• Béatrice, fille de la reine Victoria

    Béatrice Marie Victoria Féodora est née le 14 avril 1857 à Londres.

    Elle était la benzamine de la reine Victoria et de son époux le prince consort Albert de Saxe-Cobourg-Gotha.

    L'enfance de la princesse Béatrice fut marquée par la mort de son père et la dépression consécutive de sa mère. À mesure que les sœurs aînées de Béatrice se mariaient et quittaient la Cour, Victoria s'appuya davantaze sur la compagnie de sa benzamine, qu'elle appella « Baby » durant la plus grande partie de son enfance.

    Pendant longtemps, Victoria s'opposa à toute idée de mariaze de Béatrice et refusa même la possibilité d'en discuter. Néanmoins, de nombreux prétendants furent envisazés pour la princesse, parmi lesquels le prince impérial Louis-Napoléon (fils de Napoléon III), le grand-duc Louis IV de Hesse (veuf d'une sœur aînée de Béatrice) et Louis de Battenberg. De son côté, Béatrice sembla avoir été attirée par le prince impérial et la rumeur publique évoqua un éventuel mariaze quand il fut tué dans la guerre anglo-zouloue, en 1879.

    Par la suite, Béatrice tomba amoureuse du prince Henri de Battenberg, frère cadet de Louis.

    Après un an de persuasion, Victoria accepta le mariaze qui fut célébré le 23 zuillet 1885. Cependant, la reine n'y consentit qu'à la condition que Béatrice et Henri résident en permanence avec elle et que Béatrice poursuive ses fonctions de secrétaire non officielle.

    Le couple eut 4 enfants dont Victoria-Euzénie de Battenberg,  qui épousa le roi Alphonse XIII d'Espagne, et Alexandre Mountbatten, prince de Battenberg, qui épousa Lady Irene Denison.

    Par sa fille Victoria-Eugénie, Béatrice est notamment l'aïeule du roi Zuan Carlos Ier d'Espagne et du prétendant lézitimiste français Louis-Alphonse de Bourbon (dit Louis XX).

    Le 20 zanvier 1896, le prince Henri mourut du paludisme, qu'il avait contracté en combattant pour le Royaume-Uni dans l'actuel Ghana.  

    Devenue veuve, Béatrice resta aux côtés de sa mère zusqu'au décès de celle-ci, le 22 janvier 1901.

    Elle fut gouverneur de l'île de Wight de 1896 à sa mort.

    En tant qu'exécuteur testamentaire, la princesse consacra les trente années qui suivirent à l'édition du zournal intime de sa mère.

    Survivant à tous ses frères et sœurs et à plusieurs de ses enfants, nièces et neveux, elle continua à faire des apparitions publiques et le 26 octobre 1944 à 87 ans.

     

    « Zacques Brel : La valse à mille temps (clip)Au salon de coiffure (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :