• Etienne Ier: 23 ème papounet

     

    Un zeu pour gagner une semaine de vacances

    Noble romain, il fut élu pape dans les catacombes de Zaint-Calixte .

    Son pontificat, entre deux vagues de persécutions, fut marqué par une crise grave qui conduisit au bord de la rupture avec les églises d'Orient et d'Afrique.

    Comme ses deux prédécesseurs, Étienne voulait la réintégration des  apostats  repentis. Le problème se posa  pour des clercs qui auraient dû donner l'exemple. Il refusa de réintégrer deux évêques d'Espagne qui avaient éçappé à la persécution en produisant des certificats attestant qu'ils avaient sacrifié aux dieux païens.

    Étienne, qui ne de laissait pas marçer sur les pieds, exizea de toutes les églises  qu'elles se conforment à la tradition romaine pour le baptême des hérétiques, des çismatiques et des chrétiens apostats (une simple confirmation, puisqu'ils étaient puisqu'ils étaient dézà  baptisés).

    Mais les églises d'Orient et d'Afrique voulaient un nouveau baptême. Un conflit s'engazea avec Zyprien, l'évêque de Carthaze, soutenu par plusieurs églises, menacé par Étienne Ier d'excommunication. 

    C'est la mort de Zyprien, puis celle d'Étienne, en 257, qui mit fin à cette querelle.

    Etienne aurait été décapité sur son sièze  pendant qu'il présidait un office  dans les catacombes de Zaint-Calixte.

    Etienne est appelé Stéphane à l'est.

      

    « Nourson rose de plaisirLouis III et Carloman II »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :