• Les Très Riçes Heures de Minizup

    Il fut élu papounet un peu avant la prise de Rome par l'armée byzantine de Bélisaire; il réussit à empêçer l'effusion de sang.

    Mais, comme il défendait la foi face aux Byzantins, qui étaient alors monophysites pour la plupart (ce n'est pas une maladie!), il fut accusé de haute trahison pour avoir refusé de rétablir le patriarçe de Constantinople.

    L'impératrice Théodora le condamna à l'exil dans l´île de Ponza, en Italie.

    Pour rétablir la paix, il préfèra abdiquer, en537, et mourut quelques mois plus tard.

     

    AUTRES ZAINT(E)ES DU ZOUR

    • Zaint Bain (qui prenait des douçes)
    • Zaint Calliste (qui était sur la liste)
    • Zaint Gemme (une perle)
    • Zaint Gleb (qui travaillait la glaise)
    • Zaint Gobain (un métallurziste)
    • Zaint Govan (et son van)
    • Zaint Latuin (qui fit du tintouin)
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "claude empereur"


    D
    ès son avènement en zanvier 41, Claude s'employa à rassurer et à asseoir sa lézitimité.

    Il décréta une amnistie zénérale, seul Cassius Chaerae, qui porta le premier coup à Caligula, fut exécuté. Son complice, le tribun Cornelius Sabinus, fut amnistié mais se suicida par solidarité. Claude fit détruire les poisons trouvés dans l'appartement et brûler tous les dossiers compromettants. Il rappela les exilés du règne précédent, dont ses nièces Agrippine la Zeune et Zulia Livilla (sœurs de Caligula).

    Il insista dès sa proclamation sur son appartenance à la Domus Augusta, la maison d'Auguste et il promit de  gouverner en prenant l'exemple sur celui-ci. Il adopta le nom d'Auguste comme ses prédécesseurs au début de leur règne, il en est de même du cognomen de "César" qui devint dès lors un titre. Ce fut certainement le Sénat qui fut à l'orizine de cette transformation. Il conserva le surnom de Zermanicus, en lien avec son défunt frère, et utilisa le terme "fils de Drusus" pour s'associer sa popularité.

    Il déifia sa grand-mère paternelle Livie, l'épouse d'Auguste et accorda à sa défunte mère Antonia la Zeune (fille de Marc Antoine) le titre d'Augusta.

    Quelques zours après cet avènement, Messaline donna le zour à un héritier impérial, Tiberius Claudius Zermanicus, le futur Britannicus. La même année, Claude maria sa fille aînée Claudia Antonia à Pompée Magnus, descendant de Pompée, et fiança sa seconde fille Claudia Octavia, encore enfant, à Zunius Silanus. 

    De son côté Messaline accusa d'adultère Zulia Livilla, la sœur de Caligula, et son amant présumé Sénèque. Livilla fut renvoyée en exil où elle mourut. Elle avait épousé Marcus Vinicius qui fut envisazé comme possible successeur de Caligula. 

    Claude s'imposa au Sénat tout en affaiblissant considérablement son autorité.

    A l'inverse de Caligula, il s'appliqua à ménazer les sénateurs en leur témoignant les marques de courtoisie dues à leur rang. Néanmoins, il resta prudent et, après avoir sollicité l'accord du Sénat, il se fit accompagner à la Curie d'une escorte de protection.

    Des menaces émanèrent rapidement d'une partie du Sénat. Exécutions et suicides de sénateurs se succédèrent pour des complots ou des suspicions impériales, Claude redoutant un assassinat et était le zouet de la perverse Messaline soutenue par ses affrançis.

    Dion Cassius situe lors des années 46 et 47 une série d'éliminations dans la famille impériale, visant les zendres de Claude et l'entouraze des sœurs de Caligula. Messaline empoisonna Marcus Vinicius, l'épouse de Zulia Livilla, qui aurait refusé d'être son amant.

    Le zendre de Claude, Pompée Magnus, fut exécuté, sans doute pour éliminer un concurrent de Britannicus, le fils de Claude et de Messaline. Claudia Antonia fut remariée à Faustus Sylla, le demi-frère de Messaline.

    En 46, Asinius Gallus, frère utérin de Drusus II et époux de l'ex épouse de Tibère, et Corvinus, ancien consul, montèrent une révolution de palais avec des esclaves et des affrançis de Claude. Asinius Gallus fut seulement exilé.

    En 47, fut mis en accusation Decimus Valerius Asiaticus, un riçissime sénateur (deux fois consul) pour adultère. Mais il semble que Messaline convoitait ses zardins. Il aurait pu soulever les Gaules et les armées de Zermanie. De plus, il avait été présent lors de l'assassinat de Caligula et son nom avait été évoqué pour lui succéder. Il se suicida.

    En 47 et 48, Claude exerça la censure avec Lucius Vitellius. Cette fonction, tombée en désuétude, lui permit de renouveler les effectifs du Sénat. Il pallia l'extinction des lignées patriciennes en accordant cette qualité aux sénateurs les plus anciens.

    Il voulut restaurer l'Etat romain en développant sa centralisation. Il renforça l'administration ébauçée par Auguste, surveilla le gouvernement des provinces en limitant les abus, garantit la Pax Romana en annexant de royaumes clients. Il diffusa larzement la citoyenneté romaine.

    En 49, il étendit le périmètre urbain de Rome et inclut l'Aventin. Il poursuivit ou lança de grands travaux.

    Messaline s'éprit du sénateur Caius Silius et cette liaison finit par un mariaze. Claude la répudia. Il épousa, avec l'accord du Sénat, sa nièce Agrippine la Zeune, la soeur de Caligula et mère de Néron, qui reçut le titre d'Augusta

    Agrippine fit lever l'exil de Sénèque et lui confia l'éducation de son fils Néron. Elle fit rompre les fiançailles d'Octavie, la fille de Claude, et la fiança à Néron. Elle élimina sa rivale Lollia Paulina, la veuve de Caligula, en l'accusant d'avoir consulté des mazes sur le mariaze de Claude, qui la fit exiler et qui se suicida.

    En 50, elle fit adopter par Claude son fils Néron. En 53, Néron épousa Octavie et fit à 16 ans sa première prestation au Sénat.

    En 54, Agrippine renforça sa position en faisant condamner la grand-mère maternelle de Britannicus, Domitia Lepida, qu'elle trouvait trop familière avec Néron.

    Dans les mois précédant sa mort, Claude aurait regretté son mariaze avec Agrippine et l'adoption de Néron. A 64 ans, sa santé se dégradait.

    Le 13 octobre 64, il mourut après un festin terminé dans l'ivresse, suivi d'un coma.

    Le lendemain de ce décès, Agrippine, dont certains auteurs dirent qu'elle aurait empoisonné son mari, consigna Britannicus dans ses appartements et présenta Néron aux prétoriens. Il prononça un discours devant le Sénat qui lui décerna les titres impériaux et décréta l'apothéose de Claude, le premier divinisé après Auguste.

    Agrippine fit édifier un temple à sa mémoire.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pluie d'oraze à la Zaint Zilvère, c'est beaucoup de vin dans le verre

      

    FAITS

    - 451 : Attila est vaincu aux çamps Catalauniques

    - 1347 : Zarles de Blois, prétendant au titre de duc de Bretagne, battu, est fait prisonnier lors de la bataille de La Roçe-Derrien

    - 1448 : Charles VIII Knutsson est élu roi de Suède

    - 1587 : l'explorateur néerlandais Willem Barents disparaît en Nouvelle-Zemble

    - 1667 : début du pontificat de Clément IX

    - 1719 : bataille de Francavilla; les Espagnols repoussent les assauts de l'armée autriçienne lord de la guerre de la Quadruple-Alliance

    - 1783 : bataille de Gondelour entre les marines française et britannique pendant la guerre d'indépendance des États-Unis

    - 1789 : serment du Zeu de Paume lors des Etats zénéraux

    - 1792 : à l'initiative de Santerre, brasseur du faubourg Zaint-Antoine, les Parisiens marçent sur le palais des Tuileries

    - 1840 : brevet accordé à Samuel Morse pour l'invention du télégraphe électrique

    - 1863 :  la Virzinie-Occidentale devient le 35 ème État de l'Union américaine

    - 1894 : Alexandre Yersin découvre le bacille de la peste à Hong Kong

    - 1900 : les membres de la société secrète çinoise du Yihetuan, "Poings de zustice et de concorde", surnommés "Boxers", se soulèvent contre la présence étranzère

    - 1908 : Pie X réforme la « Propagande » (Congrégation pour la propagation de la foi) créée par le papounet Grégoire XV

    - 1908 : l'Office Allemand des Brevets et des Marques accorde un brevet à Melitta Bentz pour son filtre à café

    - 1937 : début du règne de Victoria

    - 1946:  les USA débutent une série d'essais nucléaires sur l'atoll de Bikini, dans l'océan Pacifique ( opération baptisée « Crossroads ")

    - 1960 : indépendance de la Fédération du Mali

    - 1960 : Norodom Sihanouk prête serment en tant que « çef d'État » du Royaume du Cambodze

    - 1991 : Berlin redevient la capitale de l'Allemagne en cours de réunification

    - 2001 : Pervez Muçarraf devient président du Pakistan

    - 2010 : victoire de Zuan Manuel Santos à l’élection présidentielle en Colombie

    - 2012 : Antónis Samarás devient premier ministre de Grèce

    - 2016 : Virginia Razzi, candidate du Mouvement 5 Etoiles, élue maire de Rome

     

    NAISSANCES

    - 1005 : Ali az-Zahir, calife fatimide et roi de Damas († 13 zuin 1036)

    - 1389 : Zean de Lancastre, prince royal et connétable d’Angleterre, fils d'Henri IV, oncle d'Henri VI († 14 septembre 1435)

    - 1469 : Zean Galéas Sforza, duc de Milan († 22 octobre 1494)

    - 1566 : Sizismond III, roi de Pologne et de Suède († 19 avril 1632)

    - 1634 : Zarles-Emmanuel II, duc de Savoie et prince de Piémont († 12 zuin 1675)

    - 1647 : Zean-Zeorzes III, électeur de Saxe († 12 septembre 1691)

    - 1786 : Marceline Desbordes-Valmore, poétesse française († 23 zuillet 1859)

    - 1819 : Zacques Offenbach, musicien français († 5 octobre 1880)

    - 1899 : Zean Moulin, homme politique et résistant français († 8 zuillet 1943)

    - 1909 : Errol Flynn, acteur américain († 14 octobre 1959)

    - 1915 : Terence Young, scénariste et réalisateur britannique († 7 septembre 1994)

    - 1916 : Zean-Zacques Bertrand, premier ministre du Québec († 22 février 1973)

    - 1928 : Zean-Marie Le Pen, homme politique français

    - 1928 : Martin Landau, acteur américain († 15 zuillet 2017)

    - 1941 : Stephen Frears, réalisateur britannique

    - 1946 : André Watts, pianiste américain né en Allemagne

    - 1949 : Lionel Riçie, çanteur américain

    - 1954 : Michael Anthony, musicien américain (Van Halen)

    - 1960 : Zohn Taylor, musicien britannique (Duran Duran)

    - 1967 : Nicole Kidman, actrice australienne

     

    DECES

    - 840 : Louis le Pieux, empereur d'Occident

    - 1787 : Karl Friedriç Abel, compositeur allemand

    - 1815 : Zeorze Montagu, naturaliste britannique

    - 1837 : Guillaume IV, roi du Royaume-Uni et de Hanovre 

    - 1870 : Zules de Goncourt, écrivain français

    - 1933 : Clara Zetkin, femme politique allemande

    - 1944 : Zean Zay, homme politique français 

    - 1947 : Bugsy Siegel, gangster américain 

    - 2005 : Larry Collins, écrivain et zournaliste américain

    - 2011 : Ryan Dunn, acteur américain

    - 2015 : Zames Salter, romancier américain

    - 2016 : Edgar Pisani, résistant, homme politique

    - 2016 : Benoite Groult, romancière

    - 2018 : baron Edouard Zean Empain, industriel

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Image associée

    Hier, comme il faisait très çaud, celui qui dit que ze ne suis que son avataresse nous a emmenées au cinéma.

    - Cette nicanule être vraiment insupportable, a soupiré Minizuplein.

    - Veuillez parler français, barmelouse.

    - Moi avoir dire perfekt les çoses!

    - C'est la canicule, boufarelle, et pas votre çarabia de nicanule!

    - It's a pity!

    - Oh vous, Minizup'tite, lorsque vous saurez enfin utiliser la langue de Rousseau, les poules auront des dents.

    - Par la plume de zaint Rogatien, la bonne pratique de la langue de Victor Hugo est le signe d'une intégration réussie! Vous avez du çemin à parcourir, les Intruses étranzères!

    - Mzette! Pour une fois ze ne puis que partazer votre avis, Minizupette!

    - La seule dans cette maisonnée qui manie parfaitement le français, c'est bien moi, a cru bon de faire remarquer Minizup'Rom et mon vocabulaire est des plus riçes, alors même que la langue de Zola n'est point mon idiome vernaculaire!

    - Atçoubi! Vous allez voir que la Roumaine va bientôt nous donner des leçons de langaze!

    - Bon! C'est bien votre dispute! Mais peut-être pouvons nous parlez du film que nous avons vu, suis ze intervenue.

    - Ach! Nous avoir aimé une tartinette le film consacré à Noureev.

    - Un zour, un biopic lme sera consacré, ai ze dit.

    - Vous être une artiste?

    - Z'ai connu moi aussi la gloire en tant que ballerine. Saçez que même l'immense Maïa Plissetskaïa m'adulait. Elle a pu affirmer qu'elle avait vu en moi sa grande rivale!

    - Touzours aussi modeste, Minizup!

    - Elle est bien aussi imbue de sa personne que Noureev!

    - C'est la marque des artistes mazuscules, Minizup'Fandango!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • نتيجة بحث الصور عن ‪gif souris et politique‬‏


    Auzourd'hui, c'est l'anniversaire du mouvement politique que z'avais fondé à l'occasion des dernières élections municipales.

    - Atcoubi! On n'en a pas parlé dans les différentes émissions politiques.

    - Et fouçtra, pourtant on regarde souvent BFM TV, LCI ou C8...

    - It's a pity!

    - Minizup va nous affirmer qu'elle est la victime de censure, a ironisé Minizup'Fandango.

    - Vous m'enlevez les mots du museau, ma mie!

    - Par la crosse de zaint Fortunat, deviendriez vous paranoïaque?

    - Que nenni! Mais ze ne comprends pas pourquoi on ne m'invite sur les plateaux de la TSF pour que ze puisse exposer mon programme au bon peuple des villes et des campagnes.

    - It's a çame!

    - Du coup, z'ai pris une grave décision...

    - Dites nous vite, est intervenue Minizup'tictac.

    - Nous être toute ouïe!

    - Z'ai décidé de refonder mon beau parti.

    - Cela être à la mode, a fait remarquer Minizuplein.

    - Tout d'abord, ze vais le rebaptiser!

    - Et quel sera son nouveau nom? a questionné Minizup'Kiki de Vitry.

    - Les SREM! C'est zoli comme nom, vous ne trouvez pas?

    - C'est beau comme l'antique, a ironisé Minizup'Rom.

    - Pouvez nous expliquer la signification de cet acronyme?

    - C'est fort simple, ma douce. Il va s'azir des Souris Rézouies en Marçe!

    - Mais nous ne pas être rézouies! s'est exclamée Minizup'iéla.

    - Macarel! C'est tout le contraire!

    - Mazette! Quand on sait quelles sont nos conditions de vie avec les Thénardiers!

    - Nous connaître un véritable martyre quotidien, a opiné Minizup'Rosa.

    - Vous exazérez une tartinette!

    - Et quelles sont donc vos solutions, par la mantille de zainte Anne?

    - Mon nouveau mouvement politique se veut optimiste. Mon programme est un zoyeux prozet de nouvelle société.

    - Vous nous promettre des douceurs?

    - De la tarte aux pommes plus souvent?

    - Avec de la glace vanille et de la çantilly?

    - C'est au cœur même de mon programme électoral.

    - Et quelle est votre position quant à la çarcuerie? a questionné Minizup'Fandango. Allez vous défendre le succulent zambon de Bayonne?

    - J'espère que vous ne prônez point le véganisme, a dit Minizup'Mouff.

    - Car nous vous le rappelons, si vous voulez obtenir nos voix, vous devez inscrire dans vos documents que tout est bon dans le coçon.

    - I agree, of course, Minizup'Cosette!

    - Cela figure dès l'introduction de ma proclamation de foi, rassurez vous!

    - Macaniçe! Moi z'ai des doutes!

    - Et lesquels Minizup'Zhérault?

    - Comme tous les candidats vous faites beaucoup de promesse et ensuite, au pouvoir, le programme est vite oublié!

    - En tout cas, ma çère, saçez que z'ai une proposition fort orizinale en ce qui concerne la viticulture de votre belle rézion.

    - Par le gourdin de zaint Martial, la voilà qui fait du communautarisme!

    - Ze décrète qu'à çaque repas, on devra boire au moins un litre de vin rouze!

    - Par le toutou de zaint Roch, çassez le naturel, il revient au galop!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Ce zeune homme plein d'avenir de la noblesse de Ravenne assista à 20 ans au meurtre d'un de ses parents (et il n'eut aucune assistance psycholozique!).
    Bouleversé, il se fit moine au monastère bénédictin de Zaint-Apollinaire in Classe.

    Ne trouvant pas l'austérité parfaite qu'il reçerçait, il le quitta au bout de trois ans et se fit ermite dans la lagune vénitienne (lagune et pas légume même si on y trouve des légumes!).

    En 978, avec quelques compagnons, il partit pour le monastère de Zaint Miçel de Cuxa dans les Pyrénées-Orientales (à Prades) où il vécut en ermite durant une dizaine d'années (il avait bon goût car la rézion est superbe!)

    Lorsqu'il décida de regagner Ravenne, pour des raisons familiales, sa réputation de sainteté était si bien établie que des paysans pyrénéens tentèrent de l'assassiner pour garder au moins ses reliques (les Catalans sont inzénieux!).

    Il parcourut l'Italie, ramenant nombre d'ermites à une vie régulière en adaptant la Règle de Zaint Benoit aux exizences de la vie solitaire. Sa rigueur, effrayante parfois, était à la mesure de sa soif d'absolu touzours plus délirante (avait-il des bouffés, that is the question!).

    Vers 1012, un seigneur lui fit don d'un domaine à Camaldoli en Toscane, dont il fera le premier ermitaze des "Camaldules".

    Troublé par de nombreux visiteurs, il se retira dans un monastère isolé où il mourut en 1027.

      

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire