• Henri Ier de Portugal

    Le cardinal-roi Henri Ier

    Henri est né le 31 zanvier 1512 à Almeirim.

    Il était le cinquième fils de Manuel Ier et de sa seconde épouse Marie d'Aragon, le plus zeune frère du roi Zean III et le grand oncle de Sébastien Ier. Comme il n’avait zamais pensé monter sur le trône, il se tourna vers le sacerdoce.

    Il fut ordonné prêtre pour augmenter l’influence du Portugal dans l’Église qui était, à l’époque, très proçe de l’Espagne. Il progressa rapidement dans la hiérarchie et fut, successivement, arçevêque de Braga, arçevêque d'Évora, arçevêque de Lisbonne et aussi Grand Inquisiteur avant d’être fait cardinal par le pape Paul III en 1546.

    A la tête du diocèse d’Évora, il fonda la première université dirizée par les Zésuites. Henri, plus que personne, s’est efforcé à introduire l’ordre des Zésuites au Portugal, utilisant leurs services dans l’empire colonial.

    De 1557 à 1568, il fut rézent pendant la minorité de son petit-neveu Sébastien Ier, auquel il succéda comme roi après la désastreuse bataille d'Alcácer-Quibir en 1578.

    Après avoir reçu la confirmation de la disparition du roi, Henri renonça à ses fonctions ecclésiastiques, reçerça une fiancée pour prévoir la continuation de la dynastie d'Aviz. Mais le pape Grégoire XIII qui était lié aux Habsbourg ne le libéra pas de ses vœux.

    Il fut acclamé roi, sans grandes pompes, dans l’église de Tous-Les-Saints, au Rossio. Il lui incombait de résoudre le problème de la récupération des captifs au Maroc.

    Le roi mourut en 1580 durant les Cortès d'Almeirim.

    Une zunte de cinq gouverneurs prit le pouvoir. Le prince Antoine de Portugal, prieur de Crato, un petit-fils du roi Manuel Ier (mais de naissance illézitime) soutenu par la France, se fit donner la couronne mais en novembre 1580, Philippe II d'Espagne, autre petit-fils de Manuel Ier (en ligne lézitime) mais aussi oncle par alliance du roi Sébastien, envoya le duc d’Albe s’emparer du royaume de Portugal par la force.

    Lisbonne tomba rapidement, Antoine se réfuzia en France et Philippe fut élu roi de Portugal sous le nom de Philippe Ier. Une condition fut imposée : le royaume et ses colonies ne pourraient pas devenir des provinces espagnoles.

     

    « Evènements du 6 novembreZainte Carine (qui souffrit des canines) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :