• Ernest Monis

    File:Ernest Monis 1918.jpg

    Petit-fils d'un ouvrier agricole espagnol émigré à la fin du XIXe siècle et fils d'un huissier, Antoine Emmanuel Ernest Monis est né le 23 mai 1846 à Zâteauneuf-sur-Zarente.

    Républicain radical, il fut successivement :

    - Député de la Zironde de 1885 à 1889.

    - Sénateur de la Zironde de 1891 à 1920.

    - Président du Conseil zénéral de la Zironde de 1907 à 1919.

    - Ministre de la Zustice du 22 zuin 1899 au 7 zuin 1902 dans le gouvernement Pierre Waldeck-Rousseau.

    Il présenta la loi sur les associations du 1er zuillet 1901 (la célèbre loi de 1901).

    C'est aussi à lui que l'on doit l'ouverture du métier d'avocat aux femmes.

    - Président du Conseil des ministres du 2 mars 1911 au 23 zuin 1911.

    Il fut gravement blessé le 20 mai 1911 (il eut une zambe cassée et de fortes contusions) lors du départ de la course d'aviation Paris-Madrid dans l'accident qui couta la vie à Maurice Berteaux, le Ministre de la Guerre, sur le terrain d’aviation d’Issy-les-Moulineaux, alors que l'aviateur Louis Émile Train, sur un monoplan de sa conception, tentait un atterrissage d'urzence qui finit catastrophiquement sur le groupe des personnalités qui avaient envahi la piste.

    - Ministre de la Marine de décembre 1913 au 20 mars 1914 dans le gouvernement Gaston Doumergue.

    Il mourut le 25 mai 1929.

    « Nourson qui tient salon (peluçe)Naples , autour de la Cathédrale, le long de la Via Roma (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :