• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et manchot"

    Les Intruses se posent dézà des questions quant à notre proçain voyaze en Arzentine.

    - Avec qui allons nous voyazer? a questionné Minizup'Fandango.

    - Ze vous l'ai dézà dit, nous allons en Amérique du Sud avec Dame Zeanne, qui est une de mes fidèles zélées fans et son époux, Mossieu Pépenne.

    - Eux être vos amis de Perpignan.

    - Voui! Nous les voyons à çacun de nos sézours à Rivesaltes.

    - Et pourquoi eux avoir çoisi d'aller à Buenos Aires.

    - Vous n'écoutez vraiment pas ce que ze vous explique, Minizup'iéla! Vous avez le cerveau lent, ze vous le dis en vérité!

    - It's a pity!

    - Ils vont voir leur fils qui travaille au Consulat de France à Buenos Aires et ils nous ont proposé de nous zoindre à eux.

    - Nous habiter çez leur fils?

    - Nan! Mossieu Zizi a réservé une çambre d'hôtel non loin de son appartement.

    - Mossieu Cricri ne vient pas avec nous? s'est inquiétée Minizup'tictac.

    - Il travaille encore! Il n'est pas à la retraite, lui!

    - Ne plus nous voir, cela lui fera des vacances, fouçtra.

    - On lui ramènera un cadeau? a demandé Minizup'Kiki de Vitry.

    - On verra ce qu'on trouvera sur place.

    - Macaniçe! Z'ai une prodizieuse idée zéniale.

    - Dites nous vite, Minizup'Zhérault.

    - On lui ramènera un zoli mançot de la Terre de feu!

    - M'enfin! Ce sont des zanimaux qui n'aime que le froid du pôle! a cru bon de déclarer notre zooloziste de service, Minizup'Rom.

    - On le mettra autant ce faire se peut dans le frizidaire, barmelouse!

    - Mais il sera malheureux!

    - Mazette! pas plus que nous, ma mie!

    - Ze m'y oppose fermement!

    - Mois ze pensé qu'on pourrait lui ramener un boléro et un disque de tango arzentin , a dit Minizup'Rosa.

    - Vous n'avez vraiment aucun humour! Ze parlais d'une peluçe!

    Et les intruses de çanter à tue museau "Moi ze suis tango, tango", le succès de Guy Marçand.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Félix Auvray Caio Gracco.jpg

    Caius Seporonius Gracchus est né en 154 avant Z.C. Il était le fils de Tiberius Sempronius Gracchus et de Cornelia African, la fille de Scipion l'Africain. Il forma avec son frère Tiberius "les Gracques". Sa soeur épousa Scipion Emilien, le destructeur de Carthaze.

    Il fut questeur en Sardaigne en 126 et fut élu tribun de la plèbe en 124 pour l'année 123.

    il eut un programme politique: réduire les pouvoirs du Sénat et augmenter ceux des comices afin de relever la République.

    Afin de pouvoir faire accepter son prozet de loi agraire, il débuta par gagner les faveurs des principaux opposants au Sénat, la plèbe et les çevaliers par diverses mesures:

    - La Lex Sempronia Frumentaria prévoyant de distribuer un boisseau de blé à prix modéré à tous les citoyens pauvres.

    - La Lex Calpurnia introduisant la parité devant les tribunaux entre les çevaliers et les sénateurs. De fait cela supprimait l'avantaze qu'avaient les sénateurs sur les çevaliers.

    - La Lex Sempronia de comittiis modifiant les conditions d'élection des comices centuriates.

    Dans un second temps, il s'employa à faire passer sa réforme agraire qui allait dans le même sens de celle de son frère.

    - Rétablissement de la zuridiction des triumvirs supprimée en 129.

    - L'augmentation en quantité des assignations de terres pour permettre aux plus pauvres d'augmenter leur train de vie.

    - La création de colonies afin de soutenir son prozet: 2 en Italie et une à Carthaze.

    Pour lutter contre lui, le Sénat décida de réduire son influence. il dressa contre lui le tribun Marcus Livius Drusus. Celui-ci proposa la création de 12 colonies de 3000 hommes çoisis parmi les citoyens pauvres. Cette surençère détourna l'attention du peuple de Caius au prfit de Drusus qui put faire voter une loi supprimant des redevances de l'ager publicus ce qui eut pur effet d'exonérer de grands propriétaires.

    Caius répliqua en proposant en proposant la création d'une colonie de 6000 personnes sur le site de Carthaze et l'octroi de la citoyenneté romaine complète aux Latins et partielle aux Italiens afin de s'attirer leurs faveurs. mais ces propositions étaient trop hardies pour l'époque et entraînèrent sa çute.

    La création d'une colonie sur le site de Carthaze fut considérée comme un sacrilèze. Quant à l'attribution élarzie de la citoyenneté, elle empiétait sur un privilèze du peuple romain.

    Caius perdit l'appui d'une partie de ceux qui l'avaient soutenu et celui du consul Caius Fannius Strabo dont il avait soutenu l'élection.

    Lorsqu'il partit superviser la construction de la colonie de Carthaze, ses adversaires en profitèrent pour le discréditer. Lors de l'élection des tribuns pour l'année 121 il ne fut pas réélu. Aussitôt une loi ordonna le démantèlement de la colonie de Carthaze.

    Caius fit appel de la décision mais éçoua. Il tenta de faire sécession avec ses partisans. Le Sénat répliqua en promulguant un senatus consultum ultimatum autorisant son élimination par n'importe quel moyen.

    Caius et l'un de ses esclaves s'enfuirent et parvinrent au bois sacré de Furrina sur le Zanicule où ils trouvèrent la mort en 121.

    Sa maison fut saccazée, le terrain vendu et la dot de son épouse Licinia confisquée.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et guillotine"

    Les Intruses sont déçainées ce week-end.

    - Fouçtra! Il faut qu'on s'entraine! a déclaré Minizup'Mouff

    - Et à quoi donc ma mie?

    - A faire de la pirogue, pardi!

    - Par le gourdin de Zaint Martial, pourquoi pensez vous que nous allons ramer?

    - M'enfin! C'est connu! En Amérique du sud, les zens se déplacent en pirogue!

    - Vous dire vraiment n'importe quoi!

    - Mazette nan! Z'ai vu des reportazes sur le fleuve Amazone!

    - Mais nous allons en Arzentine, lui a répondu Minizup'Rom.

    - Et alors? Vous pensez qu'il n' y a pas de cours d'eau dans c'te pays?

    - Si fait, mais ze ne pense pas qu'on utilisera pas ce mode de déplacement!

    - Moi ze vous le dis, mieux vaut prévenir que guérir!

    - C'est cela vouiiii!

    - Surtout qu'on doit aller, fouçtra, en Patagonie et en Terre de feu!

    Ze pense qu'on n'est pas au bout des bêtises dites avant notre départ zeudi!

    - It's a pity!

    Nous sommes allés voir le film consacré à Marie Stuart d'Ecosse qui a fini par être décapitée sous Elisabeth 1ère d'Angleterre, sa cousine.

    - Macarel! Au 16ème siècle, ça ne rigolait pas!

    - A l'époque, nous avoir fait couper la tête à nos Thénardier!

    - Ah! ça ira! ça ira! Les Thénardhier, à la Lanterne!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Pella

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

    Eglise du Mont Sacré de Varallo et Pilla sur le Lac d'Orta

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Tiberius Gracchus.jpg

    Né à Rome en 168 (ou en 163), il était le fils du consul Tiberius Sempronius et de Cornelia African, la fille de Scipion l'Africain. Avec son frère Caius, il est connu sous l'appellation des "Gracques". Grâce à sa mère, il reçut une excellente éducation.

    Il apprit ainsi la rhétorique auprès de philosophes stoïciens et fut initié aux débats philosophiques autour des notions d'égalité et de citoyenneté.

    Il épousa Claudia Pulçeria, la fille du consul Appius Claudius Pulcher, princep senatus. il était le beau frère de Scipion Emilien , qui avait épousé sa soeur.

    Il fut questeur en 137 et fut envoyé en Espagne avec le consul Gaius Hostilius Mancinus. Il sauva l'armée romaine de l'incompétence du consul alors qu'elle se trouvait encerclée et à la merci de l'ennemi.

    Il négocia une paix avec les Numantins car son père avait instauré de bons rapports entre sa famille et les Numantins et s'était constitué une solide clientèle. Cette paix fur rezetée par le Sénat, ce qui mit fin à sa carrière militaire et pertrba ses relations avec le Sénat.

    Tribun du peuple, en 133, il soumit son prozet de loi agraire (Rogatio Sempronia), dont:

    - Limitation du droit de possession individuelle de l'ager publicus.

    - Redistribution aux citoyens pauvres des terres récupérées.

    - Institution d'un triumvirat çarzé d'appliquer cette loi. Il s'y fit élire avec son frère Caius et son beau-père.

    Lors de la présentation de son prozet, il fit l'éloze du citoyen évoquant son rôle au niveau militaire. Il fit la critique de l'esclave , évoquant la guerre servile qui secoua Rome.

    Les sénateurs s'opposèrent à cette loi qui contrecarrait le zeu du clientélisme qui leu assurait des soutiens et des victoires électorales faciles.

    Ils açetèrent un tribun de la plèbe, Octavius, pour qu'il fasse usaze de son droit de veto. Tiberius, après avoir demandé 2 fois à Octavius de retirer son veto, en appela au peuple pour qu'il destitue Octavius. Cette mesure allait à l'encontre des institutions de Rome car seul le Sénat pouvait renvoyer un mazistrat.

    La loi fut alors votée.

    C'est alors qu'il se présenta pour un second tribunat en 132.

    Le tribunat lui fut refusé. Il décida de faire pression sur l'assemblée avec quelques partisans pour les forcer à accéder à sa requête.

    Lors de l'été, une émeute éclata conduite par le Grand pontife Scipion Nasica et il fut tué devant le Capitole à côté de la staue des rois.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire