• Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    A l'instigation de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, nous avons pris un train régional pour aller à Calais.

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    - Par le gourdin de zaint Martial, vous voulez donc peut-être rendre visite aux migrants qui sont regroupés dans cette ç'ti cité? a réazi Minizupette.

    - M'enfin, ma mie, la zungle a été démantelée, lui ai-ze fait remarquer.

    - Atçoubi! En tant que quasi zainte, vous vous devriez de les soutenir dans les difficultés dues à leur terrible et longue errance.

    - Par la plume de zaint Pancrace, ils n'avaient qu'à rester çez eux! Est ce que ze me rends, moi, dans leur pays? Nan! Alors qu'ils ne viennent pas enquiquiner les Calaisiens!

    - Fouçtra! Vive la çarité chrétienne! 

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    Dès la sortie de la gare, nous avons pu voir l'Hôtel de Ville et son splendide beffroi. Des pivoines zéantes ornent le parc devant le bâtiment.

    - Nous avons bien fait de venir ici, s'est exclamée Minizup'Fandango.

    - Ce n'est pas au Pays Basque que vous avez de tels beaux beffrois, lui a fait remarquer ironiquement Minizup'Kiki de Vitry.

    - Que ze saçe, Bayonne n'est pas dans le nord et nous, au moins, on a touzours un grand soleil et pas que dans les cœurs!

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    La cité doit notamment sa célébrité aux Bourzeois de Calais.

    - Ach! Encore une célébration de la grande bourzoisie!

    - It's a çame!

    - Vous êtes à côté de la plaque, Minizuplein, lui a répondu notre Guide Miçelin sur pattes. Il s'azit d'un épisode de la Guerre de Cent Ans. Le roi Edouard III d'Angleterre avait mis le sièze devant Calais qui résistait héroïquement. Après onze mois de famine, la cité a négocié sa reddition. Le roi a accepté que 6 bourzeois lui soient livrés pour être exécutés.

    - It's a pity! a réazi Minizup'tite en regardant le bout de ses pattes.

    - Ces Anglais, qui ont brûlé ma Zéhanne d'Arc, étaient d'une cruauté sans nom par le gourdin de zaint Martial!

    - Heureusement l'épouse du roi obtint finalement leur grâce et Edouard III épargna la vie de ces malheureux venus en çemise, la corde au cou, remettre les clés de la ville.

    - La statue est l'oeuvre de Rodin, a cru bon de nous expliquer Minizup'Rom.

    - Saperlope, on le sait. On a vu la reproduction au musée Rodin à Paname.

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    Pour embellir la ville, des œuvres d'art moderne agrémentent des places.

    C'est le cas avec des lampes-torçes zéantes devant le théâtre.

    - Ach! Ze penser que cela être pour bien démontrer que les Calaisiens sont des lumières, a ironisé Minizup'Rosa.

    - A moins que ce ne être pour éclairer la route des migrants.

    - Minizup'iéla, votre humour est du plus mauvais goût, barmelouse. N'oubliez pas que vous aussi vous n'êtes pas d'orizine française!

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    A Calais, le zénéral de Gaulle est omniprésent.

    - Mossieu Zizi, vous avoir une explication? a demandé Minizup'iéla.

    - C'est évident, est intervenue illico presto Minizup'Rom. Le Zénéral a épousé à Calais Yvonne Vendroux, la première première dame de la Vème République.

    - Celle que les Français appelaient affectueusement tante Yvonne, a azouté notre Pioçe de la Farandole afin de ne ppas laisser le dernier mot à l'Intruse estonienne.

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    Sur les conseils d'une préposée de l'Office de Tourisme, nous sommes allés voir le dragon.

    - Cela me rappelle les maçines de L'Ile à Nantes, a déclaré Minizup'Tictac.

    - Soyez précise, mazette. S'azit-il de Lille ou de Nantes? Et ici c'est Calais.

    - Ze ne parle pas le Lille mais de l'ïle à Nantes.

    - C'est comme l'histoire de Raymond Devos avec Calais et Pas de Calais, votre explication!

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    Non loin de la mer, l'Intruse basque a posé au pied de la statue d'un marin.

    - C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme, a-t-elle entonné à tue-museau, reprenant la çanson de Renaud.

    - Qu'est ce qu'elle peut çanter faux, a zémi Minizup'tictac.

    - Vous allez voir qu'elle va faire pleuvoir, macarel. Pour une fois qu'on a un rayon de soleil, on voudrait pouvoir en profiter. 

    Calais? Pas de Calais? Il faudrait savoir!

    - On pourrait presque bien se baigner dans c'te bassin

    - Sans moi, par le toutou de zaint Roch.

    - Et pourquoi non, Minizupette?

    - Vous n'avez pas vules migrants allonzés sur l'herbe. Ze suis sûre qu'ils se lavent les pieds ici!

    - A part cela, la bestioulette va nier qu'elle est une tartinette raciste!

    Deai, ze vous parlerai de notre visite de Douai.

    « Zaint Frédéric (qui sut manier la trique)Zainte Marina (baie des anzes) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :