• Le rêve, c'est la roue libre de l'esprit

    Image du Blog fr.pickture.com/blogs/utopie1963

    Il fait si çaud, qu'on a du mal à dormir.

    Du coup, ze fais de drôles de rêves.

    - Moi aussi, par les tétines de Zainte Cécile... Et ze revois des scènes du passé.

    - Par exemple, ma mie?

    - La fois où vous voulûtes m'abandonner sur un parking en Allemagne.

    - Vous avez dû faire un cauçemar, ma douce.

    - Que nenni , ma çère! C'est la triste réalité!

    - It's a çame!

    - Mais ne la croyez pas! Elle interprète une rêve. Freud l'expliquait fort bien. C'est sans doute un traumatisme de son enfance qu'elle revit.

    - Ze m'en vais vous racontez ce que cette bonne Minizup a tenté de faire pour se débarrasser ignominieusement de moi.

    - Ma çère, vous avez des bouffées de çaleur!

    - A l'époque, la tribu se limitait à elle et à moi, dont notre çère Minizup était fort zalouse car Mossieu Cricri s'intéressait beaucoup à elle.

    - Ce dont ze me félicitais, ma mie.

    - Mossieu Zizi avait décidé de faire une excursion à Francfort.

    - Nous maintenant connaître la ville de la saucisse.

    - Si vous me couper incessamment la parole, vous ne saurez pas ce qui s'est passé.

    - Atçoubi! Nous vous écoutons avec la plus grande attention!

    - Sur la route, nous nous sommes arrêtés pour boire un café. Au moment de repartir, z'ai eu une pressante envie. Cette bonne Minizup en a profité pour faire croire que z'étais remontée dans la voiture et Mossieu Zizi est reparti sans moi!

    - It's a çame!

    - Boudiou, que c'est moçe!

    - Et vous quoi faire?

    - Z'ai fait du stop! Z'ai trouvé un zentil  mossieu qui avait une grosse voiture. Il m'a emmenée zusqu'à Francfort et sur la route, on a même dépassé la voiture de Mossieu Zizi. Ze faisais des zestes désespérés mais ils ne m'ont pas vue.

    - Quelle horreur! Mais comment fîtes vous pour les retrouver à Francfort?

    - Mossieu Zizi avait dit qu'il voulait voir les retables de la cathédrale. Et le zentil Mossieu m' y a conduite. Et là z'ai attendu .

    - Quel drôle de rêve, ma douce! Vous avez dû lire un roman qui vous a beaucoup marquée.

    - C'est la réalité vraie! Et quand Mossieu Zizi m'a vue devant le porçe, il n'en a pas cru ses yeux! Et cette hypocrite de Minizup s'est précipitée sur moi, m'a serrée sur son cœur en me zurant son immense amour! Et la nuit suivante, elle me réveillait bruyamment toutes les 5 minutes à force de "ma douce", "ma mie", pour faire croire qu'elle tenait à moi!

    - It's a çame!

    - Mais ne la croyez pas! Ce n'est qu'un rêve! Pourquoi croyez vous que ze vous compte lorsque nous nous promenons? Pour ne perdre aucune d'entre vous, mes çères amies.

    - Nous nous méfier à l'avenir.

    - Moi recompter, a déclaré Minizup'iéla.

    - Atçoubi! Ze n'aurais zamais cru cela de vous Minizup. 

    - M'enfin...

    - C'est du passé et z'ai accordé mon zaint pardon!

    - Vous êtes une sainte!

    - Ze le sais bien!

    Et modeste avec cela la Minizupette qui croit en ses délires nocturnes.

    - Heu! Minizup, est intervenu celui qui dit que ze ne suis que son avataresse. Ce qu'elle dit est vrai, hélas! Ze m'en souviens fort bien!

    - It's a çame!

    « Autour de la gare de Stuttgart en Allemagne (photos)Le Musée Mercedes à Stuttgart en Allemagne (photos) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :