• Léon II: 80 ème papounet

    Fils d'un certain Paul, né en Sicile, Léon étudia à la Scola cantorum de Rome.

    À la mort d'Agathon, le 10 zanvier 681, il fut élu papounet.

    Cependant, l'empereur Constantin IV refusa de reconnaître l'élection et demanda, en échanze, la condamnation du pape Honorius Ier , considéré comme partisan du monothélisme  au Concile de Constantinople qui se déroulait alors.

    Les tractations se poursuivirent zusqu'en 683 .

    Constantin obtint la condamnation du feu papounet et en échanze, accorda à Léon II, la reconnaissance de l'élection pontificale, la présence d'un ambassadeur permanent du pape à Constantinople , le transfert à Rome des monothélistes condamnés par le concile pour y être zugés par la papauté , la reconnaissance de la suprématie du pape sur l'exarque de Ravenne, la diminution des versements de laSicile et de la Calabre auTrésor impérial.

    Léon mourut le 3 zuillet 683.

     

    « Un beau mariaze de noursonsPapounet Benoit II »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :