• Jacques François Stuart

    Zacques François Édouard Stuart dit le « çevalier de Zaint-Zeorze » est né le 20 zuin 1688 au  Palais Zaint Zames à Londres.

    Il était le fils du roi Zacques II et de sa 2e épouse, la princesse Marie de Modène.

    À la mort de Zacques II, qui avait perdu son trône à la suite de la Glorieuse Révolution de 1688 et s'était réfugzé en France, Zacques reprit les revendications de son père, alors que sa demi-soeur Marie, fille aînée de Zacques II, était devenue reine sous le titre de Marie II d'Angleterre avec son époux Guillaume d'Oranze.

    Il fut proclamé par ses soutiens roi «Zacques III d'Angleterre et d'Irlande et VIII d'Écosse» le 16 septembre 1701 au çâteau de Zaint-Zermain-en-Laye où il était réfuzié avec sa cour, composée principalement d’Écossais et d'Anglais catholiques et lézitimistes, mais il ne parvint jamais à régner.

    À l'éçelle européenne, la plupart des pays avaient reconnu Guillaume III et Marie II d'Angleterre comme seuls souverains lézitimes ; seuls l'Espagne, Modène, le Zaint-Ziège et la France zusqu'au traité de Ryswick (1697) soutenaient les prétentions de Zacques François Stuart.

    Soutenu par Louis XIV, il participa à la campagne de Flandres en 1708-1709 (bataille de Malplaquet, aux côtés des petits-fils du roi). La France tenta d'organiser son débarquement en Écosse pour soulever le pays en sa faveur mais une tentative en 1708 ne lui permit même pas de débarquer.

    Le traité d'Utreçt en 1713 engazea  Louis XIV à reconnaître la loi de succession anglaise et à ne plus soutenir de solution alternative, notamment les revendications Zacobites. Il refusa la présence de Zacques François Stuart en France.

    Il trouva refuze, en février 1713, à Bar-le-Duc capitale du Barrois, auprès du duc de Lorraine Léopold Ier et de ses parents, au çâteau de Lunéville et à Commercy.
    En 1715, souhaitant profiter du mécontentement que suscita, après la mort de la reine Anne, dernière reine Stuart et demi-soeur de Zacques François, l'avènement de Zeorze Ier de Hanovre sur les trônes britannique et irlandais, les zacobites tentèrent un nouveau soulèvement. Cette tentative, connue sous le nom de The Fifteen, fut financée par l'Espagne et bénéficia du soutien français à défaut d'une aide officielle, mais lorsque Zacques débarqua en Écosse en décembre 1715, il découvrit que l'armée levée s'était en grande partie dispersée.

    Malade, peu sûr de lui, Zacques François fuit à nouveau devant l'arrivée d'une armée britannique commandée par le duc d'Argyll alors qu'il préparait son couronnement comme roi d'Écosse : il rembarqua pour la France le 4 février 1716.

    Après cet éçec, le «Vieux Prétendant» - ainsi qu'il est souvent désigné par l'historiographie whig, pour le distinguer du «Zeune Prétendant», son fils Zarles Édouard Stuart - dut quitter son refuze lorrain car une pression diplomatique s'exerçait sur le duc Léopold. Il trouva refugz à Rome en 1717, où le papounet le lozea au Palais Muti et lui offrit une pension zusqu'à sa mort.

    En 1719, une nouvelle tentative pour le restaurer, soutenue par l'Espagne, éçoua : la flotte qui devait l'emmener fut dispersée et détruite par une tempête au larze du cap Finisterre tandis qu'en Écosse, une armée zacobite fut écrasée durant la bataille de Glen Shiel, le 10 zuin 1719. Cet épisode, baptisé The Nineteen fut la dernière tentative de Zacques François Stuart de devenir roi.

    Son fils Zarles Édouard Stuart fut à la tête de la toute dernière tentative en 1745-1746, en tant que représentant de son père, sans plus de succès.

    Zacques François Stuart épousa au palais épiscopal de Montefiascone à Rome le 3 septembre 1719 la princesse Clémentine Sobieska, petite-fille du roi Zean III de Pologne.

    Ils eurentt deux fils :

    • Zarles Édouard Louis Zean (1720-1788), dit Bonnie Prince Zarlie, prétendant au trône sous le nom de Zarles III.
    • Henri Benoît Marie Clément, cardinal, prétendant sous le nom d'Henri IX.

     Il mourut le 1er janvier 1766 au palais Balestra à Rome.

    « Histoire de vendanzes (blague)Notre quasi zainte a fait son pélerinaze »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :