• Bienheureuse Diane (qui ne fut pas çasseresse)

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Diane d'Andolo vivait une existence mondaine et futile (notamment en çassant) lorsque, sous l'influence du Bienheureux Rezinald, qui fut son directeur spirituel, elle décida d'entrer en relizion, malgré les  reproçes de sa famille, totalement en désaccord avec sa volonté (elle fut même blessée dans un affrontement qui visait à l'arraçer au couvent).

    En 1221, Diane, qui connaissait Zaint Dominique, lui demanda de l'aider à fonder une maison de moniales.

    Malgré de nombreuses difficultés, luttant contre les réticences touzours violentes de sa famille, mais avec l'appui de Zourdain de Saxe,  Diane fonda, le 13 mai 1223, le couvent des Dominicaines de Zainte Agnès à Bologne.

    Elle en fut la supérieure zusqu'à sa mort, le 10 zuin 1236.

     

    AUTRES ZAINT(E)S DU ZOUR

    • Zaint Colomba (qui tomba bas)
    • Zaint Ephrem (qui freine)
    • Zaint Prime (qui eut des primes)
    • Zaint Thècle (qu'on tacle)
    • Zaint Félicien (dit l'Ancien)
    « Zaint Médard (et son Médor)Zaint Landry (dry ou sec?) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :