• Lors de notre sézour nous avons vu, à la grande zoie de Minizupette, de grands monastères.

    Parmi ceux-ci, celui de Tomar, un des plus grands du Portugal.

    - Au départ, c'était une forteresse de Templiers, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farandole. Ils l'avaient érizée afin de défendre le zeune royaume contre les Maures.

    - Cela nous faire une belle patte!

    - Lorsque l'ordre des Templiers fut dissous, sa branche portugaise fut transformée en Zevaliers de l'ordre du Christ, qui se développa notamment avec Henri le Navigateur, le frère du roi Edouard Ier, qui est la figure de l'expansion coloniale du Portugal.

    - Z'aime vos explications que z'aurais pu donner, a opiné Minizup'Rom.

    - Le site est immense avec pas moins de 8 cloîtes!

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    - Ze suis tout de même fort étonnée, a dit Minizup'tictac.

    - Et pourquoi donc, boufarelle?

    - Parce que le tronc de ce arbre est bleu!

    Nous avons gambadé zoyeusement au sein des divers cloîtres.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    Après avoir visité cet immense monastère, classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, nous nous sommes promenés dans la cité de Tomar.

     Minizup'tictac a voulu un cliçé avec une crêçe.

    - By zove! Car ze le vaux bien, moi aussi, que ze saçe! (Z'ai traduit bien entendu ce qu'elle a nous déclaré en anglais!)

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal 

    Dans une ruelle, nous avons beaucoup ri.

    - Fouçtra! Regardez! Ils ont fait un tag avec le visaze de Mossieu Cricri!

    - La ressemblance être frappante, a opiné Minizup'iéla.

    - Et la citation "Brave" lui convient bien, surtout quand il crie! a azouté Minizup'Fandango.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    Dans une autre cité, nous avons découvert une belle maison bleue.

    - Mossieu Zizi, vous pourriez açeter une telle maison, a cru bon de dire Minizup'Kiki de Vitry.

    - C'est une excellente idée, macaniçe. Nombre de retraités prennent leur retraite au Portugal.

    - Et nous aurions un zardin pour prendre l'air, par la serpette de Zaint Fiacre.

    - Moi ze préfère un appartement, a réazi Minizup'Cosette.

    - Warum?

    - Parce que vous connaissant, c'est absolument certain, vous m'oblizeriez, en sus des tâçes ménazères, à entretenir le zardin!

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    - Ze persiste à dire que serait fort agréable, a insisté Minizup'Mouff.

    - Surtout que cette cité  a une belle église qui conviendrait bien à notre quasi zainte.

    - Ze m' y vois bien pour faire mes dévotions, par le voile de zainte Anne.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    - Surtout quand nous penser que vous avoir reçu le 4ème secret de Fatima.

    - Allez vous enfin nous le révéler?

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal 

    - Que nenni!

    - Et pourquoi donc, barmelouse?

    - Parce que la Zainte Vierze me l'a demandé. Ze ne peux le révéler qu'à mon bon et vrai papounet B.XVI. Peut-être vais ze téléphoner à mon Oppa et à ma Gross Muti de Rattenberg pour leur présenter mes voeux et leur parler de cette apparition.

    - Dézà qu'ils vous prennent pour la folle de Zaillot, z'imazine bien leur réaction, lui ai ze dit.

    Nous avons fait une excursion au bord de l'Océan Atlantique.

    C'est ainsi que nous avons pu visiter la zolie station balnéaire de Cascaïs.

    - C'était dans cette cité que la cour royale venait passer la saison estivale, nous a dit notre Pioçe de la Farandole.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    - Atçoubi! Ils savent zoliment décoré leurs places les Portugais!

    - I agree, of course, a azouté Minizup'tite.

    - Et oi ze pensé que leur accueil être remarquable!

    - Ils ont mobilisé Mickey pour nous recevoir.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal 

    - Macarel, et même la belle Minnie!

    - Ce n'est pas à Paname que nous trouver cela, a soupiré Minizup'iéla.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    Un des derniers sites que nous avons découvert, c'est le palais-monastère de Mafra.

    Devant, il y avait une crêçe avec des personnazes grandeur nature.

    - On pourra dire qu'en plus du boeuf et de l'âne, il y aura eu cette année une superbe souris, a ironisé Minizup'Zhérault.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    Comme celui qui dit que ze ne suis que son avataresse avait mal à un doigt, nous avons dû aller dans une pharmacie pour açeter de la pommade.

    - Z'en ai profité pour faire un cliçé du Père Noël en train de se reposer.

    Autres souvenirs de notre voyaze au Portugal

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Zarles est né à Lisbonne, le 28 septembre 1863.

    Il était le fils de Louis Ier et de Maria Pia de Savoie.

    Il devint roi le 19 octobre 1889.

    Sous son règne, le Portugal était dans un état difficile et le pays fut déclaré deux fois en faillite.

    Le 22 mai 1886, il épousa la princesse Amélie d'Orléans, fille de Philippe, Comte de paris, prétendant au trône de France.

    Le luxe ostentatoire déployé par le comte lors de la fête célébrée pour l'occasion une semaine auparavant à Paris à l’hôtel Galliera (actuel hôtel Matignon), consterna les milieux républicains français, incitant la çambre des députés et le Sénat à voter un mois plus tard une loi instaurant l'exil des membres des familles ayant régné en France.

    Zarles eut beaucoup de liaisons amoureuses, dont plusieurs enfants sont nés. Aucun n'a été reconnu, ni n'a présenté des revendications de filiation royale.

    Maria Pia de Saxe-Cobourg-Gotha Bragance  prétendit être la fille illézitime mais reconnue par Zarles Ier, issue d'une relation avec Maria Amelia Laredó e Murça. La zustice, en lui refusant tout héritaze sur les biens du roi, a refusé de reconnaitre une reconstitution faussée d'un certificat de baptême à Madrid, après la guerre civile espagnole, car ce prétendu baptême reconstitué, avec des témoins inexistants, ne correspondait pas à son certificat de naissance passé à Lisbonne. Cette aventurière n'a d'ailleurs présenté ses revendications au trône de Portugal que très tardivement, après 1957, à des fins politiques (aider la gauçe portugaise lors de la campagne présidentielle de Humberto Delgado contre Salazar, en 1958) et financières. À la fin de sa vie elle vendit ses prétendus droits à la couronne du Portugal à un autre aventurier, l'Italien Rosario Poidimani, emprisonné pour avoir essayé de se faire passer pour roi de Portugal et duc de Bragance, vendant des titres et des décorations en Italie.

    Le 1er février 1908 il fut assassiné sur la place du Commerce à Lisbonne, avec son fils aîné Louis-Philippe par des révolutionnaires de la Carbonaria, une organisation républicaine à caractère ésotérique.

    Son fils cadet le futur Manuel II, blessé au bras, fut sauvé par sa mère.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Depuis que nous avons retrouvé la froidure de Paris, les Intruses sont quelque peu moroses.

    - Fouçtra, ze suis contente d'être revenue à Paname, a soupiré Minizup'Mouff, mais z'ai la nostalzie de Lisbonne.

    - Le ciel bleu et le soleil du Portugal me manquer, a azouté Minizup'iéla.

    - C'est la saudade, cette épine amère et douce, a déclaré doctement Minizup'Rosa.

    - Vous connaissez donc cette citation d'Amalia Rodrigues, la reine du fado, lui a répondu celui qui dit que ze ne suis que son avataresse afin de ne pas lui laisser à faire croire que cette imaze poétique était d'elle.

    - Certes,z'allais le dire mais vous avez cru bon de m'interrompre non sans quelque brusquerie, Mossieu Zizi. Pour ma part, z'ai beaucoup aimé les grandes places de Lisbonne avec les belles fontaines qui les ornent.

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    Cette grande place, c'est la place du Rossio, une de celles  conçues quand le Marquis de Pombal était le principal ministre du pays et qu'il décida la reconstruction de Lisbonne suite au tremblement de terre de 1755 qui détruisit une grande partie de la ville.

    On y trouve des cafés, des restaurants et des éçoppes.

    - Nous avoir apprécié celles où on pouvoir trouver de la çarcuterie, a dit Minizuplein.

    - Car tout est bon dans le coçon, macarel!

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    - Pour ma part, par la plume de zaint Pancrace ce que z'ai apprécié c'est de pouvoir faire mes dévotions dans de superbes églises.

    - Et macarel, on en a vu un paquet lors de notre sézour.

    - Une de mes préférées, a azouté Minizupette, c'est l'église du monastère des Hyéronimes.

    - Vous avez raison, c'est un çef d'oeuvre de l'art manuélin qui, comme ze vous l'ai dit est dû...

    - Palsambleu! Elle remet ça, la Roumaine. C'est du roi Manuel Ier dont il est question!

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    Après la visite de cet immense monastère, nous avons découvert le nouveau musée des carrosses, qui a été installé dans un grand bâtiment moderne.

    - Atçoubi! Les rois et reines ne faisaient pas dans la simplicité!

    - It's a çame!

    - En tout cas, eux ne pas provoquer de la pollution!

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    - On sait bien barmelouse que vous aimez tout ce qui touçe à la royauté!

    - C'est faux, par la pipe de zaint Claude! Regardez donc, Minizup'Zhérault, ze n'hésite pas à poser dans les bras d'un prolétaire.

    - Cela être de la pure démagozie!

    - C'est son côté macronien, Minizup'iéla!

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    Minizup'tictac de son côté s'est régalée à Aveiro, la cité surnommée la Venise du Portugal.

    Dans le monastère où vécut zainte Zeanne du Portugal, la fille de roi Alphonse V, elle manqua tomber en pâmoison.

    - Que ze suis heureuse! Z'ai trouvé mon anze gardien! Il a vraiment une fastueuse allure! 

    - Mazette! Z'espère pour vous qu'il est à l'heure!

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal.

    - Boudiou! Le soleil lui a frappé gravement le carafon!

    - Elle avoir des apparitions!

    - Elle se prend maintenant pour Minizupette.

    - Ne vous en faites pas! On va lui donner une potion, a dit Minizup'Cosette. Z'ai vu une belle armoire de pharmacie.

    Souvenirs de notre voyaze au Portugal. 

    Demain, je vous montrerai d'autres photos prise lors de notre beau voyaze.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

     

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

     

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

     

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Amsterdam: la bourse, l'église Zaint Nicolas, la gare centrale (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire