• Excursions en Bavière (1ère partie)

    Et tout d'abord, auzourd'hui, c'est l'anniversaire de Mossieu Cricri. Cela mérite qu'on lui fasse des bisous quand bien même il nous met au rézime sec, au pain (Brötçen - petits pains - et eau claire).

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Hier nous avons zoui enfin d'une zournée vraiment estivale.

    Nous en avons profité pour parcourir la Route Romantique en Bavière.

    Nous avons ainsi pu voir de beaux paysazes, de belles cités de caractère et des zens habillés en habits traditionnels (dont les fameux pantalons de cuir).

    Nous avons débuté la matinée par le villaze de Donauwörth avec ses belles églises.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    - Deux églises pour une petite ville, macarel. Le clerzé était riçissime.

    - C'est sans doute une conséquence de la Réforme et de la Contre Réforme, a avancé comme explication celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. On trouve souvent une église protestante et une église réformée dans une même cité.

    - Mais il n 'y a qu'une église qui compte, la catholique et apostolique, par le voile de Zainte Thérèse de l'enfant Zésus.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Une messe se déroulait alors que nous faisions la visite.

    - On y va! a décrété Minizup'tictac sinon on ne sera plus en avance sur notre retard.

    - Laissez moi écouter en paix le beau sermon de l'officiant.

    - Mais il prêce en allemand, fouçtra.

    - Cela ne fait rien! Z'aime les sermons et ce quelle que soit la langue du disant!

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    - Macarel, elle nous en invente une nouvelle tous les zours, la bestioulette!

    Au dehors le soleil du matin brillait et nous réçauffait.

    - Même les oiseaux sont heureux! Ils gazouillent...

    - Les oiseaux ici avoir un beau ramaze!

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    A quelques kilomètres nous avons été éblouis par l'abbaye de Nérensheim.

    - Elle a été fondée à la fin du 18ème siècle, nous a dit mossieu Zizi. C'est un beau produit de l'art baroque.

    - Nous avoir compris qu'elle ne pas être de style Art Nouveau.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Son intérieur, à l'ampleur exceptionnelle, a une décoration très aérée.

    - Cela çanze des décors surçarzés, et cependant fort beaux, que nous avons vus zusqu'à présent, a cru bon de souligner notre érudit de service, qui décidément ne sait pas rester coi devant de belles çoses.

    - Diantre! On a une cervelle et des yeux pour voir, mossieu Zizi!

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    - Moi voir que c'est le blanc qui illuminer l'église, a rençéri Minizupiéla.

    - Les stucs et les dorures être aériennes, a complété Minizup'Rosa.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    - C'est une merveille!

    - Un ençantement.

    - Un zoyau en hommaze à mon doux Zésus, comme on devrait en bâtir plus souvent, en vérité!

    - Y a plus de sous, boufarelle. Et des églises il y en a assez partout. Il faut laisser un peu de place aux mosquées.

    - Hérétique! Dévoyée! ... Mahométane...

    - Agnostique me suffit amplement ma çère. Point n'est besoin d'en razouter.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Même les bâtiments conventuels sont remarquables, malheureusement ils ne sont pas ouverts à la visite.

    - It's a pity, indeed.

    - Cela ne m'étonne pas des moinillons et des curaillons, s'est emportée Minizup'mouff. Tout pour eux et rien pour les autres. et pourtant ces bâtiments ont été financés par l'arzent du peuple. Il faudrait nationaliser ce patrimoine, tudieu!

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Pour nous remettre de nos émotions culturelles, nos yeux ayant été notamment fortement éblouis, nous nous sommes installés à la terrasse du Gasthaus sis dans l'enceinte de l'abbaye.

    Une petite brise lézère s'était levée.

    - Ze me la régaler! s'est exclamée Minizup'iéla.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Nous avons terminé notre matinée dans un estaminet situé dans le cloître d'un villaze.

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    - Macaniçe, une liçette de vin serait la bienvenue.

    - Comme demain c'est mon anniversaire, z'offre exceptionnellement une petite tournée, nous a annoncé Mossieu Cricri. Un verre de vin à vous partazer mes douces amies.

    - Il ne faut pas! Vous allez vous ruiner, mon çer.

    - Mais c'est de bon cœur que ze vous l'offre.

    - Heureusement!

    - Votre zénérosité m'estrabanque, macarel, a ironisé Minizup'zhérault.

    - Cela me fait plaisir de vous complaire.

    - Et nous, nous nous rézouissons de cette larmiçette qui ne va certainement pas nous enivrer....

    Excursions en Bavière (1ère partie)

    Et Minizup'iéla, sans mot dire, s'est précipitée sur le susdit verre si çaritablement mis à notre disposition...
    ze ne vous raconte pas ma grande frustratio ("ça ou rien, c'est kif kif bourricot" me suis ze dit dans mon for intérieur).

    L'odeur du vin m'ayant monté à la tête et le VIFI étant défectueux, ze m'en vais me couçer. Ze vous narrerai demain la suite de notre belle zournée en Bavière, sur la Route Romantique!

    « La supérioritè des GauloisHistoire de supporter de l'OM (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :