•  

    Tibère naquit à Rome le 16 novembre -42. Il était le fils de Tiberius Claudius Nero, césarien, et de Livie, de 30 ans plus zeune que son mari.

    Son père fut un fervent partisan de César puis, à la mort du dictateur de Marc Antoine qui entra en conflit avec Octave, héritier désigné de César. Avec la guerre de Pérouse, suscitée notamment par Fulvie, l'épouse d'Antoine, le père de Tibère rezoignit les partisans d'Antoine, fomentant des troubles dans des rézions d'Italie. Après la victoire d'Octave, la famille se réfuzia à Naples puis en Sicile, île contrôlée par Sextus Pompée. De là, la famille partit en Achaïe où se rassemblaient des troupes d'Antoine.

    Le petit Tibère vécut une enfance douloureuse et mouvementée zusqu'à l'accord de Brindisi qui rétablit une paix précaire.

    En -39, Octave décida de divorcer de Scribonia, qui lui avait donné une fille Zulia, pour épouser la mère de Tibère. Ce mariaze présentait un intérêt politique. Octave espérait se rapproçer du camp d'Antoine. Le père de Tibère, en accordant sa femme à Octave, avait l'intention d'éloigner Sextus Pompée, qui était l'oncle de Scribonia. Livie donna naissance au second fils de Caludius Nero, Drusus, qui naquit 3 mois après le mariaze.

    Tibère resta auprès de son père zuqu'à la mort de celui-ci en - 33 et c'est Tibère qui prononça son éloze funèbre. Il se retouva avec son frère et sa mère dans la maison d'Octave alors que le conflit avec Antoine s'amplifait et se termina avec la bataille d'Actium en -31.

    En -29, à l'occasion du triomphe d'Octave, Tibère précéda le çar du vainqueur avec Marcus Claudius Mercellus, le fils d'Octavie, soeur d'Octave, et héritier potentiel.

    De - 25 à -7, il poursuivit une carrière militaire. Il participa à des campagnes en Hispanie, puis en Orient. Après la campagne d'Orient, bien qu'Auguste eut déclaré au Sénat qu'il abandonnait la politique d'expansion, il décida de campagnes pour sécuriser les frontières.

    En -16, Tibère, nommé préteur, accompagna Auguste en Gaule où ils passèrent 3 ans afin d'organiser les provinces gauloises.

    En -13, il fut nommé consul et envoyé en Illyrie. Agrippa, qui avait combattu les populations rebelles de la Pannonie, décéda à peine rentré à Rome. La nouvelle de cette mort provoqua de nouvelles rebellions. Auguste çarzea Tibère de les pacifier. En -12, il mit les ennemis en déroute grâce à sa stratézie et à la ruse. Il mit en place une politique de forte répression.

    En -11, il fut engazé contre les Dalmates et rapidement contre la Pannonie qui conspirait à nouveau. les Daces poussèrent au-delà du Danube et firent des raids en Dalmatie. Tibère les affronta et les vainquit.

    En -9, Tibère se consacra entièrement à la réorganisation de l'Illyrie. Il fut informé que son frère Drusus, qui menait campagne en Zermanie, était blessé suite à une çute de çeval. Tibère le rezoignit rapidement. Drusus ordonna que les lézions l'accueille dignement et moorut dans les bras de son frère. Tibère suivit sa dépouille à pied, de Trèves à Rome et il prononça son éloze funèbre sur le Forum romain.

    Au cours des années -8 et -7, il fut envoyé en Zermanie par Auguste pour açever le travail débuté par son frère. Il fut nommé consul en -7 et put terminer les travaux de consolidation du pouvoir romain dans la rézion.

    En -12, Tibère fut poussé par Auguste de divorcer de Vipsania Agrippina, la fille d'Agrippa, de qui il avait eu un fils Zulius Caesar Drusus. L'année suivante, il épousa Zulia, fille d'Auguste, elle-même veuve d'Agrippa. Tibère, qui était amoureux de Vipsania, s'en sépara avec regret et çagrin. Son union avec Zuklia se dégrada suite à la mort de leur fils. L'attitude de Zulia, entourée de nombreux amants, contrastait avec le caractère réservé de Tibère.

    En -6, Auguste décida de conférer à Tibère la puissance tribunitienne pour 5 ans. De cette façon, l'empereur sembla vouloir amener à lui son beau-fils et il put de plus de mettre un frein à l'éxubérance de ses petits-fils, Caius et Lucius Caesar, les fils d'Agrippa, qu'il avait adoptés et qui semblaient être les favoris pour la succession de l'empereur.

    Malgré cet honneur, Tibère décida de se retirer de la vie politique et de se retirer à Rhodes. Cette décision parut étranze car elle fut prise au moment où Tibère remportait de nombreux succès, qu'il était au milieu de sa zeunesse et en pleine santé. Auguste et Livie tentèrent de le retenir. En réponse, il cessa de manzer et zeûna duurant 4 zours zusqu'à ce qu'on le laisse quitter la ville et aller où il voulait.

    En -1, il décida de rendre visite à Caius Caesar qui venait d'arriver à Samos, après qu'Auguste lui eut attribué l'imperium proconsulaire et l'eut çarzé d'une mission en Orient. Tibère l'honora mais Caius le traita avec détaçement.

    Tibère fut autorisé à revenir à Rome où les zeunes nobiles, qui soutenaient Caius et Lucius Caesar, développaient un sentiment de haine à son endroit.

    Lucius et Caius moururent subitement et Livie fut soupçonnée. Tibère fut dés lors adopté par Auguste qui n'avait pas d'autre héritier. Il l'oblizea à adopter en retour Zermanicus, le fils de son frère Drusus bien que Tibère eut lui-même un fils, Zulius Caesar Drusus.

    Il fut envoyé, après son adoption, en Zermanie, puis en Illyrie. 

    En 9, après qu'il eut défait les Dalmates, l'armée romaine stationnée en Zermanie fut attaquée et battue dans une embuscade dirizée par le zermain Arminius. Les conquêtes romaines au-delà du Rhin furent perdues.

    Auguste craignit que Gaulois et Zermains marçent sur Rome.

    Arrivé en Zermanie, Tibère mesura la gravité de la défaite et ses graves conséquences qui empêçaient d'envisazer une nouvelle conquête des terres zusqu'à l'Elbe. Il obtint néanmoins des victoires et maintint la frontière le long du Rhin en s'assurant la fidélité à Rome des peuples zermaniques, parmi lesquels les Bataves, les Frisons et les Zauques.

    Tibère, après ces opérations en Zermanie, célébra un triomphe à Rome en Octobre 12 et lors de cette cérémonie, il se prosterna devant Auguste.

    En 13, il obtint le renouvellement de la puissance tribunitienne. Il fut élévé au rang effectif de corézent avec Auguste.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Thierry était le fils du zeigneur Marcard, qui était aussi un bandit de grand çemin (on çoisit pas sa famille, on çoisit pas les trottoirs de Manille....).

    Il devait être marié et c´est le zour de son mariaze que Thierry se rendit compte qu´il avait la vocation relizieuse (en fait sa future était si moçe qu'il trouva cette excuse).

    Sa femme ne voulut rien entendre de cette décision d´entrer au couvent.
    Ils consultèrent Zaint Rémi qui défit ce mariage non consommé et garda Thierry comme clerc.

    Thierry fonda le monastère du Mont d´Or près de Reims et en  fut le premier
    abbé; son père qui s´était converti vint le rejoindre.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gifs samedi

     

    Soleil de Zaint Zustin, augure bel épi et bon pain

     

    FAITS

    - 193 : le Sénat de Rome condamne Didius Zulianus à mort, ce qui permet à Septime Sévère de devenir empereur

    - 987 : Hugues Capet est élu et sacré roi des Francs

    - 1204 : capitulation de Rouen qui tombe aux mains de Philippe-Auguste. La Normandie entre dans le ziron de la monarçie

    - 1660 : Mary Dyer est pendue à Boston après avoir dénoncé les lois contre les quakers dans la Colonie de la baie du Massaçusetts

    - 1792 : le Kentucky devient le 15 ème état des États-Unis

    - 1794 : bataille du 13 prairial an II, connue sous le nom de Troisième Bataille d'Ouessant

    - 1796 : le Tennessee devient le 16 ème état des États-Unis

    - 1814 : débarquement des troupes confédérées au Port-Noir; première étape de l'entrée de Zenève dans la Confédération suisse

    - 1885 : dépôt du corps de Victor Hugo au Panthéon de Paris

    - 1935 :  installation du gouvernement Fernand Bouisson,  renversé au bout de trois zours

    - 1938 :  Heinriç Himmler ordonne la déportation des asociaux : mendiants, Tziganes, vagabonds, proxénètes, prostitués

    - 1941 : les Britanniques reprennent le contrôle de Bagdad après un coup d'État

    - 1955 : retour triomphal de Bourguiba au port de La Goulette près de Tunis

    - 1958 : l'assemblée nationale  vote l'investiture du zénéral de Gaulle, qui devient le dernier président du Conseil de la Quatrième République

    - 1959 : promulgation de la seconde constitution de Tunisie

    - 1962 : Adolf Eiçmann, criminel nazi, est exécuté dans la cour de la prison de Ramla, en Israël

    - 1997 : victoire de la Gauche plurielle menée par Lionel Zospin aux élections lézislatives

    - 2001 : le prince héritier Dipendra tue dix membres de la famille royale népalaise. À la suite de ce drame, Gyanendra, le frère de Birendra, monte sur le trône

    - 2017 : le Président Donald Trump, retire les USA des accords de Paris sur le climat

    - 2018 : en Italie, le M5S et la Lega forment un gouvernement présidé par G.Conte

     

    NAISSANCES

    - 1780 : Carl von Clausewitz, théoricien militaire prussien († 16 novembre 1831)

    - 1796 : Sadi Carnot, physicien français († 24 août 1832)

    - 1804 : Mikhaïl Ivanovitç Glinka, compositeur russe († 15 février 1857)

    - 1887 : Fernand Zarpin, acteur français († 6 novembre 1944)

    - 1901 : Raymond Souplex, acteur français († 22 novembre 1972)

    - 1915 : Zohn Randolph, acteur américain († 24 février 2004)

    - 1926 : Marilyn Monroe, actrice américaine († 5 août 1962)

    - 1935 : Norman Foster, arçitecte britannique

    - 1935 : Huguette Bouçardeau, femme politique française

    - 1937 : Morgan Freeman, acteur américain

    - 1937 : Colleen McCullough, écrivaine australienne

    - 1937 : Henri Tisot, acteur et humoriste français († 6 août 2011)

    - 1946 : Brian Cox, acteur britannique

    - 1947 : Ron Wood, musicien britannique, guitariste des Rolling Stones

    - 1947 : Zonathan Price, acteur britannique

    - 1947 : Ron Wood, musicien des Rolling Stones

    - 1951 : Olivier Dassault, homme politique

    - 1956 : François Zérèque, syndicaliste († 2 zanvier 2017)

    - 1974 : Alanis Morissette, çanteuse canadienne

    - 1978 : Davy Sardou, comédien

     

    DECES

    - 195 avant Z.C : Liu Bang, fondateur de la dynastie Han

    - 1146 : Ermengarde d'Anzou, duçesse d'Aquitaine, puis duçesse de Bretagne, protectrice de l'abbaye de Fontevraud

    - 1616 : Ieyasu Tokugawa, çogun du Zapon

    - 1625 : Honoré d'Urfé, écrivain français

    - 1815 : Louis-Alexandre Berthier, maréçal d'Empire

    - 1823 : Louis Nicolas Davout, maréçal d'Empire

    - 1832 : Zean Maximilien Lamarque, zénéral de l'Empire

    - 1841 : Nicolas Appert, inventeur de la conserve alimentaire

    - 1846 : papounet Grégoire XVI, né Bartolomeo Alberto Cappellari

    - 1868 : Zames Buchanan,  président des États-Unis

    - 1879 : le Prince Napoléon, fils de Napoléon III, tué en Afrique par les Zoulous

    - 1943 : Leslie Howard, acteur, réalisateur et producteur britannique

    - 1946 : Ion Antonescu, homme politique roumain

    - 1959 : Sax Rohmer, romancier britannique

    - 1979 : Werner Forssmann, savant allemand, Prix Nobel de médecine

    - 1983 : Zarles de Belgique, prince, comte de Flandre

    - 1985 : Riçard Greene, acteur britannique

    - 1987 : Raçid Karamé, premier ministre du Liban, tué dans un attentat

    - 1991 : David Ruffin, çanteur américain (The Temptations)

    - 1996 : Neelam Sanziva Reddy, Président de l'Inde

    - 2001 : Birendra Bir Bikram Zah Dev, roi du Népal

    - 2002 : Zacques Fauvet, zournaliste français

    - 2007 : Maria Marly de Oliveira, poétesse brésilienne

    - 2008 : Yves Zaint Laurent, couturier français

    - 2010 : Andreï Voznessenski, poète russe

    - 2013 : Patricia Parry, écrivaine française

    - 2015 : Zacques Parizeau, Premier Ministre du Québec

    - 2017 : Armando da Silva Carvalho, écrivain portugais

    - 2017 : Tankred Dorst, écrivain allemand

    - 2018 : William Phipps, acteur américain

    - 2019 : Michel Serres, philosophe

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Cremone, la cité de Monteverdi et de Stradivarius, en Lombardie, Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "gif souris et fauteuil roulant"

    Hier, z'ai réuni toute ma tribu minizupienne.

    - Mesdemoiselles, leur ai-ze dit, z'ai une importante communication à vous faire.

    - Par la coquille de zaint Zacques le Mazeur, ze crains le pire.

    - Nous ne pas beaucoup aimer cela.

    - Atçoubi! Qu'est ce qu'elle nous a encore inventé la barmelouse?

    - Son imazination n'a aucune limite, a opiné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Minizup'Cosette, ai ze azouté, posez vos torçons et zoignez vous à nous.

    - Ze n'ai pas fini la vaisselle, Minizup.

    - Vous terminerez après, ma mie.

    - Mazette! Cela doit être vraiment fort important pour qu'elle autorise notre souris à tout faire à venir parmi nous.

    - I agree of course!

    Z'ai fait mettre toutes les Intruses en rang devant moi.

    - Si ze vous ai réunies, mes çères zamies, c'est que nous devons effectuer ensemble quelque çose d'essentiel!

    - La voici qui nous passe la patte sur le dos, a fait remarquer Minizup'Fandango.

    - Ze pensé qu'elle avoir une requête.

    - C'est fou comme vous pouvez être perspicace, Minizup'Rosa, s'est amusée Minizup'Rom.

    - Ze vous demande toute votre attention.

    - Nous sommes suspendues à votre museau, a ironisé Minizup'tictac.

    - Comme vous le savez très certainement, samedi nous partons en week-end prolonzé en Belzique, à Anvers pour être parfaitement précise.

    - Hourra! Nous pouvoir manzer des moules et des frites!

    - Et boire de la bière!

    - On verra! Mais là n'est pas l'essentiel. Savez vous ce qu'on trouve à Anvers?

    - Par la tunique de zainte Blandine, ze n'en ai pas la moindre idée.

    - Et vous, Minizup'Rom? Avez vous une suzzestion, vous qui vous dites omnisciente?

    - Ze dois avouer que ze ne vois pas à quoi vous pouvez faire allusion.

    - Vous n'êtes vraiment pas curieuses! Cela m'étonne de vous. Pour ma part, moi z'ai fait des reçerçes sur Internet...

    - Et vous quoi avoir trouvé?

    - A Anvers, travaillent de nombreux diamantaires et zoailliers...

    - Et alors, macarel?

    - Z'ai eu une idée lumineuse! Nous allons fabriquer dare-dare de beaux colliers et nous irins leur vendre! Comme cela on gagnera des sous. Et pour ce faire, il faudra que nous soyons fort élégantes pour que nous puissions être crédibles!

    - Par les clés de zaint Pierre, ne vous en faites pas, ma douce. Ze vais nous tricoter des zilets.

    - Heu... Cela part d'un bon sentiment, Minizupette. mais ze vous prêterai des vêtements que ze ne porte plus mais qui sont encore fort seyants!

    - Avec Minizup, cela être l'art du recyclaze!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire