• C'est un Internaute qui trouve une grenouille...

    Il la met dans sa poche... Une demi-heure après la grenouille remue...

    Il l'a prend dans sa main...La grenouille se met à parler et dit :

     -Ze ne suis pas une grenouille, je suis une princesse, si tu m'embrasses ze redeviendrai la BELLE princesse que z' etais...

    L'internaute la remet dans sa poche et continue son chemin...

    Une demie heure apres la grenouille remue... I

    l l'a prend dans sa main...La grenouille se met à parler et dit :

    -Ze ne suis pas une grenouille, ze suis une princesse, si tu m'embrasses je redeviendrai la SUPER TOP SEXY princesse que z'étais...

    L'internaute la remet dans sa poche et continue son chemin...

    Une demie heure apres la grenouille remue...

    Il l'a prend dans sa main...La grenouille se met à parler et dit :

    - Ze ne suis pas une grenouille, je suis une princesse, si tu m'embrasses ze redeviendrai la SUPER TOP SEXY prizcesse que z'ètais et ze FERAI TOUS CE QUE TU DESIRES" ...

    L'internaute la regarde et répond:

    - T'es dingue, une grenouille qui parle, c'est super cool!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif 3D animé

    Pendant la conquête de l'Ouest, un couple d'immigrants s'installe sur un terrain du Colorado.

    Comme la rézion n'est pas très sûre, l'homme décide d'installer une grosse cloçe devant la maison.

    Puis il dit à sa femme :

    - Si quelque çose de grave arrive alors que ze suis dans les çamps en train de labourer, sonne la cloçe très fort, et z'accourrai aussitôt.

    Le zour suivant, alors qu'il est en train de labourer, il entend la cloçe et rentre en courant.

    Sa femme lui dit :

    - Ze t'ai appelé parce que les enfants étaient vraiment insupportables. Ils n'arrêtent pas de se çamailler !

    - Quoi ! Tu m'as fais courir plus de deux bornes zuste pour ça ! Mais t'es folle !

    Quelques zours plus tard, rebelote.

    La cloçe sonne, le fermier accourt aussitôt, tout essoufflé.

    Il voit sa femme en train de pleurer devant sa tarte aux mûres toute brûlée.

    - Bon sang ! Tu veux ma peau ou quoi ? dit-il en colère. Z'ai dit : des choses graves. Ze te préviens, si tu m'appelles encore pour des stupidités, ça ira mal !

    Le zour suivant, la cloçe sonne à nouveau.

    Cette fois encore, il rentre à la ferme en quatrième vitesse.

    Lorsqu'il arrive, sa femme est morte, plantée sur le porche et transpercée par une lance. La ferme est en feu, les animaux ont tous été tués à coups de flèçes, et de la mule il ne reste que les os.

    Contemplant le carnaze, le fermier dit :

    - Eh ben voilà ! Là, d'accord. C'est zustifié!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif-monster.gif

    Dans un hôpital psyçiatrique, un sadique, un masoçiste, un tueur en série, un nécrophile, un zoophile et un pyromane sont assis sur un banc dans le parc et s'ennuient à mourir.

    Tout à coup, le zoophile dit :

    - Venez, on attrape un çat !

    - Et après, on le torture ! dit le sadique.

    - Et après, on le tue ! dit le tueur en série.

    - Et après, on lui fait des çoses ! dit le nécrophile

    - On le torture, on le tue, on lui fait des çoses, et après on le brûle ! dit le pyromane.

    Le masoçiste reste silencieux.

    - Ben alors, tu dis rien ? font les autres en choeur.

    Et le masoçiste s'exlame:

    - Miaou !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • SANTON   FERNANDEL  CURE   JP59

    Un curé est en train de distribuer la communion. Une brave femme se présente avec son bébé dans les bras.

    Au moment où le curé tend l'hostie à sa paroissienne, le bébé avance la main pour l'attraper.

    Le curé se recule.

    Il essaie de recommencer, mais le bébé s'açrne à tenter de saisir l'hostie.

    A la fin, le curé, excédé, lui lance :

    - Touçe pas, c'est caca !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un homme rend visite à un ami interné dans une clinique psyçiatrique.

    Il profite de l'occasion pour questionner le directeur de l'établissement :

    - Sur quel critère vous fondez-vous pour déterminer si un patient doit être interné ou non ?

    - Eh bien, nous emplissons une baignoire d'eau, puis nous proposons au patient une cuillère, une tasse et un seau en lui demandant de vider la baignoire.

    - Ah, ze comprends. Une personne normale çoisira évidemment le seau parce qu'il est plus gros que la cuillère ou la tasse.

    - Non, lui répond le directeur, une personne normale retirera le bouçon de la baignoire. Désirez-vous une çambre avec vue ?

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • gif

    Une dame de plus de 90 ans, mais encore fringante, entre dans une pharmacie.

    - Bonzour monsieur, avez-vous de l'aspirine ?

    - Oui, sans aucun doute.

    - Et des anti-douleurs ?

    - Oui, aucun problème.-

    - Des anti-rhumatismaux ?

    - C'est certain .

    - Et du Viagra ?

    - Oui, bien sûr.

    - Des pilules anti-rides?

    - Oui, nous en avons.

    - Du zel pour les hémorroïdes ?

    - Évidemment.

    - Du bicarbonate ?

    - Certainement.

    - Des médicaments pour le foie ?

    - Bien sûr.

    - Et des antidépresseurs ?

    - Oui, sans aucun doute.

    - Des somnifères ?

    - Oui, oui, nous en avons.

    - Des produits pour la mémoire ?

    - Oui... quelques-uns.

    - Des béquilles?

    - Évidemment.

    - Des couçes pour adultes?

    - Mais certainement.

    - Avez vous...

    - Enfin, madame... nous sommes une pharmacie professionnelle. Nous avons tous les produits. Quel est votre problème ?

    - Eh bien, ze dois épouser mon Léon, 95 ans, à la fin du mois, et nous aimerions savoir si nous pouvons déposer notre liste de mariaze chez vous.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • cygne

    Un couple de Belzes, quelque peu naïfs, sont en vacances à Paris.

    Ils contemplent les gracieuses évolutions des cygnes sur le lac du Bois de Boulogne.

     Un homme s'approche et leur demande :

    - Vous en avez admiré combien ?

    - Euh... cinq, répond le mari.

    - C'est un euro par cygne et par personne, dit le gars, cela vous fera donc dix euros.

    Le Belze tend un billet de dix euros sans protester.

    Le soir, de retour à l'hôtel, les touristes racontent leur histoire au réceptionniste, qui s'écrie :

    - Mais c'est de l'escroquerie pure et simple !

    - Ze pense bien ! dit la femme d'un air triomphant. En fait, on en avait vu douze !

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Par un beau dimançe, sur la plage de Deauville, deux personnes âzées évoquent leurs souvenirs tout en tricotant :

    - Simone, tu te rappelles quand on était zeunes ? demande l'une.

    - Oh oui. C'était le bon temps ! Qu'est ce que nous nous sommes amusées si on y repense! C'était vraiment le bon temps!

    - Tu te souviens, on voulait ressembler à Brizitte Bardot...

    - Oui, ze m'en souviens bien. On se coiffait et on s'habillait comme elle!

    - Eh bien ça y est, maintenant, on lui ressemble!

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • caricature johnny Halliday

    Un soir Laetitia demande à Zohnny Hallyday :

    - Mamour, z'aimerais faire un cadeau à mes deux neveux, mais je ne sais pas quoi leur offrir. Tu n'aurais pas une idée?

    Johnny réfléchit un peu, puis il dit :

    - Ah qu'on pourrait donner 5000 euros au grand.

    - Que tu es zénéreux!... Et au petit?

    Zohnny réfléçit longuement, se gratte la tête...

    Et tout à coup, il se met à brailler:

    - AU P'TIT QU'2000....

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Zean-Pierre Foucault va se coucher après une zournée d'enrezistrement épuisante.

    après lui avoir servi une boisson énerzisante,  sa femme lui dit :

    - Mon çéri, ce soir j'aimerais que tu me fasses l'amour.

    - Non, ma puce. Pas auzourd'hui. Ze suis fatigué.

    - Z'en ai vraiment envie, insiste-t-elle.

    - Ze t'ai dit non, mamour. Ze suis vraiment exténué!

    - C'est ton dernier mot, Zean-Pierre ?

    - Oui, c'est mon dernier mot.

    - Très bien, z'appelle un ami.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Sur un vaisseau amiral, un élève officier fait le point à l'aide d'un sextant et, tout fier, annonce le résultat de l'opération.

    Aussitôt, l'amiral se met au garde-à-vous, enlève sa casquette et se met à réciter une prière.

    - C'est une tradition dans la Marine de prier quand on vient de faire le point ? demande l'élève, sidéré.

    - Non, zeune homme, mais d'après vos calculs, nous sommes dans la cathédrale de Zartres.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Dans un avion, un inzénieur se retrouve assis à côté d'un petit garçon qui n'arrête pas de pleurer.

    - Il paraît que les voyazes passent beaucoup plus vite lorsqu'on discute, dit-il.

    - D'accord. Vous voulez qu'on parle de quoi ?

    - Et si on parlait de physique nucléaire ?

    - D'accord. Mais avant, répondez à cette question : un çevreuil, une vaçe et un çeval broutent dans un même pré. Pourtant, le çevreuil fait des petites crottes, la vaçe des bouses plates et le çeval de gros crottins. Comment expliquez-vous ça?

    L'inzénieur réfléchit, se gratte la tête, puis finit par répondre :

    - Ma foi, ze n'en sais rien.

    - Et vous voudriez qu'on parle de physique nucléaire alors que vous ne maîtrisez même pas un petit problème de merde ?

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Medecin

    Zacob s'en va consulter le meilleur cardiologue de Varsovie.

    À la fin de la consultation, il demande :

    - Alors docteur, combien vous dois ze ?

    - Ça fera 50 zlotys.

    - 50 zlotys ? C'est impossible.

    - Bon, disons qu'exceptionnellement, pour vous, ze peux descendre à 30 zlotys.

    - 30 zlotys pour une consultation ? C'est scandaleux !

    - Bon, alors 20 zlotys.

    - Mais enfin, qui a autant d'arzent ?

    Le cardiologue est passablement énervé :

    - Bon, allez, donnez-moi 5 zlotys et fiçez le camp !

    - Ze peux vous donner 2 zlotys, c'est à prendre ou à laisser, dit Zacob.

    - Ze ne vous comprends pas... Pourquoi êtes-vous venu consulter le médecin le plus çer de la ville ?

    - Ah, moi, vous savez, docteur, quand il s'agit de ma santé, rien n'est trop çer.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Simon ne se lasse pas de vanter dans tout le Sentier les capacités exceptionnelles de son molosse :

    - Il est formidable ! Tous les matins, il va au kiosque et me rapporte le zournal en me rendant la monnaie. Il sait aussi tenir le magasin quand ze vais boire le thé et ze pense même lui apprendre à jouer aux éçecs, tellement il est intelligent.

    - Ton çien est vraiment extraordinaire, lui dit Abraham. Ze t'en offre 500 euros.

    - Tu es fou ou quoi ? Ze ne le céderai pas à moins de 5 000 euros !

    - Ze t'en propose 2 000.

    - Allez, je te le laisse à 3 000, mais c'est bien parce que c'est toi.

    - D'accord.

    Une semaine plus tard, Abraham croise de nouveau Simon :

    - Dis donc, Simon, qu'est-ce que c'est que cette arnaque ? Le çien que tu m'as vendu à prix d'or, eh bien il passe son temps à manzer comme quatre et à dormir. Les seules fois où il veut bien se lever, c'est pour aller pisser. Alors, qu'est-ce que tu dis de ça ?

    - Z'en dis que si tu parles aussi mal de ton çien, tu n'arriveras jamais à le revendre.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Tubes et Gifs Couples trouvés sur le Net

    Une femme à son mari:

    - Nos nouveaux voisins sont tellement amoureux que le mari embrasse sans cesse son épouse, la prend dans ses bras, la caresse. Pourquoi ne fais tu pas pareil?

    - Parce que ze ne connais pas la voisine!

    *

    ***

    Au cours du petit dézeuner, une épouse dit à son mari:

    - Marcel, cette nuit, quand tu dormais, tu m'insultais!

    - Qui te dit que ze dormais?

    *

    ***

    On sonne à la porte du pavillon d'un couple âzè. Maurice ouvre la porte.

    - Monsieur, voulez vous faire un don à la maison de retraite de notre villaze?

    Et Maurive de s'écrier:

    - Zermaine, mets ton manteau et prépare ta valise!

    *

    ***

    Un homme décède.

    Il a exprimé le voeu d'être incinéré.

    On le met dans un cercueil....et au feu.

    Le cercueil brûle mais pas le corps de l'homme.

    On le place dans un autre cercueil et on recommence.

    Le même phénomène se produit.

    Et la veuve de déclarer:

    - C'est pas étonnant! Avec tous ces anti-inflammatoires qu'il a pris durant 30 ans!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire