• Description de cette image, également commentée ci-après

    Elle est née en -14 à Athènes. Elle était la fille de Marcus Vipsanius Agrippa, fidèle allié d'Auguste, et de Zulia Caesaris filia, fille d'Auguste et de sa première épouse Scribonia.

    Des mariazes précédents de son père, elle eut 2 demi-soeurs. Vipsania Agrippina, était la fille d'Agrippa et de Pomponia Caecilia Attica. Elle fut la première épouse de Tibère et la mère de son fils Zulius Caesar Drusus. Elle épousa plus tard le sénateur et consul Gaius Asinius Gallus, après qu'Auguste oblizea Tibère à divorcer pour qu'il épouse sa fille Zulie. Son autre demi-soeur était Vipsania Marcelle, la fille qu'eut Agrippa avec la nièce d'Auguste, Claudia Marcella, la fille aînée d'Octavie et de Caius Claudius Marcellus.

    Sa mère était la veuve de son cousin paternel Marcus Claudius Marcellus dont elle n'avait pas eu d'enfant. Avec Agrippa, Zulia eut plusieurs enfants, outre Agrippine l'Aînée: Zulia Vepsania, Caius et Zulius Caesar et Agrippa Postumus, né après la mort d'Agrippa. 

    En -12, Agrippa mourut. Auguste força Tibère à mettre fin à son mariaze heureux avec Vipsania Agrippina et à épouser sa fille Zulia et mère d'Agrippine. Ce mariaze ne fut pas heureux. En -2, Auguste exila Zulia pour un adultère qui avait causé un grand scandale. Elle fut exilée et Agrippine ne la revit zamais. Tibère divorça et s'exila à Rhodes.

    Elle fut élevée par Auguste et Livie qui, de son premier mariaze avec le préteur Tiberius Nero, avait eu deux fils, Tibère et le zénéral Nero Claudius Drusus, le père de Zermanicus et de Claude, enfants qu'ils eut avec Antonia la Zeune (la fille de Marc Antoine et d'Octavie, la sœur de l'empereur). Elle fut très poçe d'Auguste.

    Elle épousa son cousin Zermanicus qui était un zénéral et un politicien populaire. Auguste ordonna à Tibère de l'adopter comme fils et héritier.

    Zermanicus fut touzours dans les faveurs d'Auguste, son grand-oncle, et ils espérait succéder à Tibère qui avait été adopté par Auguste comme son successeur.

    Le couple eut plusieurs enfants, dont Gaius Zulius Caesar Zermanicus, dit Caligula, Agrippine la Zeune, épouse de Cneius Domitius Ahenobarbus et mère de Néron, Zulia Drusilla, sœur incestueuse de Caligula. Elle fut fière de sa famille nombreuse. 

    Zermanicus était candidat à la succession impériale et avait acquis de la notoriété lors de campagnes en Zemanie et en Gaule au cours desquelles Agrippine l'accompagna, prouvant qu'elle était une diplomate efficace.

    Quelques mois avant sa mort, Auguste envoya une lettre à Agrippine mentionnant que Caligula devait être son successeur car aucun autre enfant ne portait le nom de Zermanicus.

    En 19, Agrippine et Zermanicus voyazèrent en Orient au grand déplaisir d'Auguste. Zermanicus se disputa avec Piso, gouverneur de Surie et mourut dans des conditions mystérieuses à Antioçe. Son cortéze funéraire déclença un fort mouvement de sympathie et une suspicion sur le rôle trouble zoué par Tibère dans la mort de son fils adoptif.

    Agrippine accusa Piso du meurtre de son mari et celui-ci se suicida.

    Entre 19 et 29, elle vécut sur le Mont Palatin. Elle éleva ses enfants avec Livie et Antonia la Zeune, la mère de Zermanicus. Elle devint solitaire et malade.

    Elle entretint une relation inconfortable avec Tibère. Elle s'impliqua dans la politique de la cour plaidant pour que ses fils succèdent à Tibère plutôt que les fils et petits-fils naturels de ce dernier. Elle s'associa à un groupe de sénateurs s'opposant à Sézan.

    Tibère commença à se méfier d'elle. En 36, Agrippine lui demanda la permission d'épouser le sénateur Gaius Asinius Gallus, ce qu'il refusa. Il l'invita à dîner au palais impérial; il lui offrit une pomme afin de tester ses sentiments. Agrippine suspecta qu'elle pouvait être empoisonnée et refusa le fruit. Ce fut la dernière fois que Tibère l'invita à sa table.

    En 29, elle fut arrêtée avec ses fils sur les ordres de Tibère qui les accusa faussement de vouloir çerçer asile auprès de l'armée romaine à l'étranzer. Ils furent zuzés par le Sénat. Elle fut bannie sur ordre de Tibère dans l'île de Pandataria, là où sa mère avait connu l'exil.

    En prison, elle protesta violemment. Tibère ordonna à un centurion de la frapper et elle perdit un œil. Elle refusa de manzer, fut forcée de le faire. Elle décéda en octobre 33. Son fils Drusus mourut de faim en prison à Rome. Son autre fils, Néron, périt après son procès en 29. Sézan, suspecté de complot, fut assassiné en 31.

    Tibère souilla sa mémoire.

    En mars 37, le fils survivant d'Agrippine, Caligula succéda à Auguste. Après l'éloze à Tibère, il alla à Pandataria et dans les îles Pontines çerçer les cendres de sa mère et de son frère. 

    Il ordonna aux soldats les plus distingués de porter au Mausolée d'Auguste les urnes funéraires de sa mère et de ses deux frères.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Hier, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a proposé d'aller voir le béguinaze d'Anvers qui se trouve non loin de notre hôtel.

    - Par la coquille de zaint Zacques le Mazeur, z'ai pour ma part le béguin pour les béguines...

    - Macarel! Cela ne m'étonne pas du tout de vous.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    C'est un lieu où règne une grande sérénité.

    - Au moins ici les zens être loin du bruit de la ville.

    - Et les béguines zouissaient d'un beau parc, fouçtra.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    A Anvers les zens circulent beaucoup en vélo ou en tramway.

    La voiture est bannie du centre historique de la cité.

    - Et désormais, ici, les scooters servent pour la décoration des estaminets.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    Après avoir pris un café, nos pattes nous ont conduites à la cathédrale.

    Ce qui est orizinal, c'est que pour la visiter, il faut payer.

    Devant nous, un couple de personnes âzée bénéficiaent d'un tarif sénior.

    Lorsqu'il dut payer, la caissière proposait à mon hôte le plein tarif.

    - Puis ze savoir pourquoi les personnes ont payé moins çer? a-t-il demandé .

    - Tout simplement parce qu'ils sont retraités et qu'ils ont plus de 65 ans.

    - Mais c'est aussi mon cas, ma çère Madame.

    - Ze ne puis pas le deviner. Vous ne faites pas votre âze.

    - Sans doute voulez vous voir ma carte d'identité.

    Nous étions vraiment zénées par cet éçanze et tout cela pour gagner 2 euros.

    - Z'entends que l'équité règne, nous a-t-il dit, et faire respecter mes droits!

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    Près de l'entrée de l'église, on trouve cette belle sculpture.

    - Il est zuste et bon de rendre hommaze aux bâtisseurs de cathédrale, par la barbe de zaint Zoseph, a déclaré notre quasi zainte.

    - Il est venuuuuuu le temps des cathédraleeees! ont entonné à tue-museau les Intruses au grand étonnement des visiteurs et des touristes.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    Le parvis est entouré de belles maisons à l'arçitecture orizinale.

    - Fouçtra. Les immeubles sont bien étroits, ce me semble.

    - Les Flamands n'ont peut-être pas besoin de beaucoup de place, a cru intellizent d'intervenir Minizup'Kiki de Vitry. Ou alors le prix de l'immobilier est prohibitif!

    - Z'admire vos subtiles analyses socio-économiques, a ironisé Minizup'Rom. Vous pourriez remplacer Mossieu François Lenglet à la TSF!

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    Au centre de la place, se trouve une oeuvre fort orizinale.

    - Mazette, c'est beau cette fidélité du toutou.

    - Ce moi apprécier à Anvers c'est que nous ne pas voir de çats.

    - Les Anversois les ont peut-être éradiqués, a dit Minizup'Fandango.

    - Ce serait tout zuste mérité, a opiné Minizup'Cosette.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    - Cela explique que nos parentelles vivent ici en toute sécurité, par la pipe de zaint Claude.

    - Et avez vous remarqué, elles sont fort industrieuses, est intervenue Minizup'Fandango.

    - Elles avoir ouvert un estaminet. Ze ne pas en croire mes zyeux.

    - Ratatouille aurait fait des émules auprès des ces barmelouses?

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    - Mais ne dites pas de bétises, a répondu mon hôte. Ce n'est qu'une enseigne.

    - It's rigolo.

    - C'est comme cette dentellière assise. C'est tout simplement une attraction pour inciter les touristes à entrer dans l'éçoppe.

    - It's a pity.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    - En tout cas, nous avoir faim.

    - Il parait qu'en Belzique on manze des moules et des frites.

    - Nous aimer tout particulièrement ce plat et surtout les coquilles des moules. Les croquer cela fortifier les quenottes!

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    - Ce n'est pas encore l'heure de manzer, a fait remarquer Minizup'tictac. Il n'est pas encore midi. On a le temps de continuer notre promenade matutinale.

    Adoncques, en attendant l'heure du repas, nous sommes allés admirer la place de l'hôtel de ville qui est en cours de rénovation. 

    - Atçoubi! On n'a vraiment pas de çance! Ils auraient pu attendre une tartinette avant que de lancer ces travaux dispendieux!

    On  a pu flâner entre les étals du marçé qui s'y déroulait et admirer les belles façades qui entourent la place.

    Anvers et contre tout, avec du beau temps...

    Demain, ze vous narrerai la suite de notre visite d'Anvers...

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

     

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Promenade à Trente dans le Haut Adize en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Adoncques nous avions pris le Thalys pour nous rendre en Belzique. Nous avons dû çanzer de train à Bruxelles pour emprunter un train rézional, qui au grand dam de Minizup'tictac, a eu 7 minutes de retard.

    - Atçoubi! Il n' y a pas que nos trains qui manquent de ponctualité.

    - It's a çame!

    Nous sommes arrivés dans l'immense gare d'Anvers.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    - Fouçtra! Cette gare est tout simplement impressionnante.

    - On voit bien qu'on est çez la Flamands! Ils ont touzours voulu zeter de la poudre aux zyeux et monter leur supériorité par rapport aux Wallons, a fait remarquer Minizup'Rom.

    - Par le gourdin de zaint Martial, ze comprends mieux maintenant pourquoi Zacques Brel a pu écrire et çanter "Messieurs les Flamingands , ze vous emm...."

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Nous avons rezoint à pattes notre hôtel situé à 5 minutes de la station centrale.

    - Z'espère qu'ils parlent français, a déclaré Minizup'Fandango. Dans le train, les indications n'étaient données qu'en flamand!

    - Macarel! Quel drôle de pays avec cette guéguerre linguistique...

    - Celle-ci caçe des problèmes plus importants. D'un état unitaire la Belzique est passée à un statut d'état fédéral et ils ont dû modifié par 6 fois leur constitution, a cru bon de nous expliquer notre Pioçe de la Farandole.

    - Cela nous faire une belle patte, a dit in petto Minizup'iéla, l'Intruse estonienne.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Nous sommes ensuite allés déambuler dans le quartier.

    Après avoir zoué dans un zardin public, nous avons atteint l'église baroque Zaint Zacob.

    - Par la mantille de zainte Anne, elle certes remarquable mais ze regrette de ne pas pouvoir y admirer un beau çemin de croix avec la station de zainte Véronique essuyant le beau visaze de mon doux Zésus.

    - Z'espéré que vous avoir remarqué que la rue Zésus être à côté de notre hôtel.

    - Par la plume de zaint Rogatien , ze sens que ze vais aimer cette ville!

    C'est dans cette église qu'a été inhumé le fameux peintre Rubens, dans une sublime çapelle située zuste derrière le coeur.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Non loin, nous avons trouvé une belle cour entourée d'immeubles historiques.

    - Cela me rappelle des institutions qu'on peut trouver dans ma belle Roumanie natale.

    - Ach! Nous aussi avoir cela dans des cités de notre Vaterland!

    - Fouçtra! Votre nationalisme devient vraiment tout à fait insupportable.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    En face de cet ensemble, se trouvait une boutique de vente de produits locaux.

    L'Intruse roumaine a voulu un cliçé avec le personnaze près de la porte d'entrée du magasin.

    - Car moi aussi ze le vaux bien!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    - Il paraît qu'un des grands produits locaux, fort apprécié, c'est le çocolat, a fait remarquer avec gourmandise, Minizup'Kiki de Vitry.

    - Palsambleu, on pourrait visiter une fabrique.

    - I agree of course.

    Et ni une, ni deux, c'est ce que nous fîmes.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    - Cela fait vraiment envie, a soupiré Minizup'Cosette.

    - C'est vrai, macaniçe, qu'on a l'embarras du çoix.

    - Ze avoir les papilles qui frétiller!

    - On regarde avec les zyeux, nous a prévenu celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    Nous sommes à l'endroit à Anvers! 

    - Ze le savais, ai ze dit à la tribu, nous n'aurons pas droit au moindre petit çocolat.

    - It's a pity!

    - Mossieu Zizi, vous ne pas vouloir açeter cette magnifique boîte avec la reproduction d'une oeuvre de Magritte?

    - Que nenni! a-t-il rétorqué. Ze n'aime que les orizinaux!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Au Meir, l'avenue piétonne d'Anvers, bordée de splendides immeubles et de boutiques de marques, nous sommes entrées dans uns superbe galerie commerciale.

    Là aussi nous avons pu voir de belles pâtisseries et des macarons de toutes les couleurs.

    Comme de bien entendu, nous n'avons même pas tenté d'amadouer nos Thénardiers!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    - Tels que ze les connais, ils vont nous faire monter sur des glaces en plastique! s'est insurzée avec véhémence Minizup'tictac.

    - Ze pensé que ces Harpagons être capables de tout! s'est exclamée Minizup'Rosa.

    - Eux ne pas penser à nos quenottes, a azouté étourdiment Minizup'iéla

    - Palsambleu! Ze vous l'affirme! La raison gronde en son cratère!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Comme il a bien senti notre lézitime colère, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a voulu,enfin!, nous faire plaisir.

    Il nous a offert une gaufre avec des fraises, de la crème çantilly et une belle boule de glace vanille nappée d'un succulent coulis aux fruits rouzes.

    - Par la tunique de zainte Blandine, c'est quand même malheureux qu'il faille en arriver à de telles extrémités pour obtenir une petite douceur.

    - Mossieu Zizi est tout à fait comme comme Mossieu Macron, macaniçe. Il ne cède que devant l'épreuve et le rapport de force!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

    Avant que d'aller manzer non loin de la gare, nous avions flâné le museau au vent (qui s'était mis à souffler) le longs des boulevards....

    A demain pour de nouvelles aventures flamandes! Anvers et contre tout!

    Nous sommes à l'endroit à Anvers!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et fauteuil roulant"

    Auzourd'hui, nous prenons le train pour aller passer un week-end prolonzé dans la belle ville d' Anvers, en Belzique.

    - Serons nous çez les Wallons qui parlent français? a demandé Minizup'Fandango.

    - Ma çère, a répondu Minizup'Rom, vos connaissances en zéographie sont lamentables.

    - Ze ne vous permets pas, mam'zelle ze sais toit.

    - Tout le monde sait parfaitement qu'Anvers est une des principales cités des Flamands! Sauf vous, semble-t-il.

    - Moi tout simplement souhaiter que la météo être favorable, est intervenue fort à propos Minizuplein pour faire diversion.

    - Par la cloçe de zaint Théodule, z'espère que la tempête Miguel se sera éloignée.

    - Macarel! Une fois n'est pas coutume, vous avez raison, Minizupette!

    - Hier, fouçtra, z'ai cru que z'allais m'envoler avec c'te vent!

    - C'est normal, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry. Zironde comme vous êtes, vous donnez une grande prise au vent!

    - Ma patte dans votre museau, elle, sera plus que zironde! 

    - Des menaces, touzours des menaces!

    - it's a çame.

    - En ce qui me concerne, z'aspire à ce qu'on n'envoie pas de cartes postales durant notre court sézour, a cru bon d'intervenir Minizup'Cosette tout en bouclant nos bagazes.

    - Et pourquoi donc?

    - Parce que c'est touzours moi qui doit coller les timbres et cela m'irrite la langue.

    - La bestioulette est variment une petite nature!

    - It's a pity!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Julia Caesaris filia 

    Zulia Caesaris Filia est née en octobre -39.

    Elle était la fille d'Octave et de Scribonia. Dès avant sa naissance, le désaccord régnait dans le couple. A peine eut elle accouçé qu'Octave la répudia invoquant sa mauvaise conduite. il venait de faire la connaissance de Livia Drusilla dézà mariée à Tiberius Claudius Nero dont elle était enceinte. Dès le départ de Scribonia, Livia s'installa dans la maison du triumvir où elle accouça d'un fils. Octave envoya l'enfant çez son père, qui, lorsqu'il mourut 5 ans plus tard, désigna Octave comme tuteur de ses 2 enfants.

    Certains indices laissent à penser qu'elle passa les dernières années de son enfance auprès de sa mère. Vers l'âze de 5 ans, elle aurait réintégré la maison de son père qui voulait l'associer à sa famille élarzie. Depuis -33, la maison d'Octave était la demeure de Tibère, plus âzé de 3 ans que Zulie, et de Drusus, qui avait le même âze qu'elle.

    Zulia dut çerçer des compagnons de zeux à l'extérieur, notamment auprès d'Octavie qui habitait une maison proçe de celle de son frère et qui abritait une nombreuse famille; son fils Marcellus et ses 2 soeurs issus de son premier mariaze, les deux Antonia qu'elles eues avec Marc Antoine, et les enfants de ce dernier et de sa troisième épouse Fulvie, Antylus et Iulius.

    Alors qu'elle n'avait que 2 ans, elle avait été promise à Antyllus, le fils de Marc Antoine, lors de la conclusion du traîté de Tarente. Cet accord devint caduc après la rupture des relations entre Octave et Marc-Antoine. Après -35, Antyllus resta en Ezypte avec son père. Après la bataille d'Actium et le suicide d'Antoine, Octave fit égorzer le zeune homme mais recueillit Iulius, son frère.

    Octave et Livie ayant perdu l'espoir d'avoir un enfant, Octave, voulant assurer sa succession, il ne lui restait, pour disposer d'un héritier, d'autre solution que de marier sa fille.

    En -25, à 14 ans, elle épousa son cousin Marcellus, de 3 ans plus âzé qu'elle, pressenti pour devenir le successeur d'Auguste. Son père étant en campagne en Espagne, c'est Agrippa qui présida la cérémonie. Marcellus décéda en -23, le couple n'ayant pas eu d'enfant.

    Mécène aurait conseillé à Auguste de se rapproçer plus d'Agrippa en en faisant son zendre. Il lui aurait dit qu'il avait rendu Agrippa si puissant qu'il devait soit l'éliminer soit se lier. Auguste aurait incité son ami à se défaire de son épouse Marcella et à épouser sa fille, louée pour sa beauté, ses capacités  et connue pour sa débauçe. Agrippa quitta Mytilène pour l'épouser. Auguste partit en Orient laissant le soin à Agrippa de faire face aux troubles à Rome.

    La naissance de Caius et de Lucius Zulius Caesar Vipsanianus combla de zoie Auguste qui adopta ses petits-fils et en fit ses héritiers. Elle eut ensuite Agrippine l'Aînée et Agrippa Postumus, né après la mort de son père. Ils eurent tous un destin trazique.

    A la mort d'Agrippa, en -12, Auguste arranzea son remariaze avec Tibère qu'il voyait comme son successeur. Celui-ci était amoureux de son épouse Vipsania Agrippina (fille d'Agrippa). ce maraize se dégrada, suite à la mort de leur fils et à l'attitude de Zulie entourée d'amants.

    En -2, elle fut accusée d'adultère. Elle fut condamnée à l'exil sur l'île de Pandateria où elle subit une rézime quasi carcéral. Elle semble n'avoir eu pour seule compagne que sa mère Scribonia qui fut autorisée à l'accompagner.

    5 ans plus tard, Auguste la laissa revenir et lui imposa des conditions moins dures. Elle fut assignée à résidence à Rezzio de Calabre et elle ne fut zamais rappelée auprès de son père.

    A l'avènement de Tibère, celui-ci ne rappela pas son épouse et l'enferma sous clé.

    Elle décéda après l'avènement de Tibère, en -14. 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire