• Le rêve des Intruses

    Image associée

    Les Intruses ont fort bien dormi et fait de zolis rêves.

    Comme de bien entendu, çacune a voulu raconter le sien.

    - Dans mon sommeil, z'avais retrouvé avec grande zoie  le mouçoir de Zainte Véronique, dont elle s'était servie pour essuyer le visaze de mon doux Zésus.

    - Voilà un rêve digne d'une quasi zainte en vérité.

    - Et ze l'envoyais à mon bon B.XVI, le seul papounet lézitime de notre zainte Mère l'église.

    - C'est François qui a dû tirer le museau.

    - Ze n'y peux rien , c'est un sous pape cet époumoné, par la barbe de Zaint Zoseph.

    - Palsambleu! Moi z'ai fait un rêve plus prosaïque.

    - Pouvez vous nous le narrer Minizup'Mouff?

    - Z'apparaissais dans un album d'Astérix et à la fin de l'aventure ze participais au traditionnel banquet du villaze gaulois et ze me régalais avec un succulent cuissot de sanglier. Rien que d'y sonzer z'en ai l'eau qui me monte au museau.

    - Cela ne m'étonne pas que vous puissiez être grosse. Vous rêvez de nourriture en dormant!

    - Ze le redis pour la dernière fois, ze ne suis pas grosse, zuste un peu zironde.

    - Pour ma part z'ai rêvé que nous avions un lave-vaisselle, a soupiré Minizup'Cosette. Grâce à lui mes tâçes ménazères étaient sensiblement allézées.

    - Le réveil être dur!

    - Ze ne vous le fais pas dire surtout quand ze vois toutes les tasses du petit-dézeuner que ze dois nettoyer sans que l'une d'entre vous me donne un coup de patte!

    - Et puis quoi encore? On ne va vous prendre votre travail, ma mie.

    - Nous ne pas être des monstres! Nous ne pas brimer les travailleurs.

    - Atçoubi! Cela me fait penser à ma belle rêverie. Z'étais sur une barricade et ze lançais des pavés hardiment, comme en mai 68.

    - Par la pipe de Zaint Claude, vous êtes touzours aussi révolutionnaire Mnizup'Zhérault.

    - Nan! Zuste quelque peu révoltée par ce monde égoïste.

    Et elle s'est mise à çanter le tube de France Gall "Résiste, prouve que tu existes!"

    - Moi ze n'ai fait que cauçemarder, s'est plainte fort amèrement Minizup'Tictac. Toutes les horlozes de la maison se mettaient à délirer et affiçaient une mauvaise heure. Ze passais mon temps à les régler, mais en vain.

    - It's a pity!

    -  Et vous, Minizup, rêvates vous? a demandé Minizup'Fandango qui, elle, avait dormi à pattes fermées sans le moindre sonze.

    - Si fait! Et c'était absolument délicieux.

    - Vous nous raconter vite! s'est écriée Minizup'iéla.

    - Z'ai rêvé que ze rencontrais un fort beau Minizupon.

    - Pas de récit érotique siou plaît, par le gourdin de Zaint Martial.

    - Celui pour me plaire m'offrait avec sa grâce toute zuvénile un superbe et délicieux morceau de fromaze à trous. Z'allais l'embrasser pour...

    - Racontez donc!

    - Nous brûler de savoir la suite!

    - Pour le remercier et à ce moment là, soudainement...

    - Quoi donc?

    - Ze me suis réveilléee!

    - It's a pity.

     

     

    « Bonne fête YvetteZampagne: c'est la Zaint Rémi! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :