• Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    Hier, de bon matin, nous sommes partis à la découverte de Zaint Etienne.

    Nous avons débuté notre déambulation par le quartier rénové autour de la gare.

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    - Ce me semble que les Stéphanois aiment la musique, a fait remarquer Minizup'Fandango tout en prenant la pose face à notre hôtel.

    - Tout ce quartier a connu une grande rénovation, nous a indiqué mossieu Cricri.

    - Ach! L'arçitecture être très moderne, a cru bon de dire Minizuplein.

    - Atçoubi! Heureusement que vous nous le faites observer, barmelouse.

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    - Fouçtra, ze ne pensais pas que les zens d"ici étaient si grands.

    - Ie! Mossieu Cricri devoir bien faire exception, lui qui est si petit.

    - C'est cela! Dites que ze suis un nain, tant que vous y êtes, s'est emporté l'intéressé.

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    Dans une rue, nous avons été interpellées par une parentèle locale.

    - Si vous avez un biclou, ze peux le réparer, nous a-t-elle dit.

    - Ach! Nous ne pas comprendre ce qu'elle vouloir.

    - Fouilla! Elle doit certainement parler Gaga, a ironisé Minizup'Kiki de Vitry.

    - Macaniçe! Nous ne sommes pas sorties de l'auberze, si tout le monde parle ainsi!

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    Mossieu Cricri nous a fait faire un petit détour.

    - Dans cette belle demeure, le grand çef cuisinier Gagnaire avait son restaurant.

    - Cela nous fait une belle patte, a grogné Minizup'tictac. De toute manière tous les estaminets sont fermés avec la pandémie.

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    Nous avons longuement flâné dans les rues du centre de la cité.

    Comme de bien entendu, notre quasi zainte a voulu faire un arrêt à chaque église que nous pouvions voir, comme l'église Zainte Marie.

    - Par le zaint Prépuce de mon doux Zésus, vous savez bien que c'est mon seul plaisir!

    - Il vous en faut bien peu, ma mie, a ironisé Minizup'tictac.

    Avis de disparition alarmante à Zaint -Etienne

    Les quartiers du cœur historique nous ont beaucoup plu.

    - Macarel! On se croirait dans une cité de ma belle Occitanie.

    Lorsque nous sommes parvenus à proximité de l'hôtel de ville, z'ai voulu faire une photo avec Minizup'Fandango. Ze l'ai hélée, mais ze n'ai obtenu aucune réponse!

    L'Intruse basque avait disparu corps et biens!

    Nous avons sillonné en vain le quartier en criant à tue-museau son nom.

    - Par le gourdin de zaint Martial, elle a té enlevée, a zémi Minizupette.

    - Saperlope! Ne comptez pas sur moi pour participer au paiement d'une rançon.

    - Comme elle est tête en l'air, elle aura suivi le premier quidam venu, a cru bon de déclarer Minizup'Rom, sans compassion aucune.

     - On l'aura raptée pour servir de doudou, a déclaré Minizup'tictac.

    - Mazette, ze plains celui qui l'aura capturée. Avec son caractère, elle ne va pas se laisser faire par un enfant.

    - Bah! Cela nous fera un museau de moins à nourrir, a cru bon de dire Minizup'Cosette.

    - Macarel! Cela va nous faire des vacances. On n'entendra plus parler du Pays Basque

    - La connaissant, elle trouvera bien un moyen pour nous revenir, ai-ze dit à celui qui dit que ze ne suis que son avataresse et qui était prostré.

    - C'est zentil de tenter de me consoler, Minizup.

     

     

     

    « Zaint Lazare (et sa gare)Roméo (pas celui de Zuliette!) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :