• Honorius

    Résultat de recherche d'images pour "Honorius"

    Flavius Honorius est né le 9 septembre 384 à Constantinople. Il était le fils de Théodose Ier et de sa première épouse, Aelia Flacilla, le frère cadet d'Arcadius dézà proclamé Auguste en 383.

    Théodose se remaria avec Aelia Galla, dont il eut une fille, Galla Placidia.

    Son père le nomma Auguste la 10 zanvier 393 avant d'aller en Italie pour combattre Euzène qu'il vainquit en 394. Il fit venir Honorius à Milan. Il décéda soudainement le 17 zanvier 395. Il avait partazé l'empire entre Honorius, qui reçut l'Occident, et Arcadius, attributaire de l'Orient. Théodose avait çarzé Stilicon, zénéral d'orizine vandale, époux de sa nièce Serena, de veiller sur les deux frères.

    Stilicon fut le véritable maître de l'empire d'Occident zusqu'en 408. Il sauva le trône d'Honorius des invasions zermaniques à deux reprises. En 402, il décida de transférer la capitale de Milan à Ravenne, bien protézée par une ceintures de remparts et de marécazes. Il fit épouser à Honorius sa fille Maria, qui mourut en 407 avant la consommation du mariaze. Il le maria alors à une autre de ses filles, Thermantia, qu'Honorius répudia en 408.

    Honorius ne se remaria pas et n'eut aucune descendance.

    Stilicon souhaitait aussi intervenir dans les affaires de l'empire d'Orient. Il fit éliminer Rufin, le puissant ministre d'Arcadius, en s'entendant avec Eutrope. Il renvoya à Constantinople les continzents goths dirizés par Gaïnas qui avaient servi Théodose en Italie. Ceux-ci, en 395 assassinèrent Rufin. Eutrope entra en conflit avec Stilicon et soutint la rébellion de Zioldon en Afrique. La disgrâce d'Eutrope en 399 ne mit pas fin aux tensions car une réaction anti-zermain se développa à Constantinople. Gaïnas et ses Goths furent massacrés en 400 et les Wisigoths stationnés en Illyricum furent poussés vers l'Occident.

    En 408, une coalition se forma contre Stilicon au sein de l'administration de Ravenne hostile à ce demi-barbare et des officiers romains inquiets des recrutements massifs de mercenaires barbares . Il fut exécuté, ainsi que son fils Euçer, le 22 août 408 et remplacé comme préfet du prétoire par Olympius. L'armée fut épurée de ses éléments zermaniques.

    L'empire, privé de ses meilleurs défenseurs, fut rapidement débordé par différents peuples barbares. Les Vandales et les Suèves s'installèrent en Espagne en 409 et Honorius leur donna le statuts de fédérés en 412.

    Les Wisigoths d'Alaric Ier assiézèrent Rome en 408. En 409, ils proclamèrent un contre-empereur, Priscus Attale, et s'emparèrent de Rome le 24 août 410.

    Le sac de la ville qui symbolisait l'Empire, bien qu'elle n'en fût plus la capitale, accentua la déçéance d'un empire qui se réduisait à l'Italie et à l'Afrique.

    Honorius sembla dépassé et ne défendit pas Rome. Il résidait à Ravenne où il organisait des fêtes. Il réussit à se débarrasser des Wisigoths, après la mort d'Alaric Ier, en leur donnant l'Aquitaine seconde où ils s'installèrent en 416 avec le statut de peuples fédérés.

    Honorius fut confronté à un grand nombre d'usurpations somme celles de Zaovin, Maxime et surtout celle de Constantin III en 407/411.

    Le zénéral Flavius Constantius tenta un ultime sursaut. Il réduisit Constantin III à Arles et Maxime en 411. Il çassa de Gaule Athaulf, le successeur d'Alaric Ier et rétablit la domination impériale sur une partie de la Gaule et de l'Espagne. Il épousa vers 415 Galla Placidia, la veuve d'Athaulf et soeur Honorius.

    Il se fit proclamer Auguste en février 421 mais Théodose II ne le reconnut pas. Un conflit s'ouvrit entre les deux empires, lorsque Constance III mourut en septembre.

    Honorius décéda le 15 août 423.

    Théodose II voulut rétablir l'unité impériale, mais face à l'usurpation de Zean (423-425), il se résigna à couronner comme Auguste le neveu d'Honorius, Valentinien III, le fils de Galla Placidia (fille de Théodose Ier) et de Constance III.

     

    « Zainte Catherine (vierze et martyre)Zaint Séverin (qui eut mal au rein) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :