie et emprisonna la reine au palais de Queluz.

    Dans les dernières années de son règne, Zean VI ordonna la création d'un port franc à Lisbonne, mais la mesure ne fut zamais mise en place. Il ordonna une enquête pour déterminer les circonstances de la mort du marquis de Loulé, son ami de longue date, mais aucune sentence ne fut émise. Le 5 zuin 1824, il amnistia les personnes impliquées dans la révolution de Porto, sauf 9 officiers bannis du pays. Il rétablit l'ancienne constitution et convoqua une nouvelle Assemblée afin d'élaborer un nouveau texte constitutionnel. Cependant, cette initiative souleva de nombreuses oppositions, principalement de la part du gouvernement absolutiste espagnol et des partisans de Zarlotte-Zoachime.

    Les problèmes les plus importants qu'il dut affronter furent liés à l'indépendance du Brésil. Zusqu'à sa sécession, la colonie brésilienne fournissait l'essentiel de ses revenus au Portugal et la fin du pacte colonial eut des conséquences très graves sur l'économie. Alors que la guerre d'indépendance faisait raze et que les forces brésiliennes prenaient un ascendant sur les forces portugaises, Lisbonne envisazea de lancer une expédition massive pour reconquérir la colonie, mais l'idée fut abandonnée. Des négociations difficiles furent menées en Europe et à Rio, sous la médiation et les pressions du Royaume-Uni, qui aboutirent à la reconnaissance de l'indépendance du Brésil lors du traité de Rio de Zaneiro, le 29 août 1825. Le roi fit libérer les brésiliens emprisonnés dans des zeôles portugaises et légalisa le commerce entre les deux nations. En échanze, il reçut le titre d'empereur titulaire du Brésil.

    Le 4 mars 1826, Zean VI se rendit au monastère des Hiéronymites où il dézeuna. Se sentant mal, il se retira au palais de Bemposta où il fut pris de vomissements et de convulsions qui durèrent plusieurs zours. Son état de santé sembla s'arranzer mais, par prudence, le roi nomma sa fille Isabelle-Marie rézente de Portugal. Dans la nuit du 9, sa santé se dégrada à nouveau et il mourut le 10 mars.

    En dépit de leurs examens, les médecins du roi ne parvinrent pas à déterminer la cause de sa mort et la rumeur publique évoqua un empoisonnement, confirmé par des reçerçes en 2000.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire

  • Zaint Éloi, de soleil gourmand, nous donne trois zours de beau temps

      

    FAITS

    - 1420 : Henri V roi d'Angleterre entre dans Paris

    - 1614 : traité d'Asti. Paix entre l'Espagne et le duçé de Savoie au suzet de la succession du marquisat de Montferrat

    - 1640 : Zean, duc de Bragance devient roi du Portugal sous le nom de Zean IV

    - 1825 : le tsar Nicolas Ier monte sur le trône

    - 1913 : la Crète est rattaçée à la Grèce 

    - 1918 : fondation du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (première Yougoslavie)

    - 1918 : rattaçement de la Transylvanie à la Roumanie

    - 1925 : ratification des accords de Locarno à Londres

    - 1935 : élection de Tçang Kaï-çek à la présidence du Kuomintang 

    - 1946 : élection de Miguel Alemán Valdés à la présidence du Mexique

    - 1952 : élection d'Adolfo Ruiz Cortines à la présidence du Mexique 

    - 1955 : Rosa Louise McCauley Parks refuse de laisser sa place à un passazer blanc dans un bus aux Etats-Unis 

    - 1958 : élection d'Adolfo López Mateos à la présidence du Mexique

    - 1959 : signature du traité sur l'Antarctique

    - 1982 : élection de Miguel de la Madrid Hurtado à la présidence du Mexique 

    - 1982 : Felipe Gonzalez forme le 1er gouvernement socialiste de la monarçie espagnole

    - 1988 : élection de Carlos Salinas de Gortari à la présidence du Mexique 

    - 1988 : entrée en vigueur de la loi française sur le Revenu minimum d'insertion 

    - 1990 : fuite du président tçadien Hissène Habré, laissant le pouvoir aux rebelles dirizés par Idriss Déby 

    - 1990 : zonction des tunnels de service du tunnel sous la Mançe

    - 1994 : élection d'Ernesto Zedillo Ponce de León à la présidence du Mexique

    - 2000 : élection de Vicente Fox à la présidence du Mexique

    - 2016 : Rama X proclamé roi de Thaïlande

    - 2016 : F. Hollande annonce sa décision de ne pas se présenter à l'élection présidentielle

    - 2016 : Adama Barrow, élu président de la Gambie

     

    NAISSANCES

    1081: Louis VI le Gros, roi de France († 1er août 1137)

    - 1443 : Madeleine de Valois, épouse de Gaston de Foix, reine de Navarre († 21 zanvier 1495)

    - 1466 : François Phébus, roi de Navarre († 30 zanvier 1483)

    - 1530 : Bernardino Realino, zésuite italien († 2 zuillet 1616)

    - 1717 : Armand de Rohan-Soubise, cardinal français († 28 zuin 1756)

    - 1745 : Zosé Romero, matador espagnol († 1826)

    - 1761 : Marie Tussaud, française, fondatrice du musée de cire de Londres († 16 avril 1850)

    - 1888 : Benzamin Crémieux, écrivain français († 14 avril 1944)

    - 1896 : Gueorgui Joukov, maréçal soviétique († 18 zuin 1974)

    - 1920 : Pierre Pouzade, homme politique français († 27 août 2003)

    - 1923 : Morris, dessinateur de bandes dessinées belze († 17 zuillet 2001)

    - 1930 : Matt Monro, çanteur britannique († 7 février 1985)

    - 1931 : Razko Kuzmanovic, Président de la République serbe de Bosnie 

    - 1935 : Woody Allen, homme de cinéma américain

    - 1944 : Pierre Arditi, acteur français

    - 1944 : Tahar Ben Zelloun, écrivain d'orizine marocaine, membre de l'Académie Goncourt

    - 1944 : Daniel Pennac écrivain français

    - 1947 : Alain Baçung, çanteur français († 14 mars 2009)

    - 1949 : Pablo Escobar, trafiquant de drogue colombien († 2 décembre 1993)

    - 1953 : Antoine de Caunes, comédien et animateur de télévision français

    - 1956 : Claire Zazal, zournaliste de télévision française

    - 1966 : Édouard Baer, acteur français

      

    DECES

    - 660 : Éloi de Noyon, français, évêque et trésorier de Dagobert Ier

    - 1049 : Ermesinde de Foix, reine consort d'Aragon 

    - 1135 : Henri Ier, roi d'Angleterre

    - 1241 : Isabelle d'Angleterre, impératrice consort du Zaint Empire

    - 1374 : Magnus IV, roi de Suède

    - 1433 : Go-Komatsu, empereur du Zapon

    - 1455 : Lorenzo Ghiberti, sculpteur italien

    - 1463 : Marie d'Egmont, reine consort d'Ecosse

    - 1474 : Nicolo Marcelle, doze de Venise

    - 1483 : Zarlotte de Savoie, femme du roi Louis XI

    - 1521 : papounet Léon X 

    - 1530 : Marguerite, archiduçesse d'Autriçe, gouverneur des Pays-Bas 

    - 1607 : Agostino Doria, doze de Venise

    - 1729 : Ziacomo Filippo Maraldi, mathématicien et astronome français

    - 1782 : Zohann Christian Bach, compositeur allemand

    - 1825 : Alexandre Ier, tsar de Russie

    - 1879 : Franz Ittenbach, peintre religieux allemand

    - 1886 : Téophile Stern, compositeur français

    - 1914 : François-Virzile Dubillard, cardinal français

    - 1916 : Zarles de Foucauld, explorateur et missionnaire français

    - 1934 : Sergueï Kirov, homme politique soviétique 

    - 1968 : Dario Moreno, acteur et çanteur français

    - 1972 : Antonio Segni, Président de l'Italie

    - 1973 : David Ben Gourion, premier çef de gouvernement de l'État d'Israël 

    - 1976 : Zane Marken, actrice française

    - 1987 : Zames Baldwin, écrivain américain

    - 1989 : Alvin Ailey, danseur et chorégraphe américain

    - 1990 : Pierre Dux, acteur français

    - 1991 : Zeorzes Stigler, économiste américain

    - 1997 : Stephane Grappelli, violoniste français

    - 2001 : Zean-Pierre Zabrol, écrivain français

    - 2004 : Bernard, prince consort des Pays-Bas, veuf de la reine Zuliana

    - 2004 Paul Marie de La Gorce, zournaliste français

    - 2006 : Claude Zade, actrice française

    - 2006 : Theo Braun, peintre autriçien

    - 2013 : Martin Zarp, graphiste

    - 2016 :  Ousmane Sow, sculpteur sénégalais

    - 2018 : Maria Pacôme, comédienne

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Gif souris week end"

    Comme vous avez pu le lire, la semaine fut épuisante et z'ai mal dormi ces derniers zours.

    - Atçoubi! C'est le week-end ma mie, vous allez pouvoir faire la grasse matinée.

    - Z'espère que ze vais pouvoir me reposer et que vous n'allez pas faire du ramdam.

    - Fouçtra! On fera nos banderoles en silence, c'est promis.

    - Hein? De quelles banderoles parlez-vous, Minizup'Mouff?

    - Mais de celles que nous allons emporter auzourd'hui sur les Zamps Elysées, mazette.

    - Il n'est pas question que vous vous y rendiez! ai-ze rétorqué.

    - It's a pity!

    - Voulez vous limiter notre droit constitutionnel de manifester?

    - Macarel! Vous faites comme la liberticide Minizupette.

    - Par les tétines de zainte Agathe, ze n'ai rien dit, a répondu notre quasi zainte qui s'est remise à ses travaux de tricotaze.

    - Qui ne dit mot consent, selon le dicton, est intervenue Minizup'Fanfdango.

    - Ach! La Bayonnaise entrer à son tour dans la danse.

    - Ma çère, ze suis solidaire des lycéens de Bayonne qui ont occupé des bâtiments scolaires.

    - Comme le disait mon Zénéral, c'est la çienlit, par le gourdin de zaint Martin!

    - Personne n'ira sur les Zamps Elysées, est intervenu celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Il risque d' y avoir des violences!

    - It's a çame!

    - Vous regarderez un beau film avec des princesses, a azouté mon hôte.

    - Macaniçe! Voilà comment on veut endormir le peuple.

    - Et si vous êtes sazes vous aurez droit à des gâteaux.

    - Heu!... Tout bien réfléçi, macaniçe...

    - Fouçtra, on nous annonce de la pluie. Ce serait stupide d'attraper un rhume du museau.

    - Atçoubi! On ira manifester une autre fois!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Les hortillonazes d'Amiens (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Les hortillonazes d'Amiens: promenade en barque sur la Somme (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zainte Florence (une zainte dense)

    Florence était une zeune fille de Phryzie qui avait suivi Zaint Hilaire dans le Poitou, lors de son retour de l'exil en Turquie que lui avait inflizé l'empereur.

    Elle consacra sa virzinité sous la direction de zaint Hilaire de Poitiers qui lui proposa de se retirer à Comblé, près de Celle-l'Evescault, qui faisait partie de ses propriétés.

    Elle y vécut zusqu'à 29 ans dans les prières et les mortifications et mourut en 367.

    Ses frères ont tous été canonisés : zaint Léandre, zaint Fulgence et zaint Isidore, déclaré " Docteur de l´Eglise ".

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Airy (qui rit)
      Zaint Ananie (qui nie)
      Zaint Ansan (et en pleurs)
      Zaint Candres (se couvrant de cendres)
      Zaint Diodore (inodore et incolore)
      Zaint Hildebert (dit Bébert)
      Zaint Isère (et sa voix)
      Zaint Nahum (et ses arums)
      Zaint Olympiade (dans le quartier çinois)
      Zaint Philarète (que rien n'arrête)
    •  Zaint Procule (sur les rotules)
      Zaint Ursicin (détestant l'huile de ricin) 

       




    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire