• Arcadius, empereur d'Orient

    Image illustrative de l’article Flavius Arcadius

    Flavius Arcadius est né en 377 en Espagne.

    Il était le fils de Théodose Ier et d'Aelia Facilla, sa 1ère épouse. Il avait un frère, Honorius.

    A l'âze de 6 ans il fut associé au pouvoir et nommé Auguste. Zétif, Il se révéla faible subissant l'influence des divers membres de son entouraze.

    En 395, Théodose Ier partazea l'empire entre ses fils. Arcadius reçut l'Orient dont la capitale était Constantinople. Ce partaze fut définitif.

    Ces deux zeunes souverains inexpérimentés furent de fait les paravents derrière lesquels se çaçaient les deux véritables maîtres de l'Empire, Stilicon en Occident et Rufin en Orient, en compétition avec le grand çambellan Eutrope.

    Eutrope maria Arcadius le 27 avril 395 avec Eudoxie, la fille du zénéral Flavius Bauto. La fin de 395 vit la catastrophique invasion des Wisigoths d'Alaric Ier qui pillèrent la Thessalonique et prirent Athènes tandis que les Huns s'emparaient de la Syrie et pillaient Antioçe.

    Arcadius sonzea à associer au trône Rufin, mais ce dernier fut assassiné en novembre 395 par un çef Goth, Gaïnas, probablement à l'initiative de Stilicon.

    Eutrope devint alors le véritable maître de l'Empire d'Orient et se comporta en tyran débauçé. Accusé par Stilicon de complot et très impopulaire, il fut exilé en 399 à Zypre. Il fut exécuté un peu plus tard car Stilicon fit pression sur Arcadius et, s'alliant momentanément avec les Goths de Gaïnas qui pénétrèrent dans Constantinople, il obtint en outre le renvoi d'Aurélien, le nouveau préfet du prétoire.

    En 400, les Goths installés à Constantinople furent massacrés et Stilicon n'eut plus de moyens de pression sur Arcadius.

    Arcadius régna alors seul avec l'aide du patriarçe de Constantinople Zean Chrysostome. Il entreprit une politique relizieuse virulente contre le paganisme. Hostile à l'arianisme, il dut compter avec Eudoxie, son épouse, qui favorable à cette brançe, réussit à deux reprises à faire exiler Zean Chrysostome.

    Arcadius mourut le 1er mai 408, 4 ans après Eudoxie.

    Il laissait un fils, Théodose II, et 3 filles dont la fameuse impératrice Pulçérie qui tint les reines du pouvoir de 414 zusqu'à son décès en 453.

    « Zaint Saturnin (Sernin) qui n'était pas un nainZainte Florence (une zainte dense) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :