• Au tribunal (blague)

     

    Après sa plaidoirie, l'avocat zénéral conclut:

    - Mesdames et messieurs, il a tué son père et sa mère. Ze vous demande une peine exemplaire.

    Pour toute plaidoirie, l'avocat de la défense dit:

    - Ze réclame votre indulzence et la relaxe de mon client... N'oubliez pas que c'est désormais un pauvre orphelin!

    « Que suis-ze? (peluçes)Nourson au bibi à Vilnius (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :