• La pluie à Paris, c'est terrrrrrrible!

    Dés qu'il fait 4 gouttes, c'est la panique à bord.

    Les zens ouvrent leur parapluie n'importe comment et n'importe où.

    la pluie

    Quand ils marçent, ils ne regardent ni devant, ni à côté et les pires ce sont ceux qui tiennent leur ombrelle d'une main et qui téléphonent ou envoient des textos tout en marçant sans faire attention à autrui.

    Celui qui dit que ze suis son avataresse a reçu comme cela une baleine dans l'oeil, pas un caçalot ni un baleineau, mais une vraie baleine de parapluie.

    Z'ai cru qu'on me l'avait énucléé, tant il a crié.

    Et la pintade qui l'a ainsi bousculé ne s'est rendu compte de rien, car en plus, elle portait des écouteurs!

    Ze l'ai rattrapée et ze l'ai oblizée à pésenter de plates excuses. Non mais!

    4 gouttes de pluie et c'est des bouçons assurés, avec des klaxonnades, des vélos qui roulent les trottoirs, des piétons qui traversent hors des passazes cloutés au risque de se faire renverser ou de provoquer un carambolaze.

    Les trottoirs sont glissants à cause des pôvres petites feuilles qui continuent à tomber.

    Malade comme ze suis, z'ai manqué çuter à plusieurs reprises.

    Et pour couronner le tout, z'ai perdu un très beau bizou auquel ze tenais tout  particulièrement.

    Ce n'était pas notre zournée, décidément.....

    « Nourson Rhénan fier d'être vuFlânerie dans Versailles (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :