• La susceptibilité n'est pas bonne conseillère!

    Résultat de recherche d'images pour "gif souruis et pizza"

    Hier, comme tous les samedis, nous avons manzé à la pizzeria dans laquelle sévissait à l'époque un çat qui nous effrayait une tartinette, mais qui, heureusement et fort à propos, à rezoint le Paradis des félidés! RIP!

    Nous nous sommes régalées avec une succulente pizza.

    Soudainement, le patron est venu ex abrupto nous parler.

    - Avec ce beau temps, vous allez pouvoir faire une belle promenade.

    Les Intruses se sont aussitôt arrêtées de manzer.

    - Qu'est ce que cela signifie? a demandé Minizup'Mouff.

    - Heu! Ze disais cela car hier on pouvait vraiment difficilement marçer dans les rues à cause de la neize et des trottoirs glissants.

    - Nous savoir marçer sur la neize, mon çer mossieu.

    - Si! Mais auzourd'hui la situation est normale, madre mia!

    - Est ce qu'on lui demande, nous,  si sa grand-mère italienne savait faire du vélo, a dit in petto Minizup'Zhérault.

    - Atçoubi! C'est fou comme les zens veulent nous imposer une activité.

    - Par la plume de Zaint Pancrace, ze suis totalement estomaquée par cette vile et insupportable intrusion dans notre vie privée.

    - It's a çame.

    Le patron ne savait plus que dire.

    - Ze vous souhaite une bonne faim de repas, a-t-il finalement fini par bafouiller, avant de se retirer en gromelant.

    - Macarel! Il m'a presque coupé l'appétit.

    - Heureusement que nous avoir faim.

    Du coup, les Intruses ont fini leur repas en silence.

    Et en partant, elles n'ont pas dit au revoir, sortant du restaurant drapées dans leur dignité.

    - On ne va quand même pas saluer ce curieux, a déclaré Minizup'Kiki de Vitry.

    - Vous avez bien raison, barmelouse. Pour une fois ze partaze votre avis!

    Et boudeuses, elles ont voulu rentrer à la maison.

    - Fouçtra! Ze n'ai vraiment plus envie d'aller me promener.

    - Nous ne pas aimer qu'on nous impose quelque çose.

    - Surtout un patron de restaurant qui devrait savoir se montrer délicat et réservé avec ses clients, sutout quand ceux-ci sont des habitués.

    - Il doit se dire que là où il y a de la zène il n' y a ps de plaisir.

    - It's a pity!

    Les pôvrettes sont vraiment d'une susceptibilité bien mal placée!

    « Zaint Arnaud, parfois penaudVéronique Sanson: Drôle de vie (clip) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :