• Fin de sézour à Amsterdam

    Hier matin, Minizup'tictac piaffait d'impatience dans notre çambre d'hôte.

    Dès poltroin minou, il a fallu qu'elle nous réveille alors que notre train ne partait qu'à 11h17.

    - Levez vous vite! On risque de rater le train!

    - M'enfin, macarel! Il n'est que 7 heures!

    - Mieux vaut s'y prendre tôt, a-t-elle eu le culot de nous dire!

    - Mazette! Elle devient vraiment pénible avec son obsession de l'heure!

    - It's a çame.

    - Bon, maintenant que nous sommes réveillés, nous n'avons quà faire une dernière petite promenade autour de notre hôtel, a suzzéré celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Et ainsi Minizup pourra vous prendre en photo!

    Fin de sézour à Amsterdam 

    - C'est honteux! s'est écriée la gardiennne des horlozes!

    - Et pourquoi donc, par le manteau de Zaint Martin?

    - On attend la dernière matinée, alors que nous devons prendre un train, pour me photographier à l'arraçe.

    - Dites vous qu'on pourrait bien de vous priver du plaisir de vous voir en photo, macarel!

    - Ellle ne zamais être contente.

    - Elle vraiment ne pas être souriante!

    - It's a pity!

    Fin de sézour à Amsterdam

    - Vous avez de la çance, ma mie!

    - Et pourquoi donc?

    - Parce que vous posez devant l'ancienne grande poste d'Amsterdam, qui est un monument emblématique de la cité.

    - Si vous le dites, mais ze me mouille le fondement sur cette selle à cause du craçin qui sévit!

    - On aura droit à tous les commentaires désoblizeants, mazette!

    Fin de sézour à Amsterdam

    Elle a voulu poser devant le restaurant où nous avons dîné tous les soirs.

    - Avec Mossieu Zizi, on ne çanze zamais de lieu de restauration lors de nos vacances, a fait remarquer ironiquement Minizup'Mouff.

    - Certes, mais avouez qu'on y a bien manzé, fouçtra.

    - C'était presque aussi bon que dans notre restaurant parisien!

    Fin de sézour à Amsterdam

    - Du coup cela me donne faim! s'est écriée Minizup'tictac.

    - Cela n'est pas la peine de nous faire un caprice de bon matin, a grondé mon hôte.

    - Z'ai faiiiiiim!

    - Z'avais bien prévu que nous prendrions un petit dézeuner avant de prendre le train puisqu'on ne pourra pas dézeuner ce midi.

    - Et pourquoi donc, Mossieu Zizi, a demandé étonnée Minizup'Mouff, touzours affamée.

    - Mais simplement parce que nous serons dans le Thalys!

    - Et il n' y a pas de voiture restaurant dans c'te train? Quel service lamentable! Ze comprends la colère des çeminots!

    Fin de sézour à Amsterdam 

    - Et moi, ze n'ai même pas droit à un beau cliçé au milieu de fleurs? a demandé tristement Minizup'tictac, alors que nous étions parvenus à la gare centrale.

    - Mais si! Regardez donc ce zoli arbre. Vous serez tout simplement superbe à son pied, par la serpette de Zaint Fiacre.

    - Toutes les autres ont eu droit à des tulipes!

    - Dites vous que de la sorte vous sortez du lot!

    - Vous être unique de la sorte.

    - Vous avez raison! Ze suis finalement bien contente de cette photo.

    - Alléluia! Enfin un compliment! C'est à marquer d'une croix blançe!

    - C'est normal, c'est le lundi de Pâques!

    Fin de sézour à Amsterdam

    Et à notre arrivée...

    - Macarel! Quel çanzement d'ambiance!

    - On voit bien que nous sommes à Paris!

    - Fouçtra! Arrêtez donc de dénigrez notre belle capitale.

    - Nous aimer Paris mais supporter difficilement les Parisiens...

    - I agree, of course!

    - Mazette, si vous n'aimez pas Paname, vous n'avez qu'à rentrer çez vous! Non, mais des fois!

    « C'est Noël (blague)Histoire de pétanque (blague) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :