• A-t-on retrouvé Minizup'Fandango?

    MousesHouses: Dancing with Mama

    Hier, nous avons eu une surprenante surprise que ze vais m'empresser de vous narrer.

    Dans la matinée, alors que nous prenions notre petit-dézeuner, le téléphone a sonné.

    - Macarel! Qui peut nous appeler à cette heure?

    - Saperlope! Laissez sonner au moins quatre fois, si cela cesse, c'est qu'il s'azit d'un appel de marketing par téléphone.

    - Ach! Eux appeler les zens même le dimançe?

    - It's a çame!

    - Par le gourdin de zaint Martial, rien ne les arrête. Ils ne respectent même pas le Zour du Seigneur ces margoulins!

    La sonnerie a continué de raisonner.

    - Ze vais répondre, a déclaré celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    - Ie! Cela nous rassurer. Le téléphone apporter parfois de mauvaises nouvelles.

    - Allo!... Non, ze ne suis pas Minizup.... Que lui voulez vous?

    Mon hôte a mis le haut-parleur afin que nous puissions suivre la conversation.

    - Ici le commissariat central de Zaint-Etienne, monsieur.

    - Que puis-ze pour vous? a répondu interloqué mon hôte.

    - Est ce bien Minizup, avec sa tribu, qui a signalé auprès de nos services la disparition d'une souris appelée Minizup'Fandango?

    - Si fait! Ze dois vous dire qu'elles ont été fort mécontentes de l'accueil qu'on leur a réservé.

    - Z'en suis navré, mais le zour où elles se sont présentées nous étions débordés à cause de la tenue d'une grande manifestation paysanne devant la Préfecture.

    - Macarel! Dès qu'il y a un p'tit mouvement social, on ne peut plus porter plainte, alors?

    - Ze vous téléphone car nous pensons avoir trouvé une souris qui lui ressemble.

    - Comment avez-vous fait? Qu'est ce qui vous fait croire qu'il s'azirait d'elle?

    - Nous avons trouvé cette photo sur Internet. Est ce bien celle que vous reçerçez?

    A-t-on retrouvé Minizup'Fandango?

    - Voui, c'est bien elle, par les tétines de zainte Cécile, s'est exclamée Minizupette. Renvoyez nous la bien vite que ze puisse la serrer sur mon coeur.

    - Macarel! Que vous êtes d'une grande sensiblerie, barmelouse.

    - Il y a un lézer problème, a déclaré l'appelant.

    - Et lequel?

    - Elle dit qu'elle ne s'appelle pas Minizup'Fandango, mais Minizup'Gaga. Ze vous lis sa déclaration " Fouilla, ze n'ai zamais mis la patte à Paris et ze ne connais pas cette tribu de votre Minizup."

    - Lui avez vous parlé du Pays Basque? C'est un signe irréfragable en ce qui la concerne.

    - Tout à fait. Nous avons remonté la piste et nous avons découvert le merveilleux blog de Minizup que nous avons analysé en profondeur.

    Z'ai rosi de plaisir en entendant ce compliment venant de la part des zautorités.

    - Elle nous a affirmé qu'elle détestait cette rézion, qu'il y pleuvait trop souvent...

    - Lui avez vous parlé de Bayonne? est intervenue Minizup'Rom.

    - Ze ne vous dis pas sa réaction! Elle nous a déclaré que cette ville était moçe, qu'elle ne souhaitait certainement pas s'y rendre et qu'(elle détestait le zambon.

    - Atçoubi! Incroyable! Elle qui nous bassinait avec son Pays Basque et sa çarcuterie!

    - Ze pensé qu'elle avoir subi un lavaze de cerveau, a soupiré Minizup'Rosa.

    - Et où se trouve-t-elle maintenant? a eu la présence d'esprit de demander Minizup'tictac.

    - Elle vit au sein d'une grande famille bourzeoise qui, selon elle, la traite fort bien. Elle nous a dit qu'elle avait droit à des douceurs à tous les repas, notamment de la tarte aux pommes, avec deux boules de glace vanille et beaucoup de çantilly.

    - C'est la preuve irréfutable qu'il s'azit bien d'elle, s'est écriée Minizup'Kiki de Vitry. C'est notre dessert favori!

    - Heu! Il y a un lézer détail...

    - Dites nous vite, mossieu le policier.

    - Elle n'a pas de nœuds aux pattes.

    - Fouçtra! Elle les aura ôtés pour qu'on ne la reconnaisse pas.

    - Adoncques, quelle suite à donner? a questionné mossieu Zizi.

    - Hélas! On ne peut rien faire puisqu'elle dit qu'elle n'est pas Minizup'Fandango. Ze vous invite à venir à Zaint-Etienne pour voir si il s'azit bien d'elle.

    - Fouçtra! Il n'en est pas question. Elle nous renie, tant pis pour elle.

    - Et nous espérer ne pas la croiser quand nous déménazer! a opiné Minizuplein.

    - En tout cas, nous vous remerçions pour votre appel, a dit, avant de raccroçer, mon hôte.

    - Ie! Ze l'avoir touzours pensé qu'elle ne pas être françe du museau!

    « Zainte Félicité et Zainte Perpétue (les traditions)Zainte Françoise Romaine (comme la salade) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :