• Du pur délire!

    1

    La Minizupette nous a pété un cable à Turin! Voui! Voui!

    Cela a débuté dans l'avion.

    Nous avons été surclassés; on nous a placés en première classe.

    - Zic! A-t-elle dit. Nous allons mieux manzer qu'en classe économique!

    L'hôtesse est passée avec son çarriot...

    - Que nous proposez vous de succulent, çère Madame? Lui a-t-elle demandé suavement en clignant des yeux....

    - Nous avons eu un lézer problème d'approvisionnement.... Le fournisseur est arrivé en retard.... Il aurait fallu imposer une heure de retard ....

    - Ce qui veut dire?

    - Nous n'avons pas de plateau-repas. Puis ze vous offrir une coupe de çampagne?

    - Ce n'est pas ce qui va me remplir la panse....

    Et elle s'est mise à bouder ostensiblement.

    - Vous allez nous rembourser au moins le billet?...

    Arrivés à Turin, il a fallu trouver la voiture de location, puis se perdre durant 2 heures dans cette cité avant que d'arriver à  notre splendide hôtel, avec de noombreuses étoiles, le Cristal Palace (nous avons un immense balcon et une terrasse impressionnante au dessus d'une rue! Nous avons été surclassés, et là, sans mauvaise surprise).

    Puis nous nous sommes promenés dans les rues très animées. Les boutiques de marque étaient pleines de monde.

    - Ils n'ont pas la crise, Mossieu Zizi? A-t-elle demandé.

    - Il faut croire qu'ils font comme si....

    Nous sommes arrivés à la Cathédrale.

    La Minizupette n'en pouvait que ni, elle qui attendait depuis ce matin de voir le Zaint Suaire. Quelle ne fut pas sa déception. L'entrée était condamnée à cause d'un office en cours....

    Une dame qui râlait a dit:

    - C'est comme pour le linze de Zainte Véronique....

    Les oreilles de l'Intruse ont tilté...

    - C'est quoi cette histoire, Mossieu Zizi, vous qui êtes une pioche de la farandole?

    Mon hôte lui a expliqué que durant la Passion, Véronique avait essuyé le visage du Christ, qui s'est "imprimé" sur le tissu.

    - C'est devenu la Zainte Face, a-t-il brillamment conclu...

    - Z'espère que c'atait du beau tissu, de la soie, pour essuyer mon doux Zésus qui a tant souffert, inzustement condamné qu'il fut, alors qu'il était innocent... Mais il n'a pas eu droit à un bon avocat.... A peine à un commis d'office... Et encore....

    Et durant toute la soirée elle nous bassinés avec sa Véronique et son zésus....

    Elle délire, ze vous dis, pire que si elle avait fumé un tarpé! Elle voit des zaints et des anzes partout....

      

     

     

    « Nourson faisant du poneyNourson prêt pour le réveillon »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :