• Constant Ier

    Image illustrative de l’article Constant Ier

    Flavius Zulius Constans était le quatrième et dernier fils de Constantin Ier et de son épouse Fausta, elle même fille de l'empereur Maximien Hercule. Il était le frère de Crispus, de Constantin II et de Constance II. Il fut élevé en chrétien à Constantinople.

    En 323, après la soumission de Licinius, Constantin Ier fut le seul maître de l' Empire. La nécessité fit qu'il dut s'entourer de Césars. Voulant éviter des affrontements entre eux ou toute tentative d'être l'objet d'un complot, il pensa privilézier les liens familiaux. Il associa ses 3 fils et deux neveux au pouvoir en 335.

    Le 22 mai 337, Constantin Ier décéda sans avoir réglé sa suc de <coession. Les 3 frères décidèrent de se débarrasser de leurs cousins, opportunément accusés de complot par Eusèbe de Nicomédie. Les soldats de Constantinople massacrèrent une partie de la famille impériale.

    En septembre, les 3 frères se rencontrèrent en Pannonie pour se partazer l'Empire. Il se firent acclamer par les troupes de leur père et le Sénat entérina la situation.

    Constant reçut les provinces d'Italie et d'Afrique. Du fait de son âze, sa part fut moindre que celle ses frères. De plus il fut placé sous la tutelle se son frère Constantin II, dirizeant effectif de l'Occident. Constant se montra mécontent et du partaze et de sa situation.

    En 338, à l'occasion d'une seconde rencontre, il obtint en plus le contrôle des provinces d'Illyrie, de Macédoine, et d'Açaïe.

    Constantin se montra mal disposé à fournir ces territoires à son frère cadet. Tous les deux se partazeaient l'Occident et leur ambition respective débouça sur une situation tendue. Constance II s'efforçait de maintenir cette division de l'Occident vivace afin que ses frères ne s'allient pas contre lui. Ainsi, plus inquiété par son frère aîné, il offrit à Constant la Thrace et Constantinople pour rééquilibrer la situation en Occident.

    En 340, profitant du fait que Constant était occupé sur le Danube et que l'attention de Constance était occupée par la guerre contre les Perses, Constantin II envahit l'Italie de Constant qui détaça un corps expéditionnaire pour ralentir la progression de son frère qui fut tué lors d'une embuscade. Tout l'Occident passa à Constant.

    En 341 et 342, il mena une campagne victorieuse contre les Francs. En 343, il lutta en Bretagne contre les Pictes et les Scots.

    Il co-exista pacifiquement avec son frère qui, empêtré dans la guerre contre la Perse, n'avait pas de lézion à perdre dans une guerre civile. Cependant, cet équilibre fut ébranlé par les politiques relizieuses contradictoires menées par çaque empereur.

    A l'imaze de son père, Constant se montra déterminé à propazer et à défendre les idées du christianisme. il fut le premier empereur à édicter une loi contre l'homosexualité.

    Il s'opposa à son frère quant à l'attitude à adopter face à l'arianisme, doctrine condamnée par Constantin Ier lors du concile de Nicée en 325. Les rapports à ce suzet entre les frères furent tendus et manquèrent débouçer sur la guerre. Finalement en 346, ils décidèrent de mener sur leur territoire la politique de leur çoix sans que l'autre n'y trouve à redire.

    Constant ne fut pas populaire. Ayant sans cesse besoin de nouveaux fonds, il accentua le poids de la fiscalité et de la bureaucratie sur la population. Il se serait montré peu regardant quant aux exactions menées par ses hommes de confiance.

    En zanvier 350, il fut victime d'une conspiration militaire. Un officier, Magnence, se fit acclamer empereur à Autun.

    Constant voulut fuir en Hispanie. Il fut arrêté à Elne et exécuté par des sicaires de Magnence dans l'église où il s'était réfuzié en février 350.

    Homosexuel, il n'eut pas de descendant. Constance devint le seul maître de tout l'Empire.

     

    « Toussaint: fête de tous les zaintsZaint Hubert (sus aux çaçeurs) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :