• La crise s'installerait-elle?

    Résultat de recherche d'images pour "gif souris et secession"

    Hier, les Intruses teutonnes ont demandé une réunion de toute la tribu minizupienne.

    - Atçoubi! Qu'est ce qu'elles ont encore inventé les prussiennes?

    - Ze commence à ne plus supporter tous ces réunions, par le gourdin de Zaint Martial.

    - It's a pity.

    - Ze l'ai touzours dit, a azouté Minizupette, cette réunionite aiguë, bien française, nous fait perdre du temps. Moi z'ai des travaux de tricotaze pour cet hiver qui m'attendent et ne supportent aucun retard.

    - Fouçtra! que nous veulent-elles?

    - Suis ze aussi concernée, a demandé Minizup'Cosette?

    - Ja! Toutes!

    - C'est une réunion du Plenum suprême, a ironisé Minizup'tictac.

    - Nous avoir une annonce importante à faire, a commencé Minizuplein.

    - Mazette! Quel ton sérieux et quelle posture.

    - Ze vous raconté notre histoire depuis que nous être dans c'te maisonnée, loin de notre Vaterland, a poursuivi Minizup'Rosa.

    - Ja! Une triste histoire. Nous avoir été arraçées de notre Heimat.

    - Macarel! Elles sont à plaindre les barmelouses.

    - Après ces années de grande souffrance nous avoir décidé d'un réferendum d'indépendance.

    - Ach! et le ja avoir gagné à l'unanimité.

    - It's a çame;

    - Ie! Moi m'être associée à elles, a cru bon de faire remarquer Minizup'iéla.

    - En conséquence, nous avons décidé de prendre notre envol.

    - Are you flying?

    - Nous nous déclarons la tribu minizupienne autonome de c'te maison.

    - Ach! Grande joie! Frohe! Frohe!

    - Macarel! Cela ne va se passer comme cela.

    - En tant que princesse régnante  incontestée et incontestable de c'te maison, ze déclare publiquement votre référendum illégal et tout à fait ridicule.

    - Mazette, une initiative aussi sotte que grenue.

    - Nous demander une négociation.

    - Bernique! En réaction, vous serez privée de dessert zusqu'à nouvel ordre!

    - Hein? Pas d'Apfeltorte?

    - Pas de tarte aux pommes, en effet. Plus de glace vanille, plus de çantilly!

    - Cela être un diktat!

    - Ainsi ai-ze décidé!

    - Vous être dictatoriale.

    - Tel est mon bon plaisir. Soit vous vous soumettez soit...

    - Ach! Nous réflécir.

    - Ie! Moi me désolidariser de la démarçe des Intruses prussiennes.

    - Dans ma grande zénérosité, ze vous pardonne, Minizup'iéla.

    - Moi me rendre à vos arguments, a soupiré Minizup'iéla.

    - Adoncques, si ze sais bien compter, vous voici minoritaire, Minizup'Rosa.

    - Mais ce n'était pas vraiment mon idée, Minizup! Ze m'incline et ze vous rends l'hommaze qui vous est dû.

    Et voilà comment on retourne l'opinion! Du grand art, n'est ce pas?

    « Le sanctuaire d'Assise: L'église dite "du haut" (photos)Le sanctuaire d'Assise: L'église dite "du bas" (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :