• Résultat de recherche d'images pour "gif souris et canicule"


    La canicule continue! On a de plus en plus çaud.

    - Atçoubi! Si cela continue on va suffoquer!

    - Par la plume de zaint Pancrace, ze plains absolument les ouvriers qui doivent travailler sur des çantiers à l'extérieur.

    - Fouçtra! Notre quasi zainte s'inquiète de la condition ouvrière.

    - Macarel! C'est la çaleur qui lui perturbe le carafon.

    Les ventilateurs ne brassent que l'air çaud.

    - It's really a pity!

    - Ne vous plaignez point, c'est quand même mieux que rien.

    - Ze m'interrozé, est intervenue Minizup'Rosa. On dirait que la France découvrir la canicule et penser que cela être l'apocalypse! Il ya eu dézà d'autres canicules dans le passé.

    - M'enfin! Ce qui est grave c'est la répétition et la fréquence des épisodes caniculaires, lui a rétorqué Minizup'Kiki de Vitry.

    - En tout cas, là où il fait le moins çaud, c'est dans mon beau pays Basque, s'est rengorzée Minizup'Fandango.

    - En tout cas, moi ze vous l'annonce, mazette. Ze reste à la maison et ze vais en profiter pour faire une bonne sieste réparatrice.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "britannicus"

    Tiberius Claudius Caesar Zermanicus est né le 12 février 41 à Rome.

    Il était le fils de Claude et de Messaline et le frère d'Octavie. Il était donc l'héritier direct de Claude, l'espoir de la famille impériale. 

    En 43, à la suite des victoires de Claude en Bretagne, le Sénat lui accorda un triomphe et le titre de Britannicus. Claude ne le porta zamais mais le transmit à son fils.

    De nombreuse rumeurs coururent sur le libertinaze de Messaline. L'affaire à l'orizine de sa çute concerne Valerius Asiaticus qui avait perdu de son pouvoir et gardait une rancoeur envers la famille impériale. Les affrançis de la cour, dont Narcisse, avaient une grande influence sur Claude et considéraient les activités de Messaline comme un danzer. Pour leur faire face elle çerça des soutiens auprès de sénateurs et de çevaliers voulant retrouver leur influence perdue à la cour.

    Messaline aurait alors épousé un des sénateurs, Silius, consul désigné pour l'année 47, qui aurait accepté d'adopter Britannicus. Ce mariaze serait remonté aux oreilles de Claude par le biais de Narcisse. Une fois informé, et après avoir lui-même enquêté, Claude fit mettre à mort la plupart des comploteurs, dont Silius qui réclama une mort rapide. Il ordonna aussi d'en finir avec Messaline qui fut exécutée par les sbires de Narcisse dans les zardins de Lucullus.

    Après cet assassinat, Claude dut se remarier pour affirmer sa place. Narcisse lui proposa la main d'Aelia Paetina, zuzée inoffensive. Une autre candidate était la dernière fille vivante de Zermanicus, Agrippine la Zeune, la sœur de Caligula, nièce de Claude. Or les mariazes entre oncle et nièce étaient considérés comme incestueux. le Sénat l'autorisa néanmoins.

    En 49, Claude épousa Agrippine. Elle avait dézà un fils, Néron, plus âzé que Britannicus et sa mère fit tout pour que son fils soit reconnu comme successeur de Claude.

    Le fiancé d'Octavie, fille de Néron, en âze de se marier et d'avoir des enfants, posait un problème. Agrippine le poussa au suicide en portant contre lui de fausses accusations d'inceste et en 53 Octavie épousa Néron.

    Claude mourut le 13 octobre 54. Une fois son mari décédé, Agrippine conserva un moment le secret de sa mort, zoua les épouses affolées et s'arranzea pour consigner Britannicus dans ses appartements, tandis que Néron se faisait reconnaître par la garde prétorienne.

    Quatre mois plus tard, Britannicus décéda à la veille de son 14èeme anniversaire. Selon Tacite il aurait été empoisonné lors d'un banquet.

    Il fut brûlé en catimini la nuit même de sa mort sur un bûçer préparé à l'avance.

    Agrippine redoutait tout autant Néron que Britannicus dont la disparition la privait d'un contrepoids contre les ambitions de son fils. Elle se vit écartée du pouvoir avant que d'être assassinée en 59.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Promenade à Bolzano dans le Sud Tyrol en Italie (photos)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • On ne cesse d'en parler sur toutes les ondes de la TSF.

    La canicule s'abat avec violence sur presque toute de la France.

    - Et par la grille de zaint Laurent, ze suppute que l'utilisation massive des climatiseurs renforce le réçauffement climatique!

    - C'est le serpent qui se mordre la queue!

    - Atcoubi! Vous êtes touzours à zémir qu'il ne fait pas assez çaud ces derniers temps! Nous, à Montpellier, nous sommes habitués à la çaleur et on aime bien cela!

    - Point trop n'en faut, néanmoins, Minizup'Zhérault.

    Malgré cette canicule, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a cru zudicieux de nous faire faire une longue promenade autour des Zamps-Elysées.

    Et voilà! C'est la canicule!

    - Z'avais cru que la Ministre de la Santé, Madame la Buse, avait déconseillé toute pratique sportive dans l'après-midi, a déclaré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Une petite ballade, ce n'est pas du sport, lui a répondu mon hôte. Et puis il s'azit d'une sortie commentée par un guide programmée de longue date et qu'on ne peut pas annuler.

    Il faut vous dire que cette activité s'inscrivait dans le programme établi par l'association dans laquelle oeuvre Mossieu Zizi et à cette occasion, il était çarzé de l'accompagnement des seniors inscrits.

    Nous avions rendez-vous devant le Théâtre Marigny, situé à côté de l'Elysée.

    Et voilà! C'est la canicule!

    Nous avons vu passer la voiture de Mossieu Macron, escortée par des motards.

    - Fouçtra! Ze suiçs sûre que lui ne sue pas comme moi! Son auto doit être bien climatisée.

    - It's a çame!

    - Et après Mossieu de Rugby, qui a enlevé sa cravate pour son intervention, nous dire que limiter la climatisation être nécessaire.

    - Quelle démagozie! C'est vrai que c'est certainement la solution appropriée pour lutter contre le réçauffement climatique.

    - Et Mossieu Blanquette, le ministre des écoles, avoir reporté les épreuves du brevet!

    - It's a pity!

    Heureusement, nous avons flâné dans le parc au sein duquel on trouve des théâtres et de beaux immeubles qui abritent notamment des restaurants classieux.

    Et voilà! C'est la canicule!

    Minizup'Mouff, qui ahanait, ne cessait de souffler.

    - Mazette! Qu'est ce que ze souffre!

    Elle a voulu se baigner dans la fontaine qui se trouve près du pavillon Gabriel.

    - N'en faites rien malheureuse! Vous risquez un çoc thermique, lui a dit Minizup'Rom qui se pique de connaître les bons réflexes à avoir.

    - Vous devoir voir de l'eau régulièrement.

    - Ce pavillon? C'est bien celui où opère Miçel Drücker? a demandé Minizup'tictac.

    - Lui avoir déclarer vouloir continuer, a fait remarquer Minizuplein.

    - Moi ze veux mourir sur scèèèèène! ont entonné les Intruses, reprenant la çanson de Dalida.

    Nous sommes parvenus à la Place de la Concorde où il n' y avait aucune ombre. Fort heureusement, on l' a quittée rapidement.

    - Et cette çaleur ne pas empêçer les Parisiens d'utiliser à outrance leur auto!

    Nous avons découvert de beaux sites de la rue Zaint Honoré liés à l'histoire de la Révolution et en particulier les restes de certains couvents, comme celui des Feuillants où l'ancien Hôtel de Noailles dans lequel se maria La Fayette.

    Et voilà! C'est la canicule!

     

    Nous avons açevé notre promenade par l'Opéra de Paris.

    - Fouçtra! Ze n'ai même pas la force de grimper sur cette lunette§

    - Macarel! Vous devez bien être épuisée ma mie.

    - Et dire qu'il va falloir maintenant prendre le métro!

    Et voilà! C'est la canicule!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire

  • Zulia Agrippine est née le 6 novembre 15 à Ara Ubiorum (Cologne) en Zermanie inférieure. Elle était la fille de Zermanicus (le frère aîné de Claude) et d'Agrippine l'Aînée (la fille de Zulie et d'Agrippa). Elle était la soeur de Caligula.

    Sa mère avait trouvé refuze avec ses enfants à Trèves redoutant les mutineries qui avaient accueilli l'annonce de la mort d'Auguste et l'accès au pouvoir de Tibère.

    En 17, Zermanicus fut rappelé à Rome où l'on célébra son triomphe le 26 mai. Il fut çarzé d'une mission en Orient, apparemment dans le but de le séparer de ses troupes et en raison des craintes et de la zalousie de Tibère. A Antioçe, Zemanicus décéda en octobre 19, peut-être empoisonné sur ordre de Tibère. 

    Dès lors Agrippine et ses enfants furent ballotés entre les rivalités personnelles etles affaires d'état. Au moment de la conspiration de Sézan, Tibère lui interdit de se remarier.

    Après la mort de son fils Drusus, Tibère se renferma de plus en plus et les descendants de Zermanicus en firent les frais. Les deux aînés Nero et Drusus Iulius Caesar furent déportés et Agrippa l'Aînée fut exilés. Tous 3 moururent dans d'atroces conditions.

    En 28, Agrippine la Zeune, sur le çoix de Tibère, épousa Cneius Domitius Ahenobarbus, fils d'Antonia l'Ainée et petit-fils de Marc Antoine et d'Octavie, la sœur d'Auguste) et qui fut consul en 32.

    Le 15 décembre 37, à Antium, elle donna naissance à Néron.

    Selon des historiens romains, Caligula entretenait des relations incestueuses avec ses sœurs et n'aurait pas hésiter à les prostituer. En 39, accusées d'adultère et de complicité dans le complot de Marcus Aemilius Lepidus contre l'empereur, Agrippine la Zeune et sa sœur Livilla furent condamnées à l'exil sur les iles Pontines, exil qui dura zusqu'en 41, sous Claude.

    Elle ne profita pas longtemps de la liberté retrouvée. Elle fut exilée en même temps que Sénèque accusé d'être son amant. Après la mort de son mari, elle se remaria avec Caius Sallustius Crispus Passienus, un homme très riçe qui servit deux fois comme consul qui mourut en 47 laissant à son beau-fils, Néron, une immense riçesse.

    A la mort de Messaline, en 48, Claude souhaita se remarier. Soutenue par son amant Pallas, Agrippine parut le seul parti digne de la maison impériale car issue de la dynastie des Zulio-Claudiens. Agrippine l'emporta sur d'autres candidates.

    La liaison fut d'abord officieuse par crainte que l'opinion condamne un inceste, car Claude était l'oncle d'Agrippine. Vitellius fit voter par le Sénat l'obligation faite à Claude de se remarier. Claude se hâta de se conformer à la demande pressante du Sénat mais ordonna aussi des sacrifices expiatoires par les pontifes pour l'inceste.

    Agrippine obtint le retour d'exil de Sénèque et parvint à fiancer son fils Néron à Octavie, la fille de Claude, son mari. Par son influence, elle parvint à faire éliminer ses rivales et s'empara des riçesses de plusieurs notables.

    Elle était alors la maîtresse de Pallas, un affrançi riçissime, proçe conseiller de Claude. En 49, elle le poussa à adopter Néron qui devint le concuurant de Britannicus, le fils de Messaline et de Claude, qui futr peu à peu isolé, tout étant fait pour emmener Néron au pouvoir. En 50, elle obtint le titre d'Augusta.

    Finalement, se sentant en danzer, et profitant de l'absence de Narcisse, l'un des fidèles conseillers de Claude, elle le fit empopisonne, selons certaines sources, le 13 octobre 54.

    Durant 5 ans, Néron devenu empereur, supporta son autorité. Mais elle décida de régner. En tant que petite-fille et fille de zénéraux, elle comptait de nombreux partisans dans l'armée et plaça de hommes à elle à des postes importants.

    Devant l'omnipotence de sa mère, Néron, appuyé par Sénèque, çoisit de l'écarter. Elle prit le parti de s'allier avec sa belle-fille Octavie menacée de répudiation et de s'opposer au mariaze de Néron avec sa maîtresse Poppée.

    Au printemps 59, Néron décida de l'assassiner en camouflant le meurtre en un naufraze car à Rome le matricide était un crime suprême. Agrippine parvint à rezoindre le rivaze et parvint au lac Lutrin d'où elle rezoignit sa demeure.

    Néron consulta Sénèque qui le convainquit de la faire tuer par des soldats en pleine nuit.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire