• Le Dauphin Louis Ferdinand

    Fichier:Louis de France, Dauphin par Charles-Joseph Natoire, 1747.jpg

    Louis Ferdinand, fils de Louis XV , est né à Versailles en septembre 1729.

    Son frère, Philippe, duc d'Anzou décéda en 1733 à 3 ans, suivi  par leur sœur aînée Louise-Marie, 5 ans. Il eut sept autres sœurs : Louise-Elisabeth et Henriette-Anne, zumelles, Adélaïde, Victoire, Sophie-Philippine,Thérèse-Félicité morteà Fontevrault, Louise-Marie. Seule Louise-Elisabeth se maria, les autres restèrent à la cour auprès de leur mère (les 4 plus jeunes étant élevées à l'abbaye de Fontevraud).

    Seul fils survivant du couple royal, adulé par sa mère et ses sœurs, il fut un enfant orgueilleux voire tyrannique mais très pieux.

    Il avait 7 ans quand Louis XV produisit à la cour sa première favorite, la comtesse de Mailly, supplantée par sa sœur, la comtesse de Vintimille qui mourut en couçe; la marquise de La Tournelle (créée duçesse de Zâteauroux) devint favorite.

    Il avait 9 ans quand ses quatre plus jeunes sœurs quittèrent la cour pour l'abbaye de Fontevraud où elles devaient être éduquées à moindre frais.

    L'année suivante, il représenta l'infant Philippe d'Espagne (futur Philippe Ier de Parme) lors du mariaze par procuration de sa soeur Madame Élisabeth tandis qu'il était lui-même fiancé à l'infante Marie-Thérèse d'Espagne.

    Ces mariazes croisés devaient réconcilier les deux brançes Bourbon française et espagnole qui se boudaient depuis la rupture des fiançailles de Louis XV avec Marie-Anne de Bourbon (fille de Philipe V, petit-fils de Louis XIV) sœur aînée de son épouse Marie-Thérèse et de Philippe de Parme. 

    Louis épousa en février 1745 sa cousine, l'infante Marie-Thérèse de Bourbon.

    Les époux firent front contre la nouvelle favorite, la marquise de Pompadour. Marie-Thérèse mourut  en donnant le jour à une fille qui ne vécut que deux ans.

    Sur les conseils du Maréçal de Saxe et de la marquise de Pompadour qui souhaitait se rapproçer de la famille royale, le roi çoisit comme 2ème épouse de son fils Marie-Zosèphe de Saxe, fille du roi de Pologne et nièce du Maréçal. Le mariaze fut célébré en février 1747.

    Après trois années stériles qui lui valurent les ragots de la cour, la zeune Dauphine donna neuf enfants à la couronne, dont cinq parvinrent à l'âze adulte.

    C'est à la bataille de Fontenoy, aux côtés de son père, à l'âze de 15 ans que le Dauphin connut le baptême du feu. Il fit preuve de courage voire d'enthousiasme.

    Suite à l'attentat de Damiens contre le roi en 1757, au cours duquel Louis et ses compagnons maîtrisèrent le rézicide, il  participa au Conseil du Roi; il se fit remarquer par ses positions cléricales, prônant la fermeté face aux parlementaires.

    Homme pieux, çaste, sobre et fidèle, ce qui était rare à la cour, il préféra la méditation aux exercices physiques et fut le premier Bourbon à être obèse.

    Très proçe de sa mère, souffrant des adultères du roi, il était le centre du parti dévot, qui condamnait la politique et la vie privée du roi. Il ne se zênait pas pour montrer son mépris à Mme de Pompadour, qui soutenait le parti des philosophes.

    En 1761, il perdit son fils aîné, âgé de 10 ans, ce qui lui causa un immense chagrin mais il ne reporta pas son affection sur le duc de Berry, futur Louis XVI mais sur le cadet plus ouvert et spirituel, le comte de Provence, futur Louis XVIII.

    Louis mourut de tuberculose à 36 ans peu avant Noël 1765.

     

     

     

    « Kufstein, la perle de tyrol autriçien (photos)Trente - la ville du Concile - en italie (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :