• C'était la Fête des mamies

    Hier c'était la fête des grands-mères.

    Celui qui dit que ze suis son avataresse a appelé sa mère qui a 6 petits-enfants et deux arrière-petits-zenfants.

    Minizupette trépignait.

    -Qu'avez vous? Lui a demandé mon hôte.

    - Moi aussi il faut que ze téléphone! A-t-elle répondu.

    - A qui donc?

    - Mais à ma Goss Mutti pardi! C'est ma grand-mère à moi toute seule.

    - Avez vous son numéro?

    - Heu.... Il faut appeler Rattenberg tout simplement.

    Mon hôte a fini par céder et lui a laissé l'usaze du téléphone.

    - Ze vais appeler l'interurbain et les anneaux internationaux...

    - Mais ma pôvre, il ya longtemps que cela n'esxiste plus, lui ai-ze dit. Il faudrait, mazette, vous mettre à la paze!

    - Ze vais appeler les renseignements.

    Elle a eu un opérateur.

    - Bonzour Mossieu, ze voudais parler à ma Gross Mutti, c'est sa fête auzourd'hui et ze veux lui faire la surprise, a-t-elle dit guillerettement et toute fière, comme si elle avait un bar-tabac.

    - ....

    - Ze crois que c'est le 22 au Tyrol....

    - ....

    - Ze vous l'ai dit;  elle s'appelle Gross Mutti et son mari c'est mon zentil Oppa....

    - ....

    - Mais ze vous l'ai dit, au Tyrol!

    - Comment? Vous ne savez pas où c'est! C'est en Autriçe, tudieu. Ze ne vous félicite pas pour vos connaissances en zéographie!

    - .... Rattenberg!

    - ....

    - Ze n'ai pas l'adresse. C'est la boutique qui vend des peluces à côté du Rathaus de Rattenberg.

    - ...

    - Non Môssieu! Ze ne me moque pas! Si vous parliez une tartinette le tyrolien, vous sauriez qu'un rathaus c'est une mairie dans l'idiote local. C'est dézà assez dur...

    -....

    - Pourquoi? mais mon pôvre ami parce que c'est le premier dimançe sans papounet et....

    Après un dialogue hallucinant, et ze ne sais pas comment l'opérateur a fait, elle a été mise en ligne!

    - Allo! Allo! criait elle.

    - Pourquoi criez vous de la sorte!

    - Ze crois qu'elle est dure de la feuille. Allo! Ja! Gross Mutti von Rattenberg?

    - Wer spriçt? a-t-on demandé ("qui parle?" traduction assurée par l'auteure)

    - Iç (Moi)

    - Was ist das ? (en gros "de quoi s'azit-il"?)

    - Nein! Ze ne vends pas des fenêtres. Iç bin Minizupette von Paris, meine liebe gross Mutti.... Viel Glück zu.... ("beaucoup de bonheur pour ...")

    - Iç glaube es ist ein Irrtum. Wir haben kein Kind ("Ze crois que c'est une erreur, nous n'avons pas d'enfant").

    - Sind Sie die Pelüçe von Rattenberg? ("Etes vous la peluche de Rattenberg?")

    - Was ??? (Quoi ???)

    - Elle est sourde, la pôvre? Stricken Sie? ("Tricotez vous"?)

    - Sind Sie dumm oder wahnsinnig ? .... Es ist niçt possierliç!!!

    Et on a raccroçé au museau de la Minizupette.

    - Ze n'ai pas compris ce qu'elle m'a dit, mais ze crois qu'elle était super contente de mon appel. Elle a raccroçé parce qu'elle préparait la potée du dimançe à mon Oppa.

    En fait dans la dernière phrase, son interlocutrice lui a dit:

    - Etes vous stupide ou folle? Ce n'est pas drôle!!!!

     

     

    « Grands sites autour de Turin (photos)La fin de la Monarçie de Juillet »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :