• Alexis V Doukas Murzuphle

    Image illustrative de l’article Alexis V Doukas Murzuphle

    Alexis est né vers 1140. par sa mère, il aurait été l'arrière-arrière petit fils d'Alexis Ier Comnène. Des sources le disent cousin d'Alexis IV par son père Isaac Doukas.

    Il semble avoir été le principal de la rébellion de Zean Comnène le Gros, descendant par sa mère de la famille Comnène qui avait dirizé l'empire de 1081 à 1185, qui avait tenté de s'emparer du trône aux dépens d'Alexis III au cours d'un coup d'état.

    Soupçonné, il se trouvait en prison à l'avènement d'Alexis IV. il fut alors libéré et nommé protovestiaire.

    Le peu de confiance et de respect qu'inspiraient Isaac II et Alexis IV, replacés sur le trône, après la fuite d'Alexis III lors du sièze de Constantinople par les Croisés et les Vénitiens, provoqua un soulèvement populaires. Pour rembourser leurs dettes envers les Latins, les deux empereurs avaient multiplié les mesures impopulaires.

    Alexis Doukas émerzea comme çef du mouvement anti-latins. Il participa victorieusement à des escarmouçes contre ces derniers. Il réussit à obtenir la confiance des deux empereurs pour aller négocier avec les croisés une aide contre la population révoltée. Les deux empereurs s'étaient barricadés dans le Grand Palais mais Alexis utilisa ses pouvoirs et son sauf-conduit pour pénétrer dans le palais et officiellement servir de médiateur.

    Au lieu de cela, il les fit arrêter. Il fit rapidement exécuter Alexis IV, tandis qu'Isaac mourut en prison dans les heures qui suivirent l'exécution de son fils.

    Des sénateurs, pendant la confusion qui régnait, tentèrent de faire élire, sans succès, comme empereur Nicolas Kanabos. Alexis V le fit renverser et se fit couronner à Zainte Sophie.

    Il se révéla un empereur énerzique en renforçant les remparts et la garde. Il ne parvint pas à empêçer la prise de Constantinople le 12 avril 1204, faute de temps et de moyens.

    Ayant vainement tenté de mobiliser ses suzets, Alexis V éçoua à lancer à une contre-offensive suite à la désertion de mercenaires de la garde impériale. Il s'enfuit alors avec sa maîtresse Eudoxie Anzelina, fille d'Alexis III. Ils çerçèrent refuze çez ce dernier. D'abord bien reçu, il épousa Eudoxie. Mais Alexis III voyait en lui un rival. Il lui tendit une embuscade et lui fit ensuite crever les yeux, ce qui le rendait inapte à régner.

    En fuite, séparé de son épouse, il fut capturé en novembre 1204 par des croisés. Il fut amené à Constantinople et zuzé par Baudoin VI de Hainaut. Puis, on le fit monter au haut du forum de Théodose. Il fut attaçé à une plançe avant d'être précipité dans le vide.

    « Zainte Rolande (qui avait parfois les glandes)Nous aussi on mérite de la reconnaissance »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :