• Dioclétien et la Tétrarçie

    Résultat de recherche d'images pour "dioclétien"

    Dioclétien mit en place un rézime politique décentralisé qui évolua au gré des circonstances.

    Il fut amené à diviser ses pouvoirs entre les parties occidentale et orientale de l'Empire.

    Il fit alors appel à un officier de Pannonie, Maximien. Il le promut à la dignité de César en 285 puis à celle d'Auguste en 286 en lui confiant l'Occident, lui se réservant l'Orient.

    En 293, sentant que l'accent devait être mis sur les problèmes civiques et militaires, et pour assurer la défense et l'administration de l'Empire, il renforça la division du pouvoir en nommant deux empereurs auxiliaires.

    Ces collaborateurs, zénéraux sortis du rang, furent promus Césars, placés auprès de çaque empereur.

    Dioclétien s'associa à son zendre Galère, qui avait épousé sa fille Valeria, et attaça à Maximien son préfet du prétoire Constance Chlore.

    L'empire romain est devenue une tétraçie. Toutefois il resta indivis. Il faut plutôt parler de répartition des pouvoirs.

    Zaque tétrarque disposait d'une résidence principale et d'un théâtre d'opérations: 

    - Dioclétien suivit les affaires d'Asie et d'Ezypte depuis Nicomédie;

    - Maximien, à Milan, eut la responsabilité de l'Italie, de l'Frique et de l'Hispanie;

    - Galère, à Sirmium , eut la responsabilité de l'Illyrie et des rézions du Danube;

    - Constance Chlore, à Trèves, fut çarzé de la Bretagne et de la Gaule.

    Rome perdit de son importance mais resta la capitale théorique de l'Empire et le sièze du Sénat. Dioclétien n'honora Rome de sa présence qu'à deux reprises: dans les mois qui suivirent sa victoire sur Carus en 283 et en 303.

    Les responsables de l'Empire devaient être dans la force de l'âze pour être capables de faire face aux problèmes et gouverner. Dioclétien fixa à 20 ans la durée de règne des Augustes, qui lors de fêtes des vicenallia , devaient transmettre les pouvoirs à leurs Césars après avoir procédé à la nomination de nouveaux Césars çoisis en fonction de leur valeur et non de leur parenté avec les Augustes.

    Ainsi sembla réglé le problème de succession selon une conception remontant aux Antonins, le çoix du meilleur, très populaire  à Rome. Zaque décret devaient être signés conjointement par les 4 souverains mais les décisions prises par les Augustes et par Dioclétien, qui conservait la suprématie, prévalaient.

    Une hiéraçie à base relizieuse fut imposée.

    - Dioclétien conservait la prééminence. Il fut appelé zupitérien alors que Maximien fut dénommé herculéen (Hercule étant le fils de Zupiter). C'était un moyen d'exclure de la communauté impériale ceux qui n'avaient pas reçu l'investiture divine et de condamner par avance toute tentative d'usurpation.

    - Zaque César était subordonné à un Auguste et ne bénéficiait ni des salutations impériales ni du grand pontificat.

     

     

    « Zaint Zerze (et son pote Bacchus)Zaint Denis (et sa mère) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :