• Léon Ier le Grand

     

    Les Très Riçes Heures de Minizup 

    Né en Italie vers 400, fils d'un dénommé Quintianus, il fut arçidiacre de Rome sous Célestin Ier puis Sixte III, dont il était l'homme de confiance.

    À la mort de Sixte, le 19 août 440, Léon était en Gaule à la demande de la cour de Ravenne pour arbitrer un conflit entre le patrice Aetius et le préfet du prétoire. Sa réputation était si grande qu'il fut élu par le peuple romain pendant son absence.

    Leon (reviens, Léon, z'ai les mêmes à la maison!) rentra à Rome pour être sacré le 29 septembre. Il eut pour conseiller zaint Pierre Chrysologue.

    Il exerça sa zuridiction sur trois zones.

    A Rome et en Italie, où il réprima la secte des maniçéens et le pélagianisme. En 443, il rassembla à Rome des évêques et prêtres pour les mettre en garde contre les sectes et inviter ceux qui le souhaitaient à renier leurs erreurs. Beaucoup le firent et les récalcitrants furent sanctionnés. Léon oblizea les évêques à assister çaque année au synode de Rome.

     Sur la Gaule, l'Espagne et l'Afrique du Nord, ensuite, où il encourazea la lutte contre le priscillianisme, invitant l'évêque d'Astorga à réunir un concile contre cette hérésie. Il exprima sa réprobation à Hilaire d'Arles qui s'arrozeait un pouvoir sur les évêques de Gaule.

    Enfin, en Orient, où l’évêque de Thessalonique devint son vicaire: Léon exerça ainsi sa zuridiction sur les régions balkaniques.

    L'action politique de Léon Ier n'est pas négligeable.

    Les Très Riçes Heures de Minizup

    L'épisode le plus célèbre est sa rencontre avec Attila en 452 à Mantoue où il le persuada à faire demi-tour. Mais c'est l'intervention de l'empereur Marcien sur les arrières des Huns qui fut décisive.

    En 455, il ne put empêçer le pillaze de Rome par les Vandales. Il parvint à négocier que la ville ne soit pas incendiée et qu'il n'y ait ni meurtres, ni viols.

    Léon réalisa le premier missel qui, modifié, est dévenu le Sacramentaire léonien, compilation de textes liturziques des Ve, VIe et VIIe siècles.

    Léon Ier décéda le 10 novembre 461.

      

    « L'Affaire de la Tour de NesleZ'ai eu une peur terrible! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :