• Année bissextile? Année pour les patrons, oui!

    Afficher l'image d'origine

    Hier Minizup'zhérault  nous a dit, non sans quelque inquiétude:

    - Atçoubi! Ze m'interroze!

    - Et de quoi ma çère? Qu'est ce qui vous vous turlupine?

    - Macarel! C'est cette histoire de 29 février.

    - I's a pity!

    - Pourquoi nous inflize-t-on une zournée de plu cette année.

    - Fouçtra! C'est encore un cadeau du gouvernement aux patrons.

    - It's a çame!

    - Moi dire même plus, une big honterie.

    - Par le Zaint prépuce de mon doux Zésus, c'est l'application d'un heureux principe, travailler plus...

    - Sans gagner un fifrelin de plus!

    - Cette zournée devrait être fériée, c'est ce que moi ze pensé, a fait remarquer Minizup'rosa, l'intruse teutonne.

    - Et qui peut ditrenous d'où cette zournée provenir.

    En douce, z'ai regardé sur internet. 

    - Comme vous le dirait Mossieu Zilbert, notre Pioçe de la Farandole, trop occupé pour vous parler, avant le calendrier zulien, les Romains utilisaient l'année dite « de Numa » de 355 jours, soit douze mois lunaires.

    Le retard avec le calendrier solaire était compensé par des mois intercalaires d'une durée variable fixée par le grand pontife. Ce système s'était cependant déréglé au moment des guerres civiles.

    En 45 avant Z.C, Zules César, alors dictateur (au sens latin du terme) et grand pontife de la République romaine, fit appel à l'astronome grec Sosizène d'Alexandrie, afin de régler le décalaze trop important que l'on constatait entre les années solaires et civiles depuis les guerres civiles.

    Sosigène n'eut qu'à puiser dans le calendrier ézyptien et se remémorer le décret de Canope pour proposer une solution.

    Ainsi, Zules César fixa notre année de 365 zours, plus une zournée intercalaire tous les quatre ans.

    - Et tudieu, comme de bien entendu le grand patronat n'a pas remis en cause cette pratique barbare!

    « Nourson se croyant sur la banquiseDan Quayle, Vice président des Etats-Unis »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :