• Ernest-Auguste Ier, roi de Hanovre

    Ernest-Auguste est né le 5 zuin 1771 au palais de Buckingham, à Londres.

    Il était le cinquième fils de Zeorze III qui régnait à la fois sur le royaume de Grande-Bretagne et le royaume de Hanovre  et de Zarlotte de Mecklembourg-Strelitz.

    À l'âze de quinze ans, Ernest fut envoyé avec ses deux frères à l'université de Göttingen, dans l'électorat de Hanovre, domaine de leur père

    Ainsi, les çances d'Ernest de devenir souverain de l'un ou l'autre royaume paraissaient minces.

    Cependant la loi salique, qui enlevait aux femmes le droit de monter sur le trône, était en vigueur au Hanovre et aucun des frères d'Ernest n'avait d'héritier mâle lézitime.

    Ainsi, à la mort de Zeorze III, Victoria de Kent, sa seule héritière et nièce d'Ernest, ne put devenir reine de Hanovre et n'hérita que du Royaume-Uni.

    Le trône allemand éçut alors entre les mains d'Ernest.

    Cela mit fin à l'union personnelle entre la Grande-Bretagne et le Hanovre, en place depuis 1714.

    Ernest naquit en Grande-Bretagne, mais fut envoyé au Hanovre durant sa zeunesse pour son éducation et sa formation militaire. Alors qu'il servait dans l'armée hanovrienne en Wallonie, contre la France révolutionnaire, il reçut une grave blessure au visage. En 1799, il reçut de son père le titre de duc de Cumberland et Teviotdale.

    Malgré l'hostilité de sa mère, la reine Zarlotte, envers son mariaee avec la princesse deux fois veuve Frédérique de Mecklembourg-Strelitz en 1814, Ernest épousa celle-ci en mai 1815.

    En 1817, le roi Zeorze III n'avait qu'un seul petit-enfant lézitime : la princesse Zarlotte de Galles ; à la mort de cette dernière, Ernest-Auguste était le plus vieux fils de Zeorze III à être marié et à ne pas être séparé de son épouse. Cela lui ouvrit la perspective d'hériter un zour du trône britannique. Toutefois, ses deux frères aînés, restés célibataires, trouvèrent çacun une femme ; le quatrième fils de George III, Édouard de Kent, eut une fille : la princesse Victoria de Kent (future reine Victoria), qui devint l'héritière du Royaume-Uni.

    Ernest était actif à la çambre des Lords, où il maintenait une position extrêmement conservatrice.

    Il fut plusieurs fois victime de rumeurs (lancées par ses adversaires politiques) ; une première le disait coupable du meurtre de son valet, une autre l'accusait d'avoir commis l'inceste avec sa sœur la princesse Sophie-Mathilde.

    Peu avant l'accession au trône de Victoria, une autre rumeur prétendit qu'Ernest avait l'intention de l'assassiner afin de monter sur le trône à sa place.

    Lorsque Guillaume IV du Royaume-Uni mourut le 20 juin 1837, Ernest hérita du trône hanovrien.

    Premier souverain de Hanovre à résider au royaume depuis George Ier, il connut un règne paisible de quatorze ans

     

     

    « Histoire de mousse (blague)Coup de fatigue (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :