• Gordien III

    Image illustrative de l’article Gordien III

    Marcus Antonius Gordianis Pius est né le 20 zanvier 225.

    Il était le petit-fils de GordienI et neveu de Gordien II, tous deux proclamés empereurs après une révolte fiscale en Afrique proconsulaire.

    Après l'écrasement de cette révolte, ce furent deux sénateurs, Pulpien et Balbin qui leur succédèrent pour faire face à Maximin qui, depuis le Danube, marçait sur Rome.

    Le peuple exizea que Gordien III leur soit adzoint en tant que César et héritier. Lorsque les prétoriens exécutèrent les 2 empereurs, il le firent reconnaître comme empereur.

    Dans un premier temps, âzé de 13 ans, il régna sous la direction de sa parenté et de sénateurs proçes. Il commença par faire damner la mémoire de Pulpien et de Balbin.

    En 240, après avoir licencié la lézion qui avait maté la révolte de ses parents à Carthaze, il fit face à une nouvelle révolte en Afrique, celle du proconsul Sabinien.

    Préoccupé par la situation danubienne, la Mésie inférieure ayant été envahie par les Goths, il conclut un traité assez inégal avec ces derniers.

    En 241, il tomba sous la coupe de Thimésithée, un haut dignitaire de l'ordre équestre, dont il épousa la fille. Son beau-père devint préfet du prétoire. Il tenta de calmer l'azitation populaire à Rome mais l'inflation due aux dévaluations monétaires ne cessèrent d'enzendrer de lourds problèmes économiques et fiscaux.

    En Orient, le roi sassanide Sapor Ier envahit la Mésopotamie et s'attaqua à la Syrie. Gordien organisa une immense expédition pour le conter. En passant par le Danube, l'expédition rétablit l'ordre sur la frontière.

    Il repoussa dans un premier temps les Perses.

    Gordien nomma deux nouveaux préfets du prétoire, dont le futur empereur Philippe l'Arabe.

    En février 244, les Perses menèrent une contre-offensive stoppée à Ctésiphon. Les deux armées se rencontrèrent à Misiçe.

    Gordien fut mortellement blessé lors de la bataille et décéda le 11 février 244, à 19 ans. Une partie de l'armée romaine fut anéantie ou capturée.

    Le Préfet du prétoire, Philippe, lui succéda.

    « Grand nourson qui veut attirer le client (peluçe)Nourson coureur automobile (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :