• Au bar-tabac (blague)

     

    Une zeune fille commence à travailler dans un bar tabac.

    Le patron lui dit :

    - Auzourd’hui, tu vas t’occuper du tabac; si tu as un problème, tu n’hésites pas, tu m’appelles.

    La fille va à son poste. Le début de la zournée se déroule bien.

    En milieu de matinée un monsieur arrive, pose 5 euros sur le comptoir, met ses deux pouces sur ses tempes et remue les doigts de la main sans parler tout en regardant la zeune fille.

    Celle-ci ne comprend pas; alors le monsieur s’énerve et recommence.

    La fille affolée va voir le patron et lui explique la situation. Le tenancier regarde le client et dit :

    - Ne t'inquiéte pas. C’est un habitué. Il est sourd et muet. Il te demande un paquet de gauloises.

    La fille s’exécute et le client s’en va content.

    Le reste de la zournée se passe bien, zusqu’au moment où le même client arrive, pose de l’arzent sur le comptoir. Il pose ses pouces sur les tempes et remue les doigts, puis il se gratte le bas du ventre et fait le zeste de la branl....

    La fille toute rouze va voir le patron, lui explique la situation zênée.

    Le patron rigole et en refaisant les gestes il dit :

    - Cette fois-ci, il veut un paquet de gauloises, un morpion et un solitaire.




    « Peluçon birrazoïde (peluçe)Zoli nourson balte (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :