• Les gaffes de Minizupette

    Hier, nous avions emmené, à sa demande,  Minizupette pour faire quelques courses dans le quartier.

    - Ze vous aiderai à porter des paquets, vu ce que Minizup a écrit sur votre blog à notre suzet, hier, s'est-elle zustifiée.

    - Z'apprécie votre proposition à sa zuste valeur, a dit celui qui dit que ze ne suis que son avataresse, qui se laisse touzours berner par l'hypocrite comportement de l'Intruse.

    - C'est la moindre des çoses, mon çer Mossieu Zizi.

    - Nous aussi venir? s'est inquiétée Minizuplein qui ne manifestait aucun enthousiasme pour faire des emplettes.

    - Non! Vous pouvez rester à la maison... Vous n'aurez qu'à regarder la TSF avec Minizup'tite.

    - Yes! TV!

    Nous nous sommes rendus dans une boulanzerie. L'accorte vendeuse était une zeune fille noire.

    - Une baguette, s'il vous plaît, a commandé mon hôte avec un grand sourire.

    - Voui! Une baguette bien blançe...pas noire! Z'aime pas le noir! a cru bon de spécifier Minizupette.

    Devant l'éçoppe, il y avait un zeune homme, assis, qui faisait la mançe, avec une pancarte, sur laquelle était écrit : "Z'ai faim".

    Que croyez-vous qu'il arriva?

    Minizupette s'est approçée de lui et lui a dit:

    - Mon çer Mossieu, nous aussi on a faim, mais on ne le crie pas sur les toits.

    - Minizupette...

    - Si tous les zens qui ont faim l'écrivaient sur des cartons, ce serait un vrai patçwork dans les rues.

    - Minizupette...

    - Vous croyez que nous manzeons à notre faim avec cette crise!.... Vous ne savez pas ce que c'est de vivre avec des zens qui lésinent sur tout..... On n'a presque plus droit à des gâteaux à la crème et à des coupes de glace avec de la çantilly... On a une malheureuse part de tarte aux pommes 2 fois par semaine! ... Plus de viennoiseries le matin, mais seulement des biscottes....Mais on  ne se plaint pas, nous! ...  Et on ne fait pas de pancarte pour alerter la population du quartier!

    - Minizupette, c'est honteux ! l'ai ze gourmandée. Ce pôvre hère a faim!

    - Mamz'elle! Ze ne suis pas un gueux! ...

    - Oh vous! On ne vous a pas demandé votre avis....

    Mon hôte ne savait plus où se mettre ni que dire. Il est retourné dans la boulanzerie et a açeté un sandwiç qu'il a donné au zeune homme .... qui  a dit:

    - Z'ai soif, aussi!

    - Vous poussez le bouçon un peu loin, zeune homme! A votre âze vous devriez trouver du travail, fouçtra!

    - Z'ai une idée, a conclu Minizupette! Ze vais aller au Secours catholique et ze préparerai des brouets pour les indizents!

    « Pierre Zeorzes, dit Colonel FabienZean de Lattre de Tassigny »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :