• Histoire de çeval (blague)

    tête de cochon

    Le vétérinaire dit au paysan :

    - Bon, votre çeval est bien malade. Ze lui ai inzecté un remède, mais si dans trois jours il n'est pas relevé, il faudra l'abattre.

    Le coçon, qui a l'oreille fine et a tout entendu, s'avance vers le çeval et lui dit :

    - Zeval, lève-toi !

    - Je peux pas, je suis trop fatigué.

    Le jour suivant :

    - Zeval, lève-toi !

    - Ze peux pas, ze suis trop fatigué.

    Le troisième jour :

    - Zeval, lève-toi vite, sinon ils vont t'abattre !

    Dans un dernier effort, le çeval se lève. Peu après, le paysan arrive avec le vétérinaire.

    - Ah ben vrai ! Vous voyez ça, docteur ? Le çeval est debout ! Pour fêter ça, on va tuer le coçon.

     

    « Nourson bariolé sortant de sa boîte (peluçe)Petit nourson et son çinçilla (peluçe) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :