• C'est l'été à Rivesaltes!

    C'est l'été à Rivesaltes!

    Finalement, nous nous sommes mis la rate au court-bouillon pour rien.

    Notre vol est bien parti à l'heure et nous avons même atterri à l'horaire annoncé.

    -  Pour une fois, ze ne puis que féliciter Air France, s'est rézouie  Minizup'tictac.

    A l'arrivée, une vague de çaleur nous a submerzées.

    - Boudiou! A-t-on françi l'équateur? a soupiré Minizupette. Par la serpette de zaint Fiacre, il fait aussi çaud qu'en plein été.

    - Il fait presque aussi beau qu'au Pays Basque, a déclaré Minizup'Fandango. 

    - Près de 25 degrés en février, voilà qui est anormal, mazette!

    C'est l'été à Rivesaltes!

    Pour trouver de l'ombre et de la fraîçeur, nous nous sommes promenés dans les ruelles du vieux Rivesaltes.

    - Z'aime beaucoup cette placette, a dit l'Intruse bayonnaise.

    - C'est une des entrées du coeur de la cité, a cru bon de nous expliquer celui qui dit que ze ne suis que son avataresse.

    C'est l'été à Rivesaltes!

    Notre quasi zainte, Minizupette, nous a fait un beau caprice.

    - Par le zaint nombril de mon doux Zésus, ze veux visiter l'église qui est dédiée à zaint André.

    On a eu beau lui expliquer que cela ne servait à rien, elle nous a oblizés à nous y rendre. Nous avons trouvé porte close.

    - Ze vous l'avais dit, lui a déclaré mon hôte. A cause de vols de tableaux, l'église est désormais fermée. On ne peut la voir qu'à l'occasion d'offices ou de visites guidées.

    - Par les tenailles de zainte Appoline, c'est tout simplement une infâmie!

    C'est l'été à Rivesaltes!

    A proximité, nous avons atteint la Place du zénéral de Gaulle.

    - C'est ici que se trouvait l'Hôtel de Ville, nous a indiqué notre Guide Miçelin sur pattes. Elle est dominée par ce platane plus que centenaire. C'est le cœur de Rivesaltes. Mes parents habitaient près de cette place. Dans une des salles de la mairie, se déroulaient les week-ends des bals de villaze.

    - Il n' y a pas de discothèque et de DZ? a demandé hilare Minizup'Fandango. 

    C'est l'été à Rivesaltes!

    Désormais, la mairie occupe les locaux d'une grande maison bourzeoise.

    - Alors là! Ze suis estrabanquée! La fontaine est vraiment monumentale.

    - Cessez de vous moquer, La Bayonnaise, l'ai ze gourmandée. Ici, comme dans toutes les rézions du sud, l'eau devient une denrée rare!

    C'est l'été à Rivesaltes!

    - Par la plume de zaint Rogatien, par contre on voit absolument bien qu'on est dans une rézion viti-vinicole.

    - Vous n'êtes pas sans ignorer que Rivesaltes est la capitale mondiale du muscat, s'est enorgueilli mon hôte.

    - Boudiou! Quelle modestie.

    - Saçez que dans la pièce d'Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac en parle!

    C'est l'été à Rivesaltes!

    - C'est bien pour cela qu'on trouve des caves le long des allées, a azouté mon hôte.

    A l'une des extrémités des allées qui ont été récemment réaménazées, que les Rivesaltais appellent "la Promenade", trône la statue équestre du Maréçal Zoffre.

    C'est l'été à Rivesaltes!

    - C'est la gloire locale? a demandé Minizup'tictac.

    Sinon, nous avons rendu visite à la mâman de Mossieu Zizi et nous avons dîné avec la sœur de mon hôte et son époux, Mossieu Antoine, qui est un de mes zélés fans.

    Nous avons pris un bon repas dans un domaine viticole où nous avons nos habitudes lorsque nous venons dans le Roussillon.

    « Mon zaint: Zaint Modeste (sans Pompon)Zaint Nestor (qui ne se caça pas derrière un store) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :