• De retour de Carcassonne

    L'amie de celui qui dit que ze ne suis que son avataresse et qui s'est exilée à Carcassonne a dans sa maison de superbes plantes.

    De retour de Carcassonne

    Ce qui a plu à la tribu Minizupienne.

    - Macarel! Ce n'est pas à Paname que nous aurions de telles belles plantes.

    De retour de Carcassonne

     - Atcoubi! Ze vous l'avais bien dit. Les Occitans aiment la nature.

    - Vous savez, nous a dit l'amie de Mossieu Zilbert, il est des plantes grasses qui ne réclament que peu d'entretien et qui sont fort décoratives.

    - On pourrait en mettre sur le balcon çez nous, macaniçe.

    - Essayez donc de convaincre mossieu Cricri!

    - Moi pour ma part y renoncer!

    De retour de Carcassonne

     Sur le çemin du retour, qui nous menait de Carcassonne à Rivesaltes, nous avons musardé une tartinette.

    Nous avons fait un arrêt à l'abbaye de Fontfroide.

    De retour de Carcassonne

    - C'est une abbaye cistercienne qui date du début du 12ème siècle, nous a expliqué notre encyclopédie vivante sur pattes.  Au 14ème siècle, l'un de ses abbés, Zacques Fournier, fut élu papounet sous le nom de Benoît XII.

    De retour de Carcassonne

    La cour d'honneur, dite Cour Louis XIV, est de style classique.

    Elle est ornée de beaux arbres dont de splendides argousiers.

    De retour de Carcassonne

    Le cloître de cette abbaye est lumineux.

    La lumière y est diffusée par des arcatures et de grands oculi.

    - Quelle grande sérénité en ces lieux, par la barbe de Zaint Zoseph! Ze me verrais bien moniale en ces lieux. Ze pourrais prier à mon saoul...

    - Et sans oublier de travailler! Les moinesses se lever tôt pour le labeur!

    - Elles ne pas beaucoup dormir!

    - Mais moi ze serais une sœur priante permanente! Donc ze me lèverais à ma seule convenance!

    De retour de Carcassonne

    L'église abbatiale est immense et dépouillée comme il convient aux établissements cisterciens.

    - Avec cet ordre, pas d'ornementations ostentatoires qui auraient détourné de la méditation, nous a déclaré notre Pioçe de la Farandole.

    De retour de Carcassonne

    L'abbaye dispose d'une très grande roseraie et d'un zardin en terrasse classé comme "Zardin remarquable".

    De retour de Carcassonne

    Nous sommes passés par Limoux...

    - Macarel! On pourrait se boire un petit coup de blanquette.

    - zoyeuse bonne idée!

    - Sur la place nous voir plein de cafés!

    De retour de Carcassonne

    - Nous n'avons pas le temps, a décrété mon hôte.

    - Nous ne sommes pas en avance l'a soutenu Minizup'tictac.

    - It's a çame.

    - Tiens, mazette, ici, Mossieu Zizi, ils vous ont dédié une rue!

    De retour de Carcassonne

    Ze pense que mon hôte n'a pas trop apprécié cette remarque qui nous a fait beaucoup rire.

    - Bon! On retourne à la voiture fissa.

    - Et sans perdre de temps, a razouté notre gradienne du temps, Minizup'tictac. 

    Nous avons retraversé l'Aude qui baigne Limoux...

    De retour de Carcassonne

    ... Nous avons rezoint la Place de la République ornée d'une belle fontaine bleue...

    De retour de Carcassonne

    - Par le gourdin de Zaint martial, malgré les reproçes de Minizup'tictac, ze veux visiter l'église Saint Martin.

    - Nous avons bien 5 minutes, a concédé mon hôte.

    - C'est honteux, macarel! On n'a pas le loisir de boire un coup et de goûter à la production viticole locale, mais on a du temps pour visiter une église.

    - Fouçtra, Minizup'zhérault. Vous n'avez donc pas compris! la visite est gratuite!

    - It's a pity!

    - De toute manière, a répondu mossieu Zilbert, la blanquette, c'est de la piquette! On boira un bon muscat de Rivesaltes à notre arrivée.

    - Barmeloux! Le muscat c'est trop sucré! Et la blanquette est un véritable nectar occitan! Non mais!

    De retour de Carcassonne

    - Palsambleu! Moi z'ai envie de partir d'ici.

    - Et pourquoi, Minizup'Mouff?

    - parce que les habitants de Limoux aiment trop les çats!

    - Pfouah! Vite, filons!

    De retour de Carcassonne

    « Nourson à la belle éçarpe (peluçe)Nourson zéant oranze »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    occitano-catalan(e)
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 10:15

    Beau reportage de Minizup ! Cependant -petite rectification "botanistique"- on de dit pas "arGousier" mais "arBousier"

    2
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 12:53

    merci pour cette précision, çère lectrice!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :