• Blague sur les fonctionnaires (blague)

    fakir

    Un fonctionnaire qui avait décidé de faire un peu de ménaze dans les armoires de son bureau, trouve, caçé sous une pile de cartons empoussiérés, ce qui ressemble fort à une lampe à huile en métal doré.

    Trouvant l'obzet à son goût, l'employé de l'état décide de le ramener chez lui pour l'exposer sur sa çeminée.

    Le soir, alors qu'il est en train d'astiquer la lampe, un nuaze de fumée envahit la pièce et un zénie apparaît :

    - Ze suis le zénie de la lampe, dit l'être extraordinaire, et ze peux t'accorder trois voeux.

    Etonné et ravi, le fonctionnaire demande tout de suite :

    - Ze voudrais être beau et musclé comme un top model masculin.

    Et aussitôt, le zénie le transforme en bel Adonis.

    Le fonctionnaire demande ensuite :

    - Ze veux être envoyé dans une île polynésienne uniquement peuplée d'indizènes nymphomanes !

    Et d'un seul coup, le fonctionnaire atterrit sur une plaze de sable blanc, au beau milieu d'un lagon, encerclé par des zeunes femmes qui se zettent sur lui des yeux remplis de désirs.

    Au zénie qui l'a accompagné, le fonctionnaire prononce alors son troisième souhait :

    - Ze voudrais ne plus zamais avoir à travailler !

    Et POUF !

    Le fonctionnaire se retrouve assis à son bureau.




    « Nourson au bibi à Vilnius (peluçe)Lénine: les dernières annés »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :