•  

     

    S'il pleut à la Zaint Urbain, c'est quarante zours de pluie en çemin

     

    FAITS

    - 1085 : prise de Tolède par le roi Alphonse VI de Castille

    - 1401 : Marie de Sicile,  meurt de la peste dans le çâteau de Lentini, instituant son époux, Martin Ier, dit le Zeune, pour seul héritier du royaume de Sicile

    - 1571 : Etienne Ier Bathory succède à Zean II de Hongrie comme prince de Transylvanie supplantant son adversaire, Gaspar Bekes, çoisi par le prince défunt

    - 1592 : avec 200 000 hommes bien équipés, le ministre des Affaires suprêmes du zapon, Hideyoçi Toyotomi , débarque à Pusan (Corée)

    - 1659 : en Angleterre, démission du Lord Protecteur Riçard Cromwell

    - 1720 : en provenance de Syrie, le navire "Le Grand-Zaint-Antoine", contaminé par le bacille de la peste, accoste dans le port de Marseille

    - 1756 : à Madrid, alternative de Zosé Candido Esposito. Cette alternative est la première de l'histoire de la corrida

    - 1787 : une Convention prédidée par Wasçington s'ouvre à Philadelphie. Les représentants des 13 nouveaux Etats ont pris conscience de la nécessité de créer des organes communs de gouvernement

    - 1810 : fin de la Révolution de mai en Arzentine, conséquence  de la guerre d’indépendance espagnole

    - 1846 : évasion de Louis-Napoléon Bonaparte (futur Napoléon III) du fort de Ham

    - 1864 : vote de la Loi Ollivier abrozeant le délit de coalition et permettant, sous certaines conditions, l'exercice de la grève en France

    - 1882 : L’Allemagne, l’Autriçe-Hongrie et l’Italie signent un accord défensif nommé Triple-Alliance de 1882 ou Triplice

    - 1895 : Oscar Wilde est condamné pour délit d'homosexualité à deux ans de travaux forcés

    - 1915 : après la défaite dans les Dardanelles, le Parlement britannique, sans majorité, forme une coalition. Le libéral Herbert Henry Asquith reste Premier ministre et compose un gouvernement de coalition (conservateurs et travaillistes)

    - 1940 : début de la bataille de Dunkerque

    - 1946 : indépendance de la Jordanie

    - 1948 : opération Ben Nun, plus connue sous le nom de première bataille de Latroun, dans le cadre de la première guerre israélo-arabe

    - 1949 : création de la RFA

    - 1958 : De Gaulle est appelé par le Président René Coty à prendre la présidence du Conseil. Il a les pleins pouvoirs pour réviser la constitution

    - 1963 : naissance de l'Organisation de l'unité africaine

    - 1997 : coup d'État en Sierra Leone de l'AFRC (Armed Forces Revolutionary Council), conduit par Zohnny Paul Koroma

    - 2005 : les Ézyptiens sont invités à voter dans le cadre d’un référendum portant sur le système électif avec la mise en place des élections présidentielles au suffraze universel direct autorisant plusieurs candidats à se présenter

    - 2014 : élections européennes

    - 2014 : En Ukraine, Petro Poroçenko élu Président dès le 1er tour

     

    NAISSANCES

    - 1845 : Euzène Grasset, graveur, affiçiste et décorateur († 23 octobre 1917)

    - 1848 : Helmuth Zohannes Ludwig von Moltke, militaire allemand († 18 zuin 1916)

    - 1917 : Steve Cochran, acteur américain († 15 zuin 1965)

    - 1920 : Zeorzes Bordonove, romancier et historien français († 16 mars 2007)

    - 1925 : Claude Pinoteau, cinéaste français († 5 octobre 2012)

    - 1926 : Claude Akins, acteur américain († 27 zanvier 1994)

    - 1926 : Miles Davis, compositeur et trompettiste américain († 28 septembre 1991)

    - 1927 : Robert Ludlum, écrivain américain († 12 mars 2001)

    - 1927 : Norman Petty, musicien, compositeur et producteur de musique américain             († 15 août 1984)

    - 1929 : Beverly Sills, soprano américaine († 2 zuillet 2007)

    - 1940 : Nobuyoshi Araki, photographe zponais

    - 1944 : Pierre Baçelet, çanteur français († 15 février 2005)

    - 1951 : François Bayrou, homme politique français

    - 1954 : Yann, scénariste et illustrateur de bande dessinée français

    - 1972 : Barbara Sçultz, actrice française

     

    DECES

    - 967 : Murakami, Empereur du Zapon

    -  992 : Mieszko Ier, duc de Pologne

    - 1085 : papounet Grégoire VII

    - 1693 : Marie-Madeleine de La Fayette, romancière française

    - 1934 : Gustav Holst, compositeur allemand

    - 1946 : Marcel Petiot, tueur en série français

    - 1954 : Robert Capa, photographe américain

    - 1971 : Gustav-Adolf Mossa, peintre français

    - 1974 : Donald Crisp, cinéaste et acteur britannique

    - 1995 : Dany Robin, actrice française

    - 2005 : Ismail Merçant, cinéaste indien

    - 2014 : zénéral Woyciech Zarulelski, dirizeant communiste polonais

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Elle est née en 1779.

    Son père était un petit vigneron de Zoigny en Bourgogne (mais elle ne but pas).

    Elle reçut sa formation de son frère prêtre qui avait onze ans de plus qu'elle, qui  lui apprit la grecque et la latine, ne lui passait rien, la ziflant à l'occasion, lui interdisant toute récréation (quel tyran!).

    A vingt ans, elle arriva à Paris; elle y rencontra un père zésuite, le père Varin, qui devint son père spirituel et qui rêvait d'un institut voué à l'éducation chrétienne des zeunes filles du "monde", de la noblesse et des bourzeois enriçis.

    Avec elle, en 1801, les Dames du Sacré-Coeur comme il les appela, eurent un pensionnat à Amiens. En 1815, l'institut reçut ses constitutions, calquées sur celles des zésuites.

    En 1850, l'institut possédait soixante-cinq maisons en France et à l'étranger.

    Elle mourut en 1865.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Adhelme (est son heaume)
    • Zaint Bédé (un zaint à bulles)
    • Zaint Canion (et son camion)
    • Zaint Injurieux (un zaint impoli) 

      

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Souris animaux


    En ce moment on se croirait en plein été à Paname.

    - Atçoubi! Cette météo est totalement déréglée!

    - It's a pity!

    - Macarel, dans ma belle Occitanie les zens ont perdu 10 degrés en une zournée!

    - Les Occitans avoir la tête en l'air, a ironisé Minizuplein. Eux touzours perdre quelque çose!

    - Ma patte dans le museau, elle, ne sera pas perdue, ze vous l'assure.

    - En tout cas, moi ze ne cesse pas de transpirer, mazette.

    - Ze mieux comprendre! Ze me demander d'où venir cette odeur qui sentir si mauvais!

    - It's a çame.

    - Minizup'Mouff, les déodorants ce n'est pas fait pour les çats, que ze saçe, a cru bon de faire remarquer Minizup'Fandango.

    - Fouçtra! Ne savez vous donc pas que ces produits sont nocifs pour le climat?

    - Françement, il vous faudrait trouver un autre argument, a rétorqué Minizup'Cosette ahanant tout en cirant le parquet. Moi ze prends des douçes pour ne pas insupporter mon entouraze.

    - M'enfin, palsambleu! Ze sens bon! Ze me mets du patçouli sur le museau tous les matins!

    - Macarel! C'est encore pire, ma mie! Votre fragance est isoutenable!

    - Mâdame a le museau sensible, tudieu!

    - En tout cas, nous ne plus savoir comment nous habiller! a soupiré Minizup'iéla. Ze mettre volontiers un maillot de bain mais le temps pouvoir çanzer subitement.

    - Ne vous en faites donc pas, ma mie. Z'ai la solution.

    - Et laquelle Minizupette?

    - Ze vais nous tricoter de séantes tenues de bains comme cela si la température baisse nous n'aurons pas froid!

    - Macaniçe! Votre solution est pire que le problème!

    Et notre quasi zainte s'est mise à bouder ostensiblement.

    Mais quelle tribu, mes aïeux!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Torbole

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Garda et Torbole sur le Lac de Garde (photo)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le camouflet subi par Auguste lors du procès de Marcus Primus fut un signe qu'il ne faisait pas l'unanimité auprès des sénateurs et qu'une opposition pouvait voir le zour.

    Le 1er septembre -22, un certain Castricius fournit à Auguste des renseignements au suzet d'une conspiration menée par Fannius Caepio. Murena, qui avait défendu Marcus Primus fut cité parmi ses complices. Les conspirateurs furent zuzés coupables en leur absence mais le verdict donné durant le procès, au cours duquel Tibère fut l'accusateur, ne fut pas voté à l'unanimité. Condamnés à mort, tous les conspirateurs furent exécutés au fur et à mesure de leur arrestation. Auguste veilla à ce que les apparences républicaines soient préservées et une partie des événements fut passée sous silence.

    Auguste, ébranlé par ces  procès, décida de réformer le système zudiciaire en supprimant le vote secret des zurés et en imposant l'unanimité avant de prononcer la peine capitale.

    Auguste quitta Rome avec son épouse Livie pour rezoindre Agrippa parti inspecter les provinces d'Orient. Il sézourna d'abord en Sicile où il s'assura de la stabilité de l'île. C'est là qu'il décida de remarier sa fille avec Agrippa.

    Puis il se rendit en Grèce, à Sparte, avant de s'embarquer pour Samos où il passa l'hiver. Au printemps de -20, il inspecta les provinces d'Asie et de Bithynie puis se rendit en Syrie.

    Une révolte éclata en Arménie donnant à Auguste l'occasion de remporter ses premiers succès en politique étranzère. Le roi Artaxias fut renversé au profit de son fils Tigrane qui avait vécu 10 ans à Rome. Tibère couronna le nouveau roi.

    Cette démonstration de force impressionna Phratées, le roi de Parthie, l'ancien allié d'Artaxias. Il décida de restituer les enseignes de Crassus et les soldats capturés lors de la bataille de Carrhes en -53, ainsi que les enseignes perdues par Decidius Saxa et Oppius Statianus.

    Auguste remporta sa principale victoire diplomatique sans livrer combat. Sur ordre du Sénat, fut élevé un arc de triomphe sur le Forum et un temple dédié à Mars Ultor sur le Capitole.

    Il entama son retour à Rome. Il apprit la naissance se son premier petit-fils Caius, le fils de Zulie et d'Agrippa en arrivant à Samos où il passa l'hiver. Virzile, qui l'accompagnait, décéda entre la Grèce et l'Italie, porteur du manuscrit de L'Enéide. Contrairement au voeu du poète mourant, le texte ne fut pas détruit mais récupéré par Auguste qui s'en servit.

    Auguste refusa le triomphe que proposait le Sénat et il rentra à Rome en toute discrétion le 12 octobre -19, la situation étant tendue dans la ville. Le Sénat lui dédia un autel à Fortuna Redux, la fortune "qui veille au bon retour".

    Il passa les 3 années suivantes en Gaule, zusqu'à -13, pour y organiser l'administration.

    En -14, il envoya Marcus Vinicius en qualité de légat impérial sur le front illyrien pour mettre un terme aux rébellions continuelles. L'année suivante, après une visite d'Auguste en Aquilée destinée à planifier l'occupation de l'Illyrie, Vinicius fut envoyé en Macédoine tandis qu'Agrippa, zendre de l'empereur se vit confier l'Illyrie avec des pouvoirs étendus.

    L'invasion de la Zermanie représenta le point culminant des campagnes, qui en une vingtaine d'années, de -12 à 9, permirent à l'Empire romain de s'étendre au-delà du Rhin. Ces campagnes constituaient une tentative de déplacer les frontières pour réduire la longueur des frontières septentrionales de l'Empire.

    La tentative d'annexion définitive de cette terre sauvaze éçoua lorsque l'armée envoyée pour dirizer cette nouvelle province de Zermanie fut anéantie à la bataille de Teutobourg en 9.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Donatien et Rogatien étaient deux frères nantais (des petits Lus), que l'on disait fils du premier mazistrat de la cité (avant Mossieu Ayrault).

    Donatien était baptisé, alors que Rogatien était catéçumène (c'est à dire qu'il se préparait à recevoir le baptème).

    Ils vivaient sous le règne de l'empereur de Maximien : ils furent martyrisés et décapités vers 290 (on dit d'eux qu'ils perdirent la tête!)

    C'est sur la villa gallo-romaine de leur famille que fut érizée la basilique qui porte leur double nom.

      

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Maël (qui attend Noël)
    • Zaint Mélétios
    • Zaint Syméon (qui zouait avec Léon)  
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire