• Des larmes et encore des larmes

    Ze ne savais pas qu'on pouvait autant pleurer!

    Même celui qui dit que ze ne suis que son avataresse a eu besoin de moi pour le soutenir.

    C'est dire le çagrin qu'il avait.

    Pour lui, maintenant, le plus dur c'est de se retouver seul dans cet appartement de Rivesaltes.

    Z'essaie de le distraire avec mes histoires minizupiennes.

    Il sourit tristement mais ze vois bien que pour le moment son esprit est ailleurs et cela me peine....

    Heureusemment, outre sa famille, il était entouré d'amis très proçes....

    « Papounet Etienne IIPapounet Paul Ier »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :