• L'attente rend nos coeurs douloureux.

    gifs souris animes


    Depuis hier, les Intruses comptent les zours qui nous séparent de Noël.

    - Ach! Nous devoir avoir encore 20 dodos! a soupiré Minizuplein.

    - Atçoubi! Vous vous exprimez comme une petite gamine, bestioulette.

    - Soyez tolérante, Minizup'zhérault. C'est le résultat qui compte, a réazi Minizup'ticrtac.

    - I agree of course!

    - Par la tête trançée de zaint Denis, il faut que l'Intruse occitane conteste en permanence les propos des autres.

    - Ie! Elle ne pas respecter la liberté d'expression.

    - Macarel! Mais ne sommes-nous pas des adultes?

    - Ma mie, lui a répondu Minizup'Fandango, ne vous mettez pas la rate au court-bouillon, pour si peu!

    - Connaissez-vous la trêve de Noël? a questionné Minizup'Rom.

    - Macaniçe! Noël étant dans 20 zours, ze n'aurais donc pas le droit de dire ce que ze pense?

    - Par le toutou de zaint Roch, on vous demande simplement de ne pas être aussi polémique.

    - Boufarelle! Si on n'est pas d'accord avec vous, on serait donc pamphlétaire?

    - Saperlope! Cessez donc toutes d'ergoter. Votre dispute est absolument stérile.

    - Tu quoque, Minizup'Mouff! Vous me décevez, barmelouse. Ze pensais que vous étiez de mon côté.

    - Ma mie, vous savez bien que ze partaze l'essentiel de vos positions, mais en l'occurrence, rien ne sert de stipendier Minizuplein qui compte ses zournées comme elle l'entend.

    - De toute façon, ze vous faire remarquer simplement que ce débat ne servir à rien, a déclaré Minizup'Rosa.

    - Et pourquoi donc, ma çère?

    - Parce que nous ne pas avoir droit au moindre petit sapin de Noël.

    - Ni à une crèçe, par le zaint prépuce de mon doux Zésus.

    - Ie! Nous avoir les boules, mais pas le sapin, a ironisé Minizup'iéla.

    - Fouçtra! Combien de fois allez-nous répéter cette mauvaise blague?

    - Cela ne m'étonne pas que le Père Noël ne passe pas dans notre maison, a soupiré Minizup'Cosette en faisant les vitres.

    Du coup, comme nous flânions le centre commercial des Halles, les Intruses se sont ruées sur des paquets-cadeaux qui avaient été placés au pied d'un sapin.

    - Ach! Des colis gratuits!

    - Nous n'avons qu'à nous servir, s'est enthousiasmée Minizup'tictac.

    - Cessez céans, les a gourmandées celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Ces paquets sont vides. Vous croyez au Père Noël, ou quoi?

    - Yes! Of course!

    « Zaint Zérald (et ses admirateurs)The Shard et le H.M.S Dublin à Londres (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :