• Félix IV papounet

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    Orizinaire d' Italie centrale, Félix IV fut désigné pape le 12 zuillet 526 par le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand, qui avait fait arrêté Zean Ier - mort de faim à Ravenne.

    Le roi imposant sa loi, le clerzé romain ne put que s’incliner, le peuple romain accepter, mais cela ne porta pas çance au roi qui décèda le mois suivant.

    Durant son pontificat, le pape entretint plutôt de bons rapports avec le nouveau roi, Athalaric.

    Il se mêla des querelles doctrinales liées au semi-pélagianisme, doctrine condamnée lors du concile d’Orange  qui priviléziait  la volonté, expression de la liberté humaine, sur la grâce, qui a pour source l’intervention de Dieu.

    On doit à Félix IV la construction de la basilique dédiée aux zaints Côme et Damien.

    Sentant sa mort proçaine, il désigna son successeur, l’arçidiacre Boniface, auquel il confèra le pallium (vêtement blanc orné de croix noires).

    Il l’annonça officiellement au clerzé, au Sénat et au peuple.

    Peine perdue, cette précaution, compréhensible du fait du rôle joué par les empereurs et rois dans le çoix des papes, n’empêçèrent pas Boniface et Dioscore de s’opposer lors de la succession pontificale, à la mort de Félix IV en 530.

    « Peluçon claçieux attendant sa pitanceKésako? »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :